«

»

Août 12 2019

Imprimer ce Article

…Une Cigarette – Delloly

.

Tu fumes encore ce midi
de l’impression douce de vivre
de respirer un air interdit
d’un oxygène se prêtant aux poumons
d’une cigarette comme une histoir’ d’un livre
récitant besoin à ressentir propres sons

Que dois-je te murmurer de raison
une raison sur un temps de vie
que point je ne connais comme saison
je ne fume plus du manque de l’envie
je fume ce voile opaque que tu me donnes
et je le hume à tort : Ô.. te le pardonne…

Ô.. comment ai-je pu cesser de fumer
même Dunhill, par l’ennui de l’allumer,
oh ! j’ai  fumé pour ressentir la fumée
et non la leur, la vôtre de l’exuvie,
je n’en pouvais plus de paraître un marin
sous un fog toujours du même entrain

Nuit, j’ai pensé qu’un fumeur pour qu’il cesse
de fumer, devrait respirer sa  fumée,
imaginant peaufiner une folle idée
d’un “bijou à vent”, de table, oeuvre-d’art
posée sens du vent lui renvoyant brouillard
à ses lèvres pour que cigarette se laisse

Tu fumes encore ce soir comme au matin
même la nuit d’amour n’a su le tair’
cette envie de la cigarette comme un refrain
celui d’exister et non pas jouer un air
de mannequin ne devant faire ceci
pour plaire à sa Terre et ne croire au souci….

..

Oli ©Une Cigarette
©(P)12/08/19 …   YouC

.

4+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/une-cigarette-delloly/

6
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
Eric de La BrumeMarie-Paule DautelDellolyChanTal-C Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Eric de La Brume
Membre

C’est cette fumée inhalée emplie de nicotine qui perd le fumeur et le rend esclave de ce nuage vaporeux dont il ne sait plus se passer.

Marie-Paule Dautel
Membre
Marie-Paule Dautel

Comme un appel : “113ème cigarette sans dormir”…

ChanTal-C
Modérateur
ChanTal-C

Quel beau poème !
Tous ces arguments, si joliment contés devraient convaincre le fumeur d’oublier la cigarette……
Cela suffira-t-il ? Je ne sais !
Merci Oli
Bise

Chantal