«

»

Jan 30 2016

Imprimer ce Article

Toi rien que Toi – Delloly

 

Toirienqtoi

À son regard, le monde l’observa
A douceurs de mots, s’entendit Vivat !
Rosées livrées furent à Tous richesse
Où l’espoir se mire en reflet altesse.

À sa voix se tut brouhaha tancé
De Gent intrigante, où le sensé
Au Temps, est ivresse d’amour en soie
Aux tréfonds sensuels du touché de soi !

Toi, rien que Toi suffit à ma pensée
De chaque jour, où je ne peux toucher
Tes frissons au frôlé de mon coucher
Pour que Gent n’envahisse le froissé.

Au matin, ton regard n’est que pour Moi,
Réveillé du souffle, qui me pourfend
De chaleur jusqu’aux pieds, c’est triomphant
Face à la Gent désirant ton Emoi !

Toi, rien que Toi suffit à ma pensée
Le jour où tu reviendras murmurer
A mon doigté, belle soif caressée ;
Je serais l’évéillé à fulgurer.

 

Oli©Toi, Rien que Toi
©(P) -13/05/15 à Muse S.(10p) *Mus002

2+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/toi-rien-que-toi-olivier-delabre/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE