«

»

Déc 23 2019

Imprimer ce Article

Un moine à couenne – Christian Satgé

Petite fable affable

Repus de repos et de psaumes,
Lassé des couverts en vermeil
Et rassasié de sommeil
Un moine redevint homme.
Dans le monde profane, il vaqua
Quittant le cloître et ses calottes
Pour dilapider ses ducats,
Courir les petites culottes
Et lamper à satiété
Ou laper ses assiettées.

Ayant du nez… abondamment
Pour l’essentiel de ces choses,
Et d’autres, malgré son arthrose,
Ce bon tonsuré, ardemment,
Fuyait les repues spartiates
Et les ascétiques menus,
Pèlerinant loin des pénates
Érémitiques, bourse nue,
Verbe haut et marche sans hâte
De taverne en hostellerie,
D’auberge en bouge et brasserie.

Son froc lui permit de se joindre
À cent tablées, de profiter
De servantes, plus ou moins fripées,
Qui las poussaient moins l’œil à poindre
Que leur forts maigres vêtements
Ne le retenait. Peccadille
Qui agrémentait ses frairies
Avec dariolettes et drilles
Qui jà ne couraient les prairies
Que pour cueillir le guilledou
Ou sur la foi d’un billet doux.

Il était donc de compagnie
Avec tous ceux qui toujours disent
N’avoir de temps, de l’aube grise
À la sombre brune finie,
Pour rien ni, las, pour personne,
Mais prendront hélas celui
De mourir quand, jà, l’heure en sonne
Et que l’avide faux luit.

À ceux qui avaient quelque honte
À vivre comme un ogre en conte
Il répétait que c’est péché
Que de bouder les dives grâces
Que Dieu offrait à la race
De ses fidèles et que hucher
En chaire, l’air morne ou revêche,
Contre ces dons et le profit
Qu’on en tirerait n’est pas prêche
Mais blasphème : « Dieu les fit !…
Veillez à voir la vie en rose,
Faces de carême moroses,
À Sa Parole je me fie :

Soyez donc assez optimistes
Pour voir une opportunité,
Là, dans chaque difficulté ;
Laissez causer les pessimistes, 
Qui ne voient que difficultés,
Là, dans chaque opportunité !*” »

© Christian Satgé – décembre 2019
* Ce moine n’avait pas du lire la même Bible que ses pairs spirituels et, par contre, a du inspirer W. Churchill… à plus d’un titre.

3+

Obsédé textuel & rimeur solidaire, (af)fabuliste à césure… voire plus tard, je rêve de donner du sens aux sons comme des sons aux sens. « Méchant écriveur de lignes inégales », je stance, en effet et pour toute cause, à tout propos, essayant de trouver un équilibre entre "le beau", "le bon" et "le bien", en attendant la cata'strophe finale. Plus "humeuriste" qu'humoriste, pas vraiment poétiquement correct, j'ai vu le jour dans la « ville rosse » deux ans avant que Cl. Nougaro ne l'(en)chante. Après avoir roulé ma bosse plus que carrosse, je vis caché dans ce muscle frontalier de bien des lieux que l'on nomme Pyrénées où l'on ne trouve pire aîné que montagnard.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-moine-a-couenne-christian-satge/

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
1 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Christian SatgéAlain Marthon Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Alain Marthon
Membre
Alain Marthon

Sacré rimailleur !

0