«

»

Nov 01 2019

Imprimer ce Article

Tissage – MP Martin

Ver de terre ou ver à soie

Verre solitaire ou surprise partie

Métier à choisir

Ou métier à tisser

La trame de sa vie

Dans un verre à soi

Du fil des autres

Pour en faire des couleurs

Du beau linge à étendre

du monde au balcon

laver son linge sale en famille

les chaussettes de l’archiduchesse

Sont elles sèches ??

Comme moi sur le clavier

Me ronge les ongles

Et la soie je vais filer

À moins que je me noie

Dans le verre salutaire

Ou que j’aille à la pêche à la cuillère

Histoire de boire mon ennui

Ou bien de tisser quelques fils

De couleurs sur mon torchon à fleurs

Essuyer la vaisselle comme les peines de cœur

Mais la vaisselle se lave en machine

Et le linge sale n’est plus dans les familles

Il se lave en direct

En télés réalité

Mais ces mots par le clavier tissés

Font une toile, un bout de tissu

Un peu décousu

Mais après tout je le garde

On fait toujours de belles choses avec les vieux morceaux

Morceaux de vie

Morceaux d’écrits

Les vides greniers sont utiles

Ne serait ce que pour y découvrir «  l’original »

Le petit truc qui tape à l’œil, qu’on a envie de remodeler, de rafistoler, ou d’admirer dans son intégrité.

©

Marie-Paule

0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/tissage-mp-martin/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE