«

»

Mar 03 2018

Imprimer ce Article

…tel Vent marin aux alizés – Delloy

©1996 Overlapping Larochelle et sa rive . leica Oliver Delabre

Vivons légers tel vent marin aux alizés
où fragrance d’un sceau est jouissance osée
du bel usage Ô de Vous parcourir
de long en large vos écrits d’un souvenir

Ce plaisir fou est l’oriflamme du désir
nul autre que Moi ne sera votre Sire
à lire MOTS d’un battement de cœur ami
rythmant le tempo du soir de lèvres vie

Vivons légers tel vent marin aux alizés
où fragrance d’un sceau est jouissance osée
l’horizon se déchirera sous votre flamme
dévoilant ce subtil ressenti d’une femme

Ce plaisir fou est l’oriflamme du désir
nul autre que Moi ne sera votre Sire
à retenir les frissons de l’Être parfait
et m’emporter au Pays soyeux d’une Fée

Tel vent marin aux alizés recomposons
les horizons gris de quelques mots bleus
taisant le nébuleux de pensées à poisons
offrant à l’oubli de s’aimer du fabuleux

 

Oli ©…tel Vent marin aux alizés
©(P) -13/02/17  à Muse S (libre)*Mus119

 

6+

Composer une sonate de voyelles et de consonnes au fond d’une barque sans toucher rive,…. ! Parfois il me semble y arriver, d’autres non ! mais toujours, je tente de laisser un horizon où l’espérance se ressent ! Pourquoi écrire à maudire l’univers sans fenêtre ! Souvent l’on oublie que des lecteurs existent de l’autre côté du miroir pour vivre un peu autrement, voire rêver ….

http://olidelab.over-blog.com/

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/tel-vent-marin-aux-alizes-delloy/

6
Poster un Commentaire

avatar
3 Sujets de commentaires
3 Réponses de commentaires
1 Suiveurs
 
Réaction sur ce commentaire
Le plus important commentaire
4 Commentaires des Auteurs
ChanTal-CDellolyAnne CaillouxFattoum Abidi Commentaires récents des Auteurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Plus récents Plus anciens Plus de votes
Me notifier pour :
ChanTal-C
Modérateur
ChanTal-C

Tellement beau !
Ces mots portés par les alizés,
réveillent le plaisir de la caresse du vent….
douce sensualité tout en frôlés
Merci Oli

Chantal

Anne Cailloux
Membre

beau poèmes ou les alizés sont souvent vers chez vous…un brun sensuel..
J’aime beaucoup.
Bravo Olivier..
Anne

Fattoum Abidi
Membre
Fattoum Abidi

Bonjour Oli bravo pour ce superbe poème que j’ai délecté la lecture en écoutant un chant de mer et d’oiseaux, beau dimanche bien inspiré.
Mes amitiés
Fattoum

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE