Archives de l’étiquette : vent

Mar 30 2020

…Ô comment s’endormir – Delloly

⇓ Quand le moral se déguise au soir le sommeil s’évade au loin du noir ! Ô comment s’endormir limbes broyées du jour de toutes ces lames brisant les vies d’Amour ? Ô comment s’endormir songeant à l’invisible cet ennemi fatal chuchoté… invincible ? Éteindre les médias, fuir les sombres idées face au miroir d’eau …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/o-comment-sendormir-delloly/

Mar 29 2020

…L’Ombre du Dimanche – Delloly

⇓ C‘est un dimanche se déshabillant du repos de l’heure Ô se dépliant ! Comment reconnaître l’ombre du dimanche ? plaisir d’un repos, serait-ce vaine chance ? les jours se passent loin du son d’arquebuse de rouges motos dépassant la mesure ; les jours se passent sur l’écho d’un naguère de mots se devinant aux …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lombre-du-dimanche-delloly/

Mar 28 2020

…Un Jardin se repose – Delloly

⇓ Sous la blanche fenêtre, un jardin se repose abandonné des vents Ô puisqu’il n’en dispose ! Du souvenir de l’Hiver, des feuilles en miettes, emmitouflées de brins d’herbes d’allures vertes, se compostant au sol invitant le Printemps à renaître l’Amour, de la Vie, cours du Temps ! le jardin de sa lenteur tente de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-jardin-se-repose-delloly/

Fév 14 2020

…Il s’endort.. – Delloly

⇓ Il s’endort, fond d’une barque glissant sur Creuse les rames soulevées  sur dames s’ennuyant  comme réclamant aux Oracles bombyx  bruyant  à leur prêter mouvement, dansant barboteuse  Le vent de l’été  se cache de l’ennuyeuse eau de Creuse, taisant vain courant roupillant, même la Barque, songe aux vaisseaux seyant des flots de vagues, au son …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/il-sendort-delloly/

Jan 24 2020

Une assiette – Anne Marie

                Hier, une assiette est tombée Une creuse et bien commode De celles qu’on accommode A tous les devoirs journaliers   Cinq louches de soupe assurées Un demi-rôti garanti Et puis une corbeille de fruits Et les déchets du poulailler,   En équilibre précaire Reposée sur l’étagère Et …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/une-assiette-anne-marie/

Déc 12 2019

…Souvenir d’un Soir – Delloly

⇓ Sur un rocking-chair la pensée se balançaitglissant doucement l’état-d’âme sous un vent rappelant limbes en les îles du Levant de belle enfance où l’innocence s’embrasait Se levant dès l’aurore Elle courait au Soleil décorer l’envie nocturne en l’océande ses rêves colorés jusques à l’éveil réveillant le ciel pour que ne soit fainéant Années passant, Elle s’habillait …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/souvenir-dun-soir-delloly/

Nov 29 2019

…Sonate d’un Trouble – Delloly

⇓ Ecoutez-moi ! mélodieuse soprano chaque mot est une note de piano gagnant mouvements de l’harmonie d’un corps frissonnant la mélancolie s’oubliant sous la brise d’un lamento au tréfonds de limbes perdues d’un mot Solitude de l’arôme d’un corps s’envole sous un bruissement doré d’une étoile osant soulever  murmure d’un vent tournoyant les limbes folles …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sonate-dun-trouble-delloly/

Nov 28 2019

Le parfum de ton écharpe-Brahim boumedien

Malgré ce que dit Ferrat Malgré ce que pense Aragon Une petite écharpe, brûlée contre son gré Montre que le poète n’a pas toujours raison Et poussée par le vent, elle le crie et dit vrai « Les morts dorment en paix dans le sein de la terre Ainsi doivent dormir nos sentiments éteints » …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-parfum-de-ton-echarpe-brahim-boumedien-3/

Nov 20 2019

…Le Baiser Sans Fin – Delloly

⇓ Ô.. Larme du jour s’écoulant en ruisseau En s‘abreuvant d’un parfum au goût-nouveau, Soit ce doux Nectar résurgent de l’Amour Reflétant les couleurs d’un regard d’ajour. Ô.. Toi ! douleur de ce corps meurtri de larmes, Berce de vagues du Temps, l’Océan d’armes Comme au Temps où jadis se goûtaient nos sèves Sur la …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-baiser-sans-fin-delloly/

Oct 31 2019

…Course au vent – Delloly

Série Vingt ans – 10 janvier  Dix ans à Vous effacer 1995♣((A) Dix janvier Parisien 1996 ♣(B) Douze Ans… d’un Hiver 1997 ♣((C)   Là bas…  Demeure d’Yze  1998♣(D) Un Dimanche de Pluie 1999 ♣(E)  Ô.. Quinze Ans  2000 ♣(F)  A Paris…long du Hasard 2001 ♣(G)  Traces d’un Temps  2002♣(H)  Mon Dieu… Dix-huit ans 2003 ♣(I)  ♥ Course au vent  2004  (J)  …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/course-au-vent-delloly/

Sep 29 2019

…Deux-mille-deux-cent-quatre-ving-six .. -Delloly

Série Dix ans  Dix ans à Vous effacer ♣(A) Neuf ans d’un autrement ♣(B) Année de quatre-vingt-treize ♣(C)  Sept ans, Me revient un air ♣(D)  ♥  Deux mille deux cent quatre vingt six (E)  Cinq ans, c’était hier ♣(F)  Trace de Quatre ans ♣(G)  Trois ans, Ô m’entendez-vous ♣(H)  Deux ans ♣(I)  Le Repos de votre Âme ♣(J)  Jour gravé ♣(K) ⇓ Ô.. …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/deux-mille-deux-cent-quatre-ving-six-delloly/

Sep 28 2019

…La Belle du Seigneur – Delloly

⇓ A voix basse, parcourant mots d’un livre il Vous entend laisser pâle murmure, serait-il magnifié à l’architecture de cette vie surannée, de son délivre Glissant sur les pages du preux hasard s’arrêtant parfois, ma foi, du hasard en ressentant présence qui Vous observe, vous restez étendue dos au soleil d’Eve A voix basse, vêtue chapeau de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-belle-du-seigneur-delloly/

Août 21 2019

…Le Vol du Pleur – Delloly

. C‘est comme si le pleur s’en allait au fil de l’heure qui se déroulait la petite fille l’écoutant sagement cheveux au vent sans autrement son grand-père lui contant secret de son ambroisie de l’amour discret Au loin ce pleur de son vol ailleurs de s’amuser au bord de l’océan avec ses copines au gré …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-vol-du-pleur-delloly/

Août 12 2019

Regrets – B Laroze

  J’aurais pu te dire je t’aime Plus souvent Tout de même Pour apaiser tes tourments.   Dire merci quelques fois Lorsque tu remplissais le réfrigérateur Et payais les factures à l’heure Pour notre grande joie.   J’appréciais tous les efforts Que tu nous a donné au cours de notre vie Pour améliorer notre sort …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/regrets-b-laroze/

Juil 30 2019

…Vent se repose – Delloly

. Sur le sable mordoré un vent se repose comme Vous ressemblant sous l’ombre d’une rose de l’ombrelle éclairée caressant les dunes d’un corps appelant douces nocturnes de ce baiser aimant…… .. Oli ©… Vent se repose ©(P)02/06/19 … … . 1+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vent-se-repose-delloly/

Juin 20 2019

Le prunier soufflé par le vent – Anne Marie

Et notre vieux prunier soufflé par le vent Cachait en son sein un cœur incandescent. L’élan brisé, le tronc noirci est bien mort Découvrant le ciel et le soleil du Nord. Beau prunier, tu chaufferas notre foyer Et puis nous attendrons tes héritiers, Ceux des fruits trop mûrs tombés à tes pieds Faisant revivre le …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-prunier-souffle-par-le-vent-anne-marie/

Juin 17 2019

Vies parallèles Cath Lefebvre

Vies parallèles, ouvrez vos ailes ! Sur d’autres cieux, pour que nos yeux Puissent entrevoir notre beauté Par nos âmes entrelacées. Que le vent apporte la gaieté Et le goût de nos larmes salées. Que la pluie laisse glisser Un doux parfum à fleur de peau Sur notre cœur éploré. Que la mer amène un …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vies-paralleles-cath-lefebvre/

Mai 27 2019

…A l’aube d’un Vent – Delloly

  Vous étiez à l’aube au rendez-vous simplement dénudée du sentiment de l’espoir d’envol d’un mot autrement vous étiez à l’aube au rendez-vous de ce plaisir à recueillir la bise de son soupçon vous fleurissant insoumise Vous étiez à l’aube parcourant l’horizon comme oubliant le cher malentendant puisque il ne vous écoutait, rêvassant contant fantaisies …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-laube-dun-vent-delloly/

Mai 24 2019

La pluie . François Costaseca .

La pluie La pluie tombe tombe se brise en chantant claque sur les flancs sa fougue qui la gronde dans son rideau d’ambre comme pluie de larmes . En averse puis en onde elle s’écroule en bruit son trait de fantaisie d’un autre monde d’une autre trace de l’audace en jaillit à son visage qui …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-pluie-francois-costaseca/

Avr 19 2019

…Hurle le Vent – Delloly

1-Le vent hurle au dehors de la Demeure du froid présent au soir, il demeure Où êtes-vous, devions, Nous retrouver en Demeure d’Yze au soir autour d’un dîner ; ces heures écoulées à contempler grand vent dans le vieux salon au miroir vieillissant ont troublé mon coeur d’un froid pesant rougissant doigts et visage m’endormant, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/hurle-le-vent-delloly/

Articles plus anciens «