«

»

Mai 15 2016

Imprimer ce Article

…Vague Lointaine – Delloly

vaguelointaine1

Vie ancienne, si lointaine

Tu n’es plus belle veine
Dois-je te refuser

Ne plus jouer l’osé

Te fuir en ennemie

À cacher de l’amie ?

Se posait Ô..”le vieil homme
”
Contemplant Baie de Somme

La canne à pêche en mains
Où bouchon d’un chemin

Pensait être l’Artiste

Maître, son innéiste !

Que reste-t-il : l’Amour ? ,

Même parfums ont fui

La saveur de son jour

Même carpes doutant

De l’offrande sans fruit,

S’enfuient laissant boutant

Gigoter tel grelot

Décorer fil de l’eau.

Vieil homme chantonna

Doux vent au Nirvana,

Sachant que le beau jour

N’était plus bel ajour 

À l’heure du couché

Tel dernier retouché ;
Demain, Vague Lointaine
D’une Vie incertaine
L’emportera sans Mots
D’un Silence sous les eaux !

 

Oli©…Vague lointaine

©(P)-09/06/11 au Vieux Marin (6p)

 

2+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vague-lointaine-delloly/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE