Archives de l’étiquette : Vie

Mar 28 2020

Brin d’être humain – Anne Teste

BRIN D’ÊTRE HUMAIN   La vie est plus vaste et profonde Que nous pouvons l’imaginer Dépourvus de masques et de sondes Savons nous vraiment l’habiter .   De la cellule à l’étoile Est ce uniquement notre destinée Nous perçons les secrets de la toile Avons nous oublier d’écouter .   Semblables à d’autres millions De …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/brin-detre-humain-anne-teste/

Mar 19 2020

C’était en Mars – Sabine Parent (Rf. Philippe X)

. “Qu’il me soit permis de vous proposer ce texte plein d’espoir. Sabine PARENT en est l’auteure C’est une personne digne de confiance.”       C’était en mars 2020 …     Les rues étaient vides, les magasins fermés, les gens ne pouvaient plus sortir.     Mais le printemps ne savait pas, et …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/cetait-en-mars-sabine-parent-rf-philippe-x/

Mar 14 2020

Si Fort – Charlotte Dubost

L’Amour rayonne si fort Que sa clarté dissipe la brume dans la conscience Et que tout apparaît avec limpidité Une lueur illumine les contours de chaque sens Le superflu s’écarte de l’essence épurée L’Amour rayonne si fort Que l’ombre de l’égo se fragmente puis s’efface Dissoute et balayée par un flot de lumière Avec lui …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/si-fort-charlotte-dubost/

Mar 07 2020

Les baleines quand la coupe est pleine – Christian Satgé

Petite fable affable Dames baleines qui ne se marraient pas, Toujours en quête d’un coin à bon repas, Reines, chacune, en leur part d’océan causent En leur patois de leur rôle et fonction, Se lamentant comme veaux marins because, Au risque d’une vraie relégation, Il faut toujours rappeler qui est le maître À tous ces …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-baleines-quand-la-coupe-est-pleine-christian-satge/

Mar 06 2020

Mon Psy _ Drifa Rahmoune

DOCTEUR Vos mots ont été mon réveil Vos yeux qui pleurent : un soleil Votre accent mi-mi : un appétit Docteur, vous m’avez ramené à ma vie Pour Dr BERTONE Votre patiente Drifa RAHMOUNE 0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/mon-psy-_-drifa-rahmoune/

Mar 06 2020

Cent papiers Michelle Grenier

Des papiers si j’en ai ? C’est peut-être le vent qui me les a volés? Où c’est chez moi ? Le ciel c’est mon toit, l’horizon ma fenêtre Mon adresse est gravée sur l’écorce d’un hêtre. Quel est mon nom ? M’ en souviens pas. Demandez-le aux pierres, à l’averse, au vent, Avec qui je …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/cent-papiers-michelle-grenier/

Mar 03 2020

Sans fiévreuse éloquence – Christian Satgé

Souvenances pénibles et troubles souffrances Venues d’une enfance vécue sans nuance… Noyée dessous les profondeurs du ciel, Dans l’épaisseur moite d’un lourd silence Une enfant avec une craie miel Dessine autour d’un caillou qu’elle balance Les carreaux d’une marelle à l’étourdie. Sans ordre ni méthode, sans ligne droite Pour la contraindre au bon gré, comme …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sans-fievreuse-eloquence-christian-satge/

Fév 23 2020

…Parodie – Delloly

⇓ Parodie de la vie, votre présencetant l’ai souhaitée, à mille occasions ;l’amour est si vaste de son absencetant du monde ignoré de ses passionstant des sons Vous revenant chaude nuitau cœur d’un rêve et de ce qui s’ensuit Parodie de la vie, Vous oublierétait devenu machinal, comiquedu gris matin se révélant cyniquede fait se …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/parodie-delloly/

Fév 22 2020

Petite – Dorian Bilquart

  Tu sais petite, parfois j’écoute souffler le vent. Et je me rappel combien tout était beau, lorsque tu étais là. C’est pourquoi je reste suspendu à ta croix, Pour qu’il me murmure le voluptueux parfum de ta voix, Sur le carmin de ton sourire si mystérieux. Afin de m’enrichir de l’argent de tes yeux… …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/petite-dorian-bilquart/

Fév 21 2020

Le tribun de Hadjout-Brahim Boumedien

Adossé à son mur Couvert par un tissu Cet homme à l’air dur N’a plus aucune issue   Il est là, dans la rue Assis au même endroit Qui aurait pourtant cru Que c’est là, son seul droit   Les passants s’habituent Et pourtant ils ont tort Ne le voient même plus Il complète le …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-tribun-de-hadjout-brahim-boumedien/

Fév 02 2020

Tu es ma vie-Brahim Boumedien

« Carpe diem », lui dis-je, vis ta vie, mignonne Le temps, cet infidèle, peut te laisser tomber Croque à belles dents tout ce qui bourgeonne Comme si tu devais demain succomber   Ne pense qu’aux bons moments si beaux, si merveilleux Oublie tous les tourments et vois la vie en rose A quoi bon s’engager en …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/tu-es-ma-vie-brahim-boumedien/

Jan 28 2020

Tes mots me parlent – Brahim Boumedien

J’adore leur auteur Je sais d’où ils viennent J’aime aussi les senteurs Des fleurs qu’ils amènent   J’aime ces mots qui parlent J’aime leur musique Lorsqu’elle me rappelle Des choses fantastiques   Mon plaisir c’est les voir C’est aussi les entendre Ma joie est de savoir Les saisir, les comprendre   Ces mots, si vivants …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/tes-mots-me-parlent-brahim-boumedien/

Jan 13 2020

Qu’importe l’affliction pourvue qu’elle soit livresque – Christian Satgé

Des fils invisibles s’attachent à nos vies, Des fils de soie, parfois, des fils d’Ariane, Souvent. Et, ces liens, plus forts que lianes, Dans nos jours asservis, nos nuits assouvies, Nous empêchent de tomber, nous  funambules Sans espoir qui avançons en somnambules. Ces lacets, jamais lacs, enchaînent nos coeurs, Sur une trame d’amour où se …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/quimporte-laffliction-pourvue-quelle-soit-livresque-christian-satge/

Jan 01 2020

…Comédienne – Delloly

⇓ Comédienne ce jour tu lui tends la main de voiles blancs osant se dérouter satin à certains comme abandonnés vague matin Comédienne jouant au point cardinal se moquant des plaintes Ô.. repoussant le mal surgissant au sommeil l’odeur de vil sarin sonnant les regards choqués de pleurs au matin de ton air sournois du vent …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/comedienne-delloly/

Déc 20 2019

Ça reste en place ou ça s’efface – Ilef Smaoui

Ça reste en place ou ça s’efface……. J’ai dit un jour que je suis forte Je n’ai pas menti Ma fille est morte Et l’vie j’exécute encore sa partie J’ai dit que j’ramène toujours mon sourire C’était une si grosse erreur Sourire s’est volatilisé il a dû c’est sûr surir Il n’a pu vaincre sa …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ca-reste-en-place-ou-ca-sefface-ilef-smaoui/

Déc 09 2019

…A l’Aurore de Muse – Delloly

⇓ À force de traverser forêtsDepuis la nuit des TempsMuse, du boisé, s’en coloraitÀ confondre l’instantDe sa venue en ce lieu charmantY rencontrer l’Amant. D‘autant siècles n’étaient qu’apparenceD’une éternelle essence ;Rendez-vous de l’hier, de demainContant vie d’épopéesde chagrins se taisant : lendemainLes laissant s’échapper. Dès l’aurore du Temps prélasséDélaissait ce PasséSous le sommeil de son …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-laurore-de-muse-delloly/

Nov 26 2019

…Demeure de Vie – Delloly

⇓ C’était le jour J. Parti pour une autre Terre comme apparue en ses rêves dans quelque coin reposé de la mémoire, il découvrit cette Demeure ancienne, abandonnée des souvenirs de chacun, de l’histoire et de ses grimoires. Même les hectares s’étaient appauvries au fil des saisons laissant en place une végétation terne, en manque …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/demeure-de-vie-delloly/

Nov 25 2019

Kenavo – Banshee

Les mains jointes ; stimulation visuelle. Quel est ce petit livre ? En demi également ? Je suis à un cinquième de mon carnet et il observe les gens, pas très discrètement. James Joyce. Ambiance posée chill. L’Alambic Electric et l’habitué dégarni. On avait joué à la guinguette. Composer un tanka, un authentique tanka. Le dernier vers surprend. …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/kenavo-banshee/

Nov 23 2019

Un ami…pour la vie, Nordine Chebbi

                                      UN AMI…POUR LA VIE   Qui, parmi nous, n’a pas d’amis ? Nous en avons tous… et même, pour certains, beaucoup d’amis. Mais en fait, chacun de nous n’a qu’un seul ami, un vrai, le préféré, le plus affermi… avec qui on partage notre vie…et auquel on se confie. Un ami, pour de vrai! Celui …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-ami-pour-la-vie-nordine-chebbi/

Nov 23 2019

Le bonbon de Baphomet – Banshee

P… dans la nature ; c’est plus poli d’avoir les mains propres et le petit feu, le petit jeu. Une flaque d’eau et une majuscule ; le monocle et le noir absolu. Je suis à l’aise dans mes chaussures. Les clochards amoureux : un poème pour Alina. Changer son parapluie d’épaule. Marcher plus vite. Un dans chaque main ; …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-bonbon-de-baphomet-banshee/

Articles plus anciens «