Archives de l’étiquette : YouC

Sep 06 2019

…A l’Horizon..- Delloly

. Sur le blanc manteau de la vallées’épuisent deux êtres long d’une alléetête baissée se protégeant le visagedu froid les décorant au fil de bride ailéeles accompagnant long de route balayéed’un vent effaçant traces d’un autrefois liège Pas un cri d’oiseau, pas un son hurlantjuste une impression à l’horizon de neige,d’être observés d’un gris vent …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-lhorizon-delloly/

Août 31 2019

…Comme un Etranger – Delloly

. Minuit, de retour sur Angers Terre où se plait la douceur même la nuit à toute heure dit-on à tout nouvel étranger Etranger, Ô.. vous le restez longtemps de vos habits vêtus comme il se dit, vous déguisez l’espace prêté du convenu Matin, d’une balade et d’un café chuchotement se prête de l’osé de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/80332-2/

Août 27 2019

…L’Ombre d’une brise – Delloly

. Avec Vous, là-bas, se prélasse l’amour d’une brise écrivant paresse de l’ombre. Avec Vous, ici, s’offre ce divin jour au secret de corps éclipsant l’ajour sombre. D‘une brise écrivant paresse de l’ombre s’allonger au bord d’eau, habille le jour. Au secret de corps, éclipsant l’ajour sombre s’embrasser glisse contre-jour tout autour S‘allonger au bord …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lombre-dune-brise-delloly/

Août 21 2019

…Le Vol du Pleur – Delloly

. C‘est comme si le pleur s’en allait au fil de l’heure qui se déroulait la petite fille l’écoutant sagement cheveux au vent sans autrement son grand-père lui contant secret de son ambroisie de l’amour discret Au loin ce pleur de son vol ailleurs de s’amuser au bord de l’océan avec ses copines au gré …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-vol-du-pleur-delloly/

Août 20 2019

…Une Tâche ronde d’eau – Delloly

  Une tâche ronde d’eau simplement de l’osé du dos d’une jupe jaune caressant le sol en bois pauvrement comme perdue d’un jeu de paume, m’observe assis bord de table ronde où se posent livret et une blonde Ô.. juste ambrée se goûtant en pinte ce soir angevin en Pub d’une complainte Le sait-elle l’élégante …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/une-tache-ronde-deau-delloly/

Août 16 2019

…Rime, rime – Delloly

. Rime donc à l’éveil du regardvois comme la vie s’invite au hasard,en ouvrant volets et fenêtre,tu penses légèrement hagardtasse de thé, en mains d’oeuvre d’arttu dévisages Gent de son bien-être Rime donc de ton imaginaireinvitant passants à te reconnaîtred’un sourire autre que ordinaireune seconde partagée sans se commettreà les dérouter de leur itinéraire Rime, rime …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/rime-rime-delloly/

Août 14 2019

…Il était Temps – Delloly

. Très étonné de Vous revoir ce matinbrisant la noirceur, grisant Temps de l’absence,très étonné, ne peux que l’être, l’errancesemble déconvenue de mots en latin,“Tempus erat” chuchotent ces limbes au ventn’espérant un brin de réponse en paraventtâtonnant le regard Ô.. timidementcomme d’une excuse d’exister de l’encorauprès de la lumière irisant l’air d’or Que désiriez-vous ce …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/il-etait-temps-delloly/

Août 13 2019

…Derrière ce Miroir – Delloly

. Derrière ce “miroir sans teint” vous m’observez il me semble au secret de ce regard noble me dévisageant doucement décrivant le Temps autrement que cet hier de l’air palatin Pourquoi n’avez-vous quitté ce Palais du temps des caprices avant ce vent hurlant supplices sur des mots assassins “ah…ça ira.. ça ira…” taisant l’abracadabra de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/derriere-ce-miroir-delloly/

Août 12 2019

…Une Cigarette – Delloly

. Tu fumes encore ce midide l’impression douce de vivrede respirer un air interditd’un oxygène se prêtant aux poumonsd’une cigarette comme une histoir’ d’un livrerécitant besoin à ressentir propres sons Que dois-je te murmurer de raisonune raison sur un temps de vieque point je ne connais comme saisonje ne fume plus du manque de l’envieje …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/une-cigarette-delloly/

Août 07 2019

…L’Oiseau des Îles – Delloly

. Il vole, vole l’oiseau des Îles comme ivre des alizés, immobile d’autant plus à marée haute tel Prince des airs, montrant son style aux baigneurs guère tous agiles dans le creux des vagues d’un sursaute Il vole, vole l’oiseau comme rêvant aux ailes d’une douce qui tressaute une albatros surprise au levant surprise de l’ombre …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/loiseau-des-iles-delloly/

Août 05 2019

…Jour de Canicule – Delloly

. Maigre temps se passant du regard jour de canicule et lunettes, au ralenti Monde se tait sous ombrelle de l’oubli marchant ébahi, caché, bien loin de l’art ; inutile d’avancer quelque propos ou mot sous le soleil chaud sans paraître bien sot et recevoir un émiettement de sons Nous privant de raisons à chansons …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/jour-de-canicule-delloly/

Juil 27 2019

…Paupières closes.. un Matin – Delloly

. . Elle a clos ses paupières un matin négligé de ses pairs seule, oubliée de ses voisins, abandonnée de ses cousins dans sa longère normande fond du petit jardin de ronde où elle aimait s’évader d’une tasse de thé et rêver Paupières closes, s’endormant comme une rose au soir dormant d’un petit somme matinal …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/paupieres-closes-un-matin-delloly/

Juil 11 2019

…Depuis la fenêtre – Delloly

. Depuis la fenêtre passent des gens rêveurs point ils ne le savent, ils marchent chuchotant Vous faisant sourire de l’offrande à bonheurs j’aime l’imaginer de l’amour convenant Relevant mèche glissant au front baladeur du soupir renaissant parait-il Ô.. l’instant Vous rêvez seule d’un Temps ne me connaissant depuis la fenêtre passent des gens rêveurs …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/depuis-la-fenetre-delloly/

Juil 07 2019

…Tourment marin – Delloly

D‘un tourment marin, la voix se fit glaciale Ô.. de ce Temps filant à l’horizon ; – Elle l’avait tant attendu de raison de l’espoir à l’entendre composer douceur de mots d’un madrigal osé répondant à ce souhait intime de taire les larmes même de l’infime délivrant parfum de couleur cardinale Pourquoi ce ressenti du tourment …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/tourment-marin-delloly/

Juil 01 2019

…Il est sept heures – Delloly

. Il est sept heures je ne dors toujours pas d’une longue nuit à traîner le pas ne s’amusant guère des heures s’écoulant comme un fleuve en peine engloutissant vains souvenirs en traîne demandant aux limbes d’oublier l’absence jusques à la négliger Il est sept heures l’heure d’abandonner la patience cette Demoiselle se moquant des …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/il-est-sept-heures-delloly/

Juin 22 2019

…Air de rien – Delloly

. Ce mois de février, du quotidien,s’écoulait de son riendes absencesdu matin au soir, de présencescomme un bateau désarmésur une grève oubliée bout de l’îlecachée des vents, du tranquilled’un désert décharmé Ce février parisien, de ses pluies grisesincessantes conviant l’airau froid l’air de rien,s’écoulait, délaissant chemisesd’un pull-over couvrant la chairde quelque parisienassis sous la pergola des …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lair-de-rien-delloly-2/

Juin 18 2019

…Au Bidule Angevin – Delloly

. Au Bidule angevin, Temps se passe du fil de regards qui se délassent de lèvres se délectant d’un breuvage, comme un besoin d’oublier le “tracasse” d’un rendez-vous en une paroisse glissant mots et rires bien peu sages Certains, la gourmandise venant dévorent triangles croustillants, fromages avec ce plaisir divin conviant à d’autres de goûter …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-bidule-angevin-delloly/

Juin 13 2019

…les Disparues – Delloly

. Celles que tous croient disparues ces amours échouées sous un vent sur un mot fin indélicat sous des draps abandonnés au froid d’une chambre délaissée sous une pluie fine pénétrante d’une attente d’un rendez-vous manqué Place de la Concorde Ces amours comme mortes vivent encor se récitant d’un regard renaissance de souvenirs plaisant au …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-disparues-delloly/

Juin 05 2019

…Ô..j’ai fait un Rêve – Delloly

1–J‘ai fait un rêve la nuit du brouillardnombreux se croisaient, se reconnaissaienten Demeure d’Yze et du frêle hasardd’un Temps sans heure où ils s’évanouissaientces sentiments gris souffrant du poignard Quel est ce rêve se privant du Tempsconviant l’espace à rejoindre gensde leur habitude à courir le Mondeloin de Vous, Yze, ne connaissant l’ondeque vous émanez …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/o-jai-fait-un-reve-delloly/

Mai 29 2019

…Que cette Plume – Delloly

  Que cette plume honorant Hugo guide  mots et pensées à se former sur cette page blanche d’un composer venant de limbes d’un fleuve indigo Elle glisse joliment de l’épaisseur longue et argentée d’un style libre évoquant ce romantisme de la douceur d’un temps, le vôtre Hugo de l’équilibre Imaginer le grand Victor de sa …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/que-cette-plume-delloly/

Articles plus anciens «

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE