Archives de l’étiquette : YouC

Avr 02 2020

…Sortir – Delloly

⇓ Dix huit heures, sortir avec l’attestation cette amie Vous privant d’une contravention ! Ce droit de sortir un tantinet prévenant un droit de sortir Nous montrant comme existant un droit de l’existence s’annotant idiome ; de fait pourquoi doit-on  suivre l’organigramme ? d’un Pouvoir fiévreux de décisions brisant l’âme ! il se trouve que …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sortir-delloly/

Avr 01 2020

…Il est Midi – Delloly

⇓ Il est midi, au dehors ventant Libertédes pigeons s’envolent tout en légèreté ! Ô comment parvenir à l’instant de douceur ?sans l’inventer, confiné, à supposer l’Heur’,l’heure suffoquée d’une voyelle esquintée,l’heure se délayant d’une heure renouvelée !les oiseaux suivent l’ombre ensoleillée, au ventchangeant d’ardoises de vieux toits, se réchauffant,ignorant ce regard les fixant, de place …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/il-est-midi-delloly/

Mar 30 2020

…Ô comment s’endormir – Delloly

⇓ Quand le moral se déguise au soir le sommeil s’évade au loin du noir ! Ô comment s’endormir limbes broyées du jour de toutes ces lames brisant les vies d’Amour ? Ô comment s’endormir songeant à l’invisible cet ennemi fatal chuchoté… invincible ? Éteindre les médias, fuir les sombres idées face au miroir d’eau …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/o-comment-sendormir-delloly/

Mar 29 2020

…L’Ombre du Dimanche – Delloly

⇓ C‘est un dimanche se déshabillant du repos de l’heure Ô se dépliant ! Comment reconnaître l’ombre du dimanche ? plaisir d’un repos, serait-ce vaine chance ? les jours se passent loin du son d’arquebuse de rouges motos dépassant la mesure ; les jours se passent sur l’écho d’un naguère de mots se devinant aux …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lombre-du-dimanche-delloly/

Mar 28 2020

…Un Jardin se repose – Delloly

⇓ Sous la blanche fenêtre, un jardin se repose abandonné des vents Ô puisqu’il n’en dispose ! Du souvenir de l’Hiver, des feuilles en miettes, emmitouflées de brins d’herbes d’allures vertes, se compostant au sol invitant le Printemps à renaître l’Amour, de la Vie, cours du Temps ! le jardin de sa lenteur tente de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-jardin-se-repose-delloly/

Mar 27 2020

…N’en doutez pas au Soir – Delloly

⇓ N‘en doutez pas au soir, Ô Tous regoûterons matins de la Terre que Tous nous adorons ! Comment vous-le dire, de Lui je me souviens pratiquant son métier, autant auprès des siens autant auprès des gens, ses amis, ses patients de l’amour pour la Vie, pour que dure leur Temps, luttant face aux virus …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/nen-doutez-pas-ce-soir-delloly/

Mar 26 2020

…Un Café dès l’Aube – Delloly

⇓ Prendre un Café dès l’aube au Joker’s et penser, prendre un café dès l’aube et du goût, se poser, prendre un café dès l’aube au Marly de l’embrase le regard aux miroirs et leur magnificence, le regard se perdant au Temps de l’évanescence, le regard en vos yeux troublant d’un sort l’angoisse, la jetant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-cafe-des-laube-delloly/

Mar 25 2020

…Pensée vagabonde – Delloly

⇓ Sorti, pour une balade canine l’ attestation en poche, du qui-vive, ne la sachant obsolète et navrante à l’heure dite de quelque minute, Ô ne croisant qu’une blanche palombe trottinant bon an mal an, vagabonde, cherchant quelque reste, d’homme invisible, tombé comme ça de l’imprévisible, s’envolant sous le regard de chimère d’un jour sans …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/pensee-vagabonde-delloly/

Mar 24 2020

…Huit minutes d’Air – Delloly

⇓ Sommes-nous mardi ce doux matin blanc tout semble paisible au dehors d’un chant le chant du silence ivrant la belle heure d’oser faire un tour syndrome de l’heure puisqu’elle n’existe au Temps confiné quoique le beau jour se vêt, deviné, que s’est endormie la nuit, sagement, qu’il est donc l’instant à vivre autrement, à …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/huit-minutes-dair-delloly/

Mar 23 2020

…Blanche Gargouille – Delloly

⇓ Comment fait-elle la blanche gargouille paisible de son sort, restant immobile face à l’exode de nombreux humains pour la Campagne, beaux coins angevins, attendre au calme, la mort du Covid ! comment fait-elle la blanche gargouille le regard au sol encore impassible comme abandonnée de regards d’ombres comme négligée de jolies palombes, comme rêvassant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/blanche-gargouille-delloly/

Mar 22 2020

…Comment Vous fuir – Dellolyi

⇓ Comment Vous fuir un temps ? Vous l’invisible au jour suspecté chez l’autre, oublié d’un bonjour ! comment Vous fuir un temps ? au moindre promeneur avançant sur trottoir, le même de l’odeur Nous ayant envahi, pour la sécurité, Nous tremblotant l’esprit à passer à côté, d’autant regard masqué comme se rapprochant face à …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/comment-vous-fuir-delloly/

Mar 21 2020

…Comme une Impression – Delloly

⇓ Comme une impression Ô d’un déjà vu serait-ce dimanche un jour imprévu ? comme une impression de Tout reconnaître du silence au vent qui se tait de naître de la fenêtre le calme au ciel blanc ne chante la vie comme auparavant ; seuls les oiseaux gris nichent sur les toits volant pitance, laissée, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/comme-une-impression-delloly/

Mar 20 2020

…Comment lui dire – Delloly

⇓ Comment lui dire l’ennui qui se meure ?comment lui dire fil de jours à l’heure ?comment lui dire que passe le Tempsà se demander raison d’entre-temps ?ne plus rien faire, ne plus dire au jourautrement qu’au Tél ! vulgaire bonjouraux aimés du Temps, aux absents de l’heureÔ d’attendre au soir la lune en demeurepour …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/comment-lui-dire-delloly/

Mar 18 2020

…Balade angevine – Delloly

⇓ Comme une balade venant de l’habitude comme une balade, de même latitude comme une balade rêvée durant nocturne curieuse de tout comme au soir, la Lune, elle trottait ici, parfois là, simplement, négligeant le virus comme le confinement puisque depuis des ans, Ô.. l’avait adopté d’attendre sans un mot un regard adapté à sa …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/balade-angevine-delloly/

Mar 17 2020

…Conversation au Jardin du Mail – Delloly

⇓ Comme un rouge-gorge sautillant quelque lieu comme un rouge-gorge chaussé, en richelieu, comme un rouge-gorge cherchant quelque ver comme un rouge-gorge s’étonnant du peu d’air du lieu de silence, ce tantôt instauré même au Jardin du Mail soufflant calme arboré, le baladin jura de prendre contre-allée à fuir virus riant en des mots jacassés …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/conversation-au-jardin-du-mail-delloly/

Mar 05 2020

…A Vous attendre ! – Delloly

⇓ De combien d’heures dois-je au soirsur la terrasse à Vous attendre ?le jardin s’en épuise à choircomme si j’étais le boudoiroù se prélasse un mot : bonsoir ! Qu’il soit tendre à dire bonsoirau vent du songe à Vous attendrede demoiselles sans esclandrevirevoltant bord d’abreuvoir ;…..de combien d’heures dois-je ? Ô.. Vous attendre sur …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-vous-attendre-delloly/

Mar 02 2020

…Fleurs de Cerisier – Delloly

⇓ Voila comment un beau jour du printempsle ciel de sa touche bleue s’aventureà plaire à nos regards des sentimentsconviant la pensée, douce écriture Blanches fleurs de cerisiers sublimantl’idée que l’hiver Ô Nous abandonneaux fleurs écloses matin d’autrementhonorant la couleur qui Nous étonne ; Que l’hiver au soubresaut à grésillesous des vents malandrins à banderille,meurtrie …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/fleurs-de-cerisier-delloly/

Fév 29 2020

…Un peu de Mandragore – Delloly

⇓ Il est bien agréable au cœur d’aimer l’amour qu’il soit sauvage ou rebondi d’un vent glamour jamais assouvi l’on se doit de dire encore pour que sa vie Nous offre un peu de mandragore de sa folie de ses secrets grisant l’espoir à le redécouvrir au matin comme au soir d’oser le rebondir de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-peu-de-mandragore-delloly/

Fév 28 2020

…L’orageux Dennis – Delloly

⇓ Tumultueux matin d’un dimanche angevin l’orageux Dennis de vents en tournis, tempête marquant en Dieu, Eole, fragile Être humain clopin-clopant comme une quille en escampette. De marche hésitante au Pont des Arts et Métiers Ô.. comme ivre du paraître étrange il ressemble croisant d’heureux gamins découvrant fous dangers en courant face au vent, reculant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lorageux-dennis-delloly/

Fév 25 2020

…Comme une Raison – Delloly

⇓ Abusé ce temps auprès de Vous, il parait ; Ô.. l’avancer d’un mot juste de son murmure qu’il Vous plait au matin d’écouter de mesure fit bondir, le dos rond, votre chat, en retrait ! Comme une raison de présenter le mauvais du caractère félin intriguant chaussure sur son passage “le Prof” Ô.. d’une …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/comme-une-raison-delloly/

Articles plus anciens «