«

»

Oct 30 2019

Imprimer ce Article

Toi et Moi…-.jeanine Chatelain

Toi et Moi.

“Le temps qui court ne peut rien défaire”

Dans le secret des alcôves et des draps de blanche soie,
Toi et moi dans tes bras, près de ton coeur velours,
Blottie contre ton coeur , sous les caresses de tes doigts,
Je ne sors pas mes griffes, et mes ongles sont courts ,

Avec la discrétion d’une chatte , je m’enroule à ton être,
Toi et moi, suavement envahis , d’une chaleur câline,
Quand je coule contre ton corps, mon âme de féline,
En me couchant près de toi, avec l’amour pour maître.

Si près , et si loin parfois, au creux de nos silences,
Toi et moi, lorsque l’orage tonne , la douleur de l’absence,
Comme une chatte fidèle, j’attends le retour de mon roi,
Qui me berce contre lui, quand je ronronne tout bas.

Amour, amour, d’un seul éclair tu nous a foudroyé le coeur,
Toi et moi , avec le ciel Divin , pour réunir nos âmes,
Et faire jaillir la lumière dans une seule, et identique flamme,
Qui scelle l’amour entre deux êtres , et le même bonheur.

“Viens mon amour, aimons- nous en cet instant charnel ,
Poséidon de l’amour et de la passion souveraine éternelle,
Fais éclater cette tempête et envoie cet éclair de feu,
Dans cette marée montante , au pic d’une vague déferlante
Qui va et vient, dans tous mes sens en éveil,
Dans l’absolu de L’Amour et de cette ivresse fulgurante,
Toi et moi, enlacés dans les bras l’un de l’autre,
Dans un éternel moment de volupté,
Qui irradie dans nos veines, le désir d’aimer.

“Le temps qui court ne peut rien défaire”

Jeanine Chatelain, le 30 octobre 2019

https://youtu.be/Xzfj83a3_q8

3+

Je suis née en 1947 en Picardie, à l’époque du baby boom , dans un petit village des Hauts de France, dans ma Picardie natale, au pays des Cathédrales, et j’aime le vert des champs de Thiérache , la forêt, et j’aime aussi le cordon de dunes et les falaises qui bordent la mer , les bancs de sable de la Baie de Somme et les Falaises , dualité entre la grandeur et la fragilité de l’être , j’aime la vie, et la simplicité des gens de coeur qui arrivent à me surprendre dans une époque qui a perdu de ses valeurs; La poésie est venue à moi en allant sur le site de l’Abbaye de Vauclair, au milieu d’une forêt domaniale près du Chemin des Dames, où le vent de l’histoire a laissé ses traces . J ‘aime la vie, ma famille, et mes amis et ce que j’aime le plus chez l’homme, c’est sa sincérité et la tolérance ; Je suis native de Monceau les Leups, dans l’aisne, où j’ai vécu une enfance heureuse avec mes amis polonais , qui ont aussi traversé des guerres . Je remercie Alain Bonati de ce site, où règne une grande convivialité et le respect de l’autre.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/toi-et-moi-jeanine-chatelain/

6
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
0 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
Simone GibertChristian SatgéJeanine Chatelain *Belle des bois*Brahim Boumedien Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Simone Gibert
Membre
Simone Gibert

Merci Jeanine pour ce beau texte tendre et voluptueux.

Christian Satgé
Membre

Bravo Belle des bois de prouver qu’ile st des thèmes éternels sur lesquels on n’a jamais trop écrit puisque vosu arrivez à le renouveler avec brio. Au plaisir d’autres textes de cet acabit-là…

Brahim Boumedien
Membre

Ce partage,Jeanine, est une pure merveille ! Merci.
Amitiés.