«

»

Jan 24 2018

Imprimer ce Article

Vous dirais-je Monsieur… – Anne Cailloux

Vous dirais-je Monsieur,

que je suis comme ces filles d’Athènes

que mes désirs naissent sous le feu des Dieux

que je frôle avec insolence vos sens.

Vous dirais-je Monsieur que dans mon Odyssée

je suis votre “Cheval de Troie”,

que les divinités vous ont choisi

Qu’ils vous cherchent depuis l’antiquité.

Mais où étiez vous donc Monsieur !

Vous dirais-je, que j’aimerais que mes poèmes

perturbent votre sommeil, à rendre jaloux Hypnos

qu’ils pénètrent et percent l’acier de votre âme

qu’ils fassent vibrer vos appétences.

Vous dirais-je Monsieur, que mon vouvoiement

est le premier de mes désirs que je vous offre ?

Il vous faut comprendre le sens de ce mot.

Le “Vous” en murmure, est une invitation licencieuse.

Vous dirais-je Monsieur, que ma raison s’est échappée

Que mon corps se déploie, dans un magma de désir subtil

dans ce bourbier si fertile, où vous plantez vos envies

dans les prémisses de mes passions secrètes.

Vous dirais-je Monsieur, enfin si j’ose

qu’il y a de faux refus et de vrais envies !

qu’il y a des «NON» qui sont des plaisirs

et des «OUI» sans attrait.

Alors je vous dirais Monsieur avec précepte

Que je vous dit NON dans un doux murmure

que je ne veux pas de vos mains sur mes frissons

Que j’aurais aimé, ne jamais vous rencontrer,

pour ne pas avoir à vous oublier.

©24/01/18 Anne Cailloux

9+

Depuis ma naissance, je fus autodidacte et trop rêveuse.
Spécialiste dans l'art thérapie et les maladies neurodégénératives, j’essaie de retenir le temps des autres et du mien.. Quelques diplômes, une passion pour l'art et les poètes. J'ose dormir avec Baudelaire.
Je suis une obsédée textuelle . Je peins, je crée et maintenant j’écris. Je remets cent fois mon ouvrage pour me corriger. De quinze fautes par lignes je suis passée à quinze lignes pour une faute... Deux livres en préparation et peut-être un recueil de poèmes, si Dieu veut.Anne

Je suis une junky des mots..

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vous-dirais-je-monsieur-anne-cailloux/

8
Poster un Commentaire

avatar
5 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
2 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
6 Commentaires des Auteurs
Fattoum AbidiPhilippe XAnne CaillouxAdrien BenoirChanTal-C Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Fattoum Abidi
Membre
Fattoum Abidi

Bonjour Anne très beau et sensationnel poème qui fait vibrer nos âmes, bravo
excellente journée
Mes amitiés
Fattoum.

Philippe X
Membre

Je pense alors a ces “non…” que les points de suspension accompagnent dans un souffle …..pour que celui qui les a fait naître accentue la pression……le jeu de la victime et du bourreau..le doux supplice du non mais….

Adrien Benoir
Membre
Adrien Benoir

Une sacrée élégance dans les mots et dans le fond!
J’ai aimé ma lecture.
Adrien.

ChanTal-C
Modérateur
ChanTal-C

Très beau poème Anne,
Un vrai plaisir… doux et sensuel
Amitiés
Bisous

Chantal

Delloly
Modérateur

Anne, c’est un remarquable écrit poétuqe qui renvoie à l’époque
de Georges Sand…au moins :. C’est subtil et charmant, à lire absolument
Merci
Meilleurs Vœux
Oli

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE