«

»

Juin 08 2017

Imprimer ce Article

Un rêve endormi de Régina Augusto

Un rêve endormi

La douceur du printemps laissait déjà la place
A un été ardent, aux beaux jours et aux glaces,
Sur le sable doré où dormait une femme
Ses cheveux couleurs blé ressemblaient à des flammes.

Elle avait ce sourire qui fait battre le cœur
Des hommes en plein désir dont s’éveille l’ardeur,
Et sur sa peau ambrée passe un si doux frisson
Ce dont elle a rêvé peut être la passion.

Le petit bikini souligne davantage
De sa couleur bleu nuit son tendre paysage,
Une main est posée sur la rondeur d’un sein
Dont la peau satinée exhale un doux parfum.

Une jambe ensablée qu’un vent chaud effleure
Et l’autre est repliée en geste de pudeur,
Ses formes douces et pleines attirent le regard
Des hommes qui à grand peine se détourne un peu tard.

Sous ses paupières closes on peut imaginer
Une belle âme en pause qui attend d’être aimé,
Son ventre a l’arrondi qu’on reconnait toujours
Des porteuses de vie des donneuses d’amour.

Régina Augusto Auteure.
Texte protégé.

0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-reve-endormi-de-regina-augusto/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :