«

»

Août 25 2018

Imprimer ce Article

une âme prisonnière……- Khadija Elbahar

Je dois faire une aventure

Pour traverser des yeux

Qui cède le feu  géant………

Pour bruler mes mots

Et troubler mes lacs bleus

Ma plume audace……

Portée par la main blessée……

Trace des choses…..superbes….

Des tableaux de joie …..Des sourires…..

Mes mots courageux…….

Ecris sans peur……l’histoire vraie……

Sans tromper ……sans mentir…..

Les talents de ma simple pensée……

 Martyrs de mon âme……

Les enfants d’une mère martyre aussi

Une âme qui sait bien……

Comment lutter……

Dis «  toujours  il faut mourir pour un but »

Un but que j’ai trouvé…..

Comme ça mes mots …….

Sortent fières…….. D’un souffle étouffé……

Par la main de geôlier……attendent  leurs fins….

Geôlier détestant la paix……

Plante des arbres……. dont le fruit

…….. Que des bombes…….et des fleurs  rapaces….

Dévorant les libres du monde…..

Qui ont éclaircis sans lune……. la nuit sombre…….

Des étincelles formant trajet……

Guidant mes mots volants…..

Pour atterrir sur vos aéroports……

Transmettant mes messages……

Dans les bouteilles fragiles…..

Fabriqués  par mes fils de nuage…..

Ou se trouve ma résidence……

Entre  le brouillard qui cache ma plume……

Je sors de mon moi…..

En laissant un corps prisonnier……

Entre quatre murs coincés…..

Dans un dépotoir de papier……

Des anciens livres de mon histoire…..

Sur les rues des pays écroulés……

Dansant pour perdre le geôlier…..

Qui ne cesse de poser des questions……

A propos de ce qui est supprimé…..

D’un lange tuant le mal dans l’œuf….

De ce minable jeu…..j’en ai marre…..

D’éveiller sur mes mots……

Dans mon coffre corps enfermés……

Ce corps marchant cinquante ans…..

Courageux mais faible et épuisé…..

De roder entre des yeux, sous bandage……

La fuite des libres résistants……

Au moulin du vent…..chanter la peur…..

Que l’adversaire produit……. en pleurant…….

.

Le 22/08/2018 ©Khadija Elbahar

Les droits sont réservés

1+

JE SUIS née Fes MAROC , mes études aussi titulaire d'un diplôme technique en confection " styliste; modéliste" ;peintre aussi.J 'ai passé 23 ans a ma ville natale ,le reste a Sefrou dans le monde de mariage et enfants,la ou j'ai passée 21 ans dans la souffrance ,d'une relation entre maître et son esclave ainsi que les jougs matériel et les ténèbres du monde interdit ce qui me pousse de respirer a travers mes mots.voila ma vie en quelque ligne;le derniers trajet de ma vie c'est Mekness..

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/une-ame-prisonniere-khadija-elbahar/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE