«

»

Nov 20 2019

Imprimer ce Article

” Tintino ” Part B – Simone Gibert –

SG

2ème partie.

 

Lorsqu’il était bébé,

Donnant peu de soucis,

On était bouche bée

De le trouver ainsi.

 

Puis, en grandissant,

Il allait de partout,

Toujours bondissant,

Il se moquait de tout.

 

On l’appelait très fort,

Il courait comme un fou,

Sans faire aucun effort,

On disait : “il s’en fout !”.

 

Mais au fil de ce temps,

On eut le sentiment

Qu’il n’était pas autant

La tête dans le vent …

 

On s’aperçut un jour,

Secousse enflammée,

Qu’il observait toujours

Les lèvres s’animer…

 

Gare à vous ! Enseignants,

Docteurs et sommités !

Et ce fût le poignant

Parcours non limité,

 

En consultation

Il dit “comprendre”

Pour son audition,

Il fallait “entendre”,

 

Des spécialistes

Qui nièrent l’état

De cet enfant “autiste”,

Gravissime constat !

 

Sa mère résolut

Là, de ne s’en tenir,

Courage absolu,

Comment se soutenir ?

 

Leur enfant était sourd,

Il serait reconnu,

Un douloureux parcours

Qui les mettait à nu !

 

“Il doit participer !…

(Note d’un professeur)

Et mieux écouter !”.

Alors, cherchez l’erreur !

 

L’enfant semblait puni,

Des orthophonistes,

Démarches infinies,

Des psychanalystes …

 

Pourtant, docilement,

Il se prêtait au “jeu”

Et très naïvement,

Si amical pour eux !

 

Lors de ses douze ans :

Handicap reconnu !

Les appareils troublants

Levèrent l’inconnu,

 

Un monde assourdissant,

Le moindre bruissement

Semblait embarrassant,

Donnant frémissement.

 

Dans cette odyssée

Sauvage de douleur,

Il fallut se hisser

Au-dessus des rancoeurs,

 

Accuser les coups bas

Dissimuler ses pleurs,

(Je n’en rajoute pas),

Y mettre tout son coeur.

 

“Et comment pourrai-je

Rattraper mon retard ?”

“Dans le temps, disais-je,

Il n’est jamais trop tard !”.

 

Le voici désormais;

Le bac dans la poche,

On le sous-estimait ?

Merci à ses proches.

 

Bienvenue dans la vie,

Regarde droit devant,

N’oublie pas tes envies,

Tous mes voeux émouvants !

 

 

 

 

 

6+

Au MAROC depuis l'âge de7 ans.
Etudes secondaires au Lycée de Jeunes Filles à Casablanca.
dans les années 50.

Au Secrétariat d'une Entreprise de Bâtiment à Annecy.

Deux années passées au SENEGAL.

J'aime la nature, la peinture, je m'essaye à la poésie.

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/tintino-part-b-simone-gibert/

6
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
Simone GibertBrahim BoumedienAntoine CouetOberLenon Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
Brahim Boumedien
Membre

Merci, Simone, pour ce partage qui donne à réfléchir sur cette situation et celles qui lui ressemblent : un grand bravo à ces héros qui s’en sortent bien et haut, malgré l’incompréhension et parfois l’hostilité environnante. Le mérite revient aussi aux accompagnateurs infatigables qui font preuve de compréhension et de patience !

Antoine Couet
Membre
Antoine Couet

Un texte fort sur un enfant dont vous portez l’amour. C’est beau ; c’est émouvant ; c’est vous, Simone.
Banshee Queen

OberLenon
Membre
OberLenon

Vous décrivez la réalité éprouvante du parcours des enfants autistes. Heureusement, le regard qu’on porte sur la différence a aujourd’hui bien changé et on a enfin pris conscience du haut potentiel de certains d’entre eux. Merci à vous

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE