«

»

Sep 12 2018

Imprimer ce Article

Usurpation – Laure Fayarde

Mon cœur, bien chagriné
Par cette étrange affaire
Ne peut laisser passer
Cet affront populaire
Qui consiste à user
D’un mot, si poétique
Pour résoudre, je crois
Toute une arithmétique

Ainsi, sous le vocable « source »
Nous ne verrons hélas
Plus qu’une idée de bourse
Et autres paperasses
Les lois qui nous gouvernent
Sans nobles sentiments
Ont associé ce terme
Aux problèmes d’argent !

Le poète voyait dans son imaginaire
L’apaisante fraîcheur, le ruisseau enchanteur
Le peintre sublimait dans la verte clairière
Ses ondes transparentes ou ses tons de couleurs
Toute la symbolique de l’eau sur cette terre
La « source de la vie », la « source de l’espoir »…
La loi vient de trancher et elle n’en a que faire
Le mot est devenu la source du pouvoir !

Je n’aurais jamais cru, et j’en tombe de haut
Que ce mot servirait à payer mes impôts !

€  €  €

4+

Retraitée de la Fonction publique depuis peu, je vis dans le Sud.
Après la peinture, je m'oriente désormais vers la création littéraire que j'essaie de faire partager.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/usurpation-laure-fayarde/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE