«

»

Jan 07 2020

Imprimer ce Article

..Un Soir Parisien – Delloly

Chaise haute assise vous rêvassez
accoudée sur un bar en palissandre
paraissez songeuse jouant méandre
qui êtes-vous pour m’évader l’instant
ce soir Parisien d’un temps passant
au geste me conviant de tenter

Il est bien tôt encore de belle heure 
British au Pub Parisien élégant
me rapproche de Vous com‘ naviguant
comme en souriez de l’audace osée
liqueur coquine s’invite imposée
de mots et d’encore au fil de belle heure

Chaise haute assise soir Parisien
accoudée sur un bar face au regard
dévisageant beauté d’Albion de l’Art
à Vous écouter décrire Paris
en ville perdue au mille chéris ;
… pleurez du dernier soir cartésien

Il est bien tôt à l’aube Parisienne
avenue de l’Opéra, descendant
ensemble auprès de Vous Scarlett, dansant ;
qui êtes-vous pour m’évader l’instant
d’un temps passant d’un jamais s’épuisant
glissant un baiser tanguer l’arlésienne

.

Oli ©…Un Soir Parisien
©(P)-22/04/13  …

2+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-soir-parisien-delloly/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :