«

»

Sep 16 2018

Imprimer ce Article

U puddaru – Nguyen Thi Hon

Un jour en basse-cour

Un paon fut élu chef,

Décrétant derechef

Les coqs être vautours.

Parvenu pavanant,

À défaut d’une crête

Sa queue aux quatre vents,

Il cancanait en fait.

Mégères volatiles,

Des poules peu subtiles

Conspuèrent les coqs,

Reniant œufs et coques.

Les chapons en larrons

Profitant de la foire,

Lièrent pavoison

Bigarrée au pouvoir.

 

Alors coqs se liguèrent

Pour dénicher l’intrus,

Sur leurs ergots campèrent, 

Râlant : “Sus malotru !”

Les pontes reculèrent,

Le grain vint à manquer.

Piafs gallinacés

Fiers s’entr’accusèrent.

 

Oyez le résultat :

Une cacophonie !

Il se susurre bas,

Voyez donc l’ironie, 

Que chef de poulailler

Faisant vilain métier,

Le narcisse oiselet 

Se proclama fermier…

 

Si par mésaventure

Cette villégiature

Se présente à vos yeux,

Prenez ces boules Quiès :

Sourde au concert hideux

Votre ouïe vous fera liesse !

 

©Nguyen Thi Hon

3+

Je vis à Hanoi, au Viet Nam.
J'aime la richesse de la langue française, et jouer avec ses mots en poésie.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/u-puddaru-nguyen-thi-hon/

3
Poster un Commentaire

avatar
1 Sujets de commentaires
2 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
2 Commentaires des Auteurs
Nguyen Thi HonChristian Satgé Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Christian Satgé
Membre

Une fable des mieux écrites. Bravo pour cette chronique de cour et merci pour ce partage…

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE