«

»

Avr 04 2019

Imprimer ce Article

Un Inconnu – Bernadette Laroze

Du temps de notre vie de bohème

Un jour très froid d’hiver au Canada

Nous décidions de visiter les chutes du Niagara

Et nous voilà partis sans plus de problème.

.

Sur la froide route, longue et enneigée

Un jeune homme en quête de transport nous arrêta

Et en toute confiance nous l’avons accepté

Dans notre voiture il monta.

.

C’était un jeune Américain

Prêt à retourner chez lui

Qui paraît-il avait loupé son train

Et sans hésitation nous lui disions oui.

.

En ce temps lointain de ma jeunesse

Il était courant de s’arrêter pour un  jeune égaré

Personne ne disait non à ce genre de prouesse

Cela s’appelait: aider.

.

Après un peu plus d’une heure de trajet

Il nous demanda de le laisser là pour ce soir

Il savait comment continuer

Et tous nous nous disions au revoir.

.

Ces jours sont depuis longtemps passés

Remplis d’inconscience et de confiance

D’accepter un inconnu sans se méfier

Et de repartir avec confidence.

.

C’était une société d’un autre temps

Aujourd’hui  perdue dans les méandres

De la vie des jours d’antan

Que maintenant personne ne peut comprendre.

 

3+

Je suis née en Bourgogne.

Je me suis mariée avec un pied-noir d'Algérie
(ce qui 'était presque un crime en 1963.) avec qui
j’ai donné naissance à un garçon.

Nous sommes ensuite partis au Canada où nous
sommes restés un peu plus de trois ans. Nous avons
vécu dans un petit village minier au nord de la Province de Québec et ensuite nous sommes allés à Montréal puis Toronto.

Nous avons ensuite émigré aux États-Unis à Fort Lauderdale en Floride où nous nous sommes ancrés à vie. Mon deuxième fils est né en Floride.
J’ai fait de nombreux voyages en France, et tout a cessé
lorsque mes parents sont décédés.

Merci de me lire.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-inconnu-bernadette-laroze/

5
Poster un Commentaire

avatar
2 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
3 Commentaires des Auteurs
Bernadette LarozePhilippe XBéatrice Montagnac Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Philippe X
Membre

“la peur n’évite pas le danger ” et les temps ont bien changé. Qui faut-il blâmer pour ces changements de comportements ?
Je ne saurais y répondre, mais je constate que plus nous communiquons plus nous nous ignorons.
Texte trés agréable à lire.

Béatrice Montagnac
Membre

Bonjour Bernadette et oui autrefois c’était cela maintenant la peur la méfiance change le monde qui est entouré de gens dangereux aussi
Le bon vieux temps est bien loin hélas
douce journée je t’embrasse
amitiés
Béa

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE