Archives de l’étiquette : tristesse

Sep 03 2019

Paix à ton âme Mère-Fouzia El Mellah

Comme le soleil qui se couche à l‘horizonTu es partie seule sans compagnonsSans avertir te sauvantTu as laissé un vide derrière et devantTu as filé comme le ventComme le soleil du grand levantTu as laissé tout derrière toi tes enfantsTa tombe a été creusée un jour avantC‘était ton corps qu‘elle attend Reposes dans la paix et le paradis des grandsLa vie est courte, le chemin longQue faire, si ce n‘est la soumission ©Fouzia El Mellah J’aime ce Texte ! 0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/paix-a-ton-ame-mere-fouzia-el-mellah/

Sep 01 2019

La Tristesse de l’aube… – ChanTal-C

             Certains jours, dès l’aube La tristesse s’installe…      Tout d’abord sans raison      Sans raison précise… . Enfin, c’est ce qu’on croit Ou ce que l’on veut croire…      On sait, au fond de soi      Ce qui nous rend si triste…. .     …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-tristesse-de-laube-chantal-c/

Août 04 2019

Ton soleil, ma renaissance – Drifa Rahmoune

  Elle sombrait dans le noir L’oubli, le désespoir Puis surgissait ta lueur Tel un tonnerre de douceurs     Je t’avais privé de moi De ma lumière, de ma foi Jusqu’à en oublier Ton parfum Mes regrets     Ma chaleur fut absente Quand tes couleurs me hantent Mais me suis pardonnée Lorsque à …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ton-soleil-ma-renaissance-drifa-rahmoune/

Juil 26 2019

Ô ! Monsieur le président- Fattoum Abidi

Ô ! Monsieur le président     Ô !  Monsieur le président Ô ! Amoureux de la patrie Ah ! La mort frappe A votre porte le jour de la fête.   Vous  avez préparé Un discours pour commémorer Le jour de la république,  Hélas ! La fatalité se présente.   O ! Défenseur de l’Homme Vous partez au ciel, votre peuple …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/o-monsieur-le-president-fattoum-abidi/

Juil 16 2019

Tristesse noueuse- Fattoum Abidi

  Tristesse noueuse   Tristesse noueuse Noue l’étoffe des maux, D’une amertume noire S’étouffe la gorge des mots.   Les yeux observent La silhouette, Des rayons nerveux se cognent, L’espace se rétrécit.   L’âme cherche Un vaste espace, Fuit dans le néant L’imaginaire comble le temps.   Tristesse noueuse Se faufilant Sous le drap du …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/tristesse-noueuse-fattoum-abidi/

Juil 04 2019

Hommage Feu Mounir Rahmouni – Fouzia El Mellah

Feu Mounir RahmouniTu es parti vers ta dernière demeureMême si ton âme s’est éclipséeTes écrits et ton ombre sont en vigueurIls ne vont jamais s’effacerDe nos yeux et de notre cœurTes conseils qui ont toujours caresséNotre esprit comme de belles fleursTon portrait n’a, à ce jour, pas cesséD’être notre ange bienfaiteurTes belles paroles qui n’ont …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/hommage-feu-mounir-rahmouni-fouzia-el-mellah/

Juil 04 2019

Bout de cœur – Victor Vanpeene

Mon cœur pleure à n’en plus pouvoir Les semaines, les mois passent; Qu’il est loin ce temps gravé à l’encre noire. Et fatalement je me lasse, Une larme dans la main Des souvenirs que je ressasse S’effaçant ainsi en vain Reflets resplendissants en mon âme morcelée S’échappant telle la lumière en filets En mon cœur, une …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/bout-de-coeur-victor-vanpeene/

Mai 15 2019

Je n’ai plus de larmes – Gilles Dieny

  Gouttes d’eau salée qui viennent du cœur, Expression de malheur ou aussi de bonheur, Vous qui avez glissé si souvent sur mes joues, Aujourd’hui, où donc êtes-vous ?   Toutes les violentes douleurs de mon âme, Toutes ces peines qui, peu à peu, me désarment. Pourquoi, vous les larmes, ne vous laissez-vous pas emporter En …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/je-nai-plus-de-larmes-gilles-dieny/

Avr 16 2019

Notre-Dame – Stéphanie Bisson

  Je n’ai pas cru les infos Tellement ça semblait gros Lorsque j’ai allumé la télé Mon cœur s’est crispé Je t’ai vue dévorée Par le feu, par les flammes Le temps s’est arrêté Une douleur dans mon âme Sur mes joues, des larmes ont perlé En pensant à toi et aux pompiers Qui toute …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/notre-dame-stephanie-bisson/

Avr 06 2019

Et puis….. – Gilles Dieny

ET PUIS,,,,,,,   Et puis, petit à petit, les souvenirs s’éloignent. Et puis, peu à peu, se taisent les mots. Nous sommes rameaux que l’hiver empoigne, Fétus de bois morts, nous voguons sur l’eau.   Et puis, peu à peu, s’entasse la neige. Et puis, peu à peu, se creusent nos fronts. Le froid, la …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/et-puis-gilles-dieny/

Mar 20 2019

Le poids du chagrin- Aldrick Le Mat

La larme au poids d’amour est douce et pesante Elle est ce globe À la fois timide, brillante, fragile et malléable Qui épouse la rougeur d’une joue, le fard d’une pommette, qu’un mascara bafoué ou un cil perdu se noie à l’intérieur. Elle laisse ce froid Parcourir ma peau brûlante De maux, brûlante de chagrin …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-poids-du-chagrin-aldrick-le-mat/

Mar 18 2019

Prisonniére de ton amour – Rania Nafir

Prisonnière de tes souvenirs Dont je ne peux m’évader Et je ne cesse de me repentir Que tu m’ai ainsi abandonnée Prisonnière de cette horrible transe Et de ce vide immense Mon âme cri en silence Et mon cœur est décimé par la souffrance Je t’avais octroyer tout l’amour et la tendresse Dont tout être …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/prisonniere-de-ton-amour-rania-nafir/

Mar 17 2019

La tristesse s’habille en noir- Fattoum Abidi

  La tristesse s’habille en noir   La tristesse s’habille en noir, A horreur Des injustices du douar, Le cœur vibre soûlard.   La tristesse s’habille en noir, Se stoppe au sombre boudoir, Les cris des misérables pleurent l’air D’un triste phare.   La tristesse s’habille en noir, Condamne les guerres du bourg, Gémit à …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-tristesse-shabille-en-noir-fattoum-abidi/

Mar 17 2019

I wanna end me – Camille Marsan

  « I wanna end me »                Comment cela a-t-il commencé ? M’en souviendrai-je un jour ? « I wanna end me » Pourtant je me souviens des bons moments, des moments qui respirent l’odeur des jonquilles et qui ont le goût sucré du miel. Ces moments de joie, ivres d’euphorie à en vomir, saoulées par les rires incandescents des …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/i-wanna-end-me-camille-marsan/

Mar 05 2019

Voici le Temps… – Chantal-C

  Voici le temps des giboulées Entre soleil et pluie On ne sait que choisir.  Le soleil, bien sûr, après l’hiver, Le soleil réchauffant cœur et corps… Mais il y a la pluie… les nuages menaçants.  Peu de monde apprécie l’humidité du ciel, Sinon les fleurs, les arbres, la terre, Que cette eau bienfaitrice  aide …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/voici-le-temps-chantal-c/

Jan 15 2019

…Jour d’un Parjure – Delloly

1-Ô..Toi ! que j’ai tendrement aimé un Temps humain paraissant trop court souvenances parfois m’envahissent de vos souffrances suivant une maladie  tant et tant combattue d’un diagnostic auprès de patients réclamant sentiments  où toujours preniez le Temps de Vous comprenant la détresse de la famille comme celle d’un corps demandant paix et mots rassurant l’instant évitant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/jour-dun-parjure-delloly/

Jan 07 2019

…ce Vent, parfois.. – Delloly

Où êtes-vous mon Frère en cette heur loin du froid abonné fond de ce cœur ; déjà neuf mois que je reste sans nouvelles certes il n’est guère possible d’en recevoir Vous qui demeurez allongé dans le noir loin de ribambelle de femmes juste “belles” Je suis ce Vent parfois glissant long de Seine scrutant vague de votre âme …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ce-vent-parfois-delloly/

Nov 30 2018

Le piano triste – Michel Granier

Tristesse du piano Aux heures angoissées. La voix des sopranos, Du temps s’est effacée. . Lente mélancolie, Dans la nuit qui s’étend En notes abolies, Aux accords entêtants. . Elle fuit dans le soir Sous les doigts agités, Mélodie dans le noir, Sans discontinuité. . L’ivoire du clavier Réfléchit le rayon, La lune de janvier …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-piano-triste-michel-granier/

Nov 27 2018

La hantise du remord – Michel Granier

Un vivant marchait seul sur l’empire des morts, Ses pas précipités traçaient sur le gravier, Toute une vie remplie, de craintes, de remords. Il avançait errant parmi les vieux sentiers.   La lune rejetait sur la terre froide, La silhouette sombre de ce pauvre homme. Les grilles des sépulcres, sombres et droites, Découpaient au ciel, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-hantise-du-remord-michel-granier/

Nov 20 2018

…Depuis ce soir – Delloly

  Depuis ce soir me déplait le gris matin pourquoi me réveiller d’un bouquet linceul tentant de Vous deviner loin du parfum d’images et de sons vaporeux bien seul les murs empruntés à votre bleu regard d’un murmure pâlissant au fil de l’art Depuis ce soir le masque se dévoile gris trop de votre hâle …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/depuis-ce-soir-delloly/

Articles plus anciens «

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE