«

»

Jan 27 2020

Imprimer ce Article

…Temps de l’Oubli – Delloly

C‘est le Temps de l’oubli des fleurs
saison venue bout de l’automne
s’endormant sur le sol d’un somme
de quelques feuilles et odeurs
froissées sous pas de promeneurs
somnolant encor des bonheurs
du baiser matinal, refrain
aux couleurs d’un frêle matin
s’étirant d’une nuit câline
petit déjeuner mandarine
au parfum grisant l’amertume
de l’été de rose opportune

C‘est le Temps de l’oubli des fleurs
pourtant vous êtes revenue
de vos lèvres sans retenue
délivrant saison de fraîcheurs

.

Oli ©…Temps de l’Oubli
©(P)-28/11/00  (8)  (2ème version) YouC

1+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/temps-de-loubli-delloly/

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier pour :