Archives de l’étiquette : triste

Août 28 2019

Seule – Marine Pornyl

J’éteins la lumière de ma chambre. Il est deux heures, tard et à ma plus grande surprise je ne suis pas fatiguée. J’éteins donc, ferme la porte de ma chambre et attrape mon téléphone. Je cherche mes écouteurs, ils ne sont pas sur mon bureau. Je regarde sur ma commode, ils y sont.  Me pressant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/seule-marine-pornyl-2/

Juil 06 2019

Le désamour – Eric de La Brume

Rien n’est plus triste que le désamour,quand l’amour s’envole,que l’indifférence gagne du terrainet que les mots qu’on répètent lassent. Quand on aime, il y a des mots,qu’on prononce avec redondance,comme un refrain,et qu’on se plaît à répéter. Ils rassurent, réconfortent,mais si un jour,ce refrain s’use,c’est que l’amour s’amenuise. Petit à petit alors s’installe,le désamour, l’usure …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-desamour-eric-de-la-brume/

Mar 10 2019

De l’utérus de la vie- Fattoum Abidi

De l’utérus de la vie   De l’utérus de la vie Je suis née, D’une maman divine Je mène une existence patiente.   A la mémoire de  maman Je chante la mélancolie, D’une injustice du temps on souffre, Repose-toi maman dans l’éden.   De l’utérus de la vie On regarde se défiler la triste Mélodie, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/de-luterus-de-la-vie-fattoum-abidi/

Nov 15 2018

On se quitte – Houcine Rahoui

Tu me  quittes Les larmes aux yeux Comme un mythe Qui se fait vieux Qu’on abandonne . Quand l’heure sonne Je te quitte Sans un regard Un peu triste Les yeux hagards . Comme un aveugle Qui lâche prise On se quitte Fiévreusement Un peu trop vite . Heureusement Puisque demain Est incertain Chacun prend …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/on-se-quitte-houcine-rahoui/

Nov 13 2018

Tourmentée – Simone Gibert

photo SG   Le ciel gris blanc, par le volet qui baille, Eclaire la chambre en pale lueur, Dès lors mes tourments réveillés m’assaillent, Me plongeant tout droit un couteau dans le coeur. Je vois l’homme qui sommeille à côté, La peau plus sombre que son âme claire, Faisant un léger creux, son corps fuselé, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/tourmentee-simone-gibert/

Juil 19 2018

Poème pathétique – Fattoum Abidi

Poème pathétique   Les  rivières avides De l’eau coulante Pleurent la chair aride, Les nappes d’eau s’épuisent et vides.   Poème pathétique   Les écrits satiriques S’acharnent de mots mordants Les passants s’émeuvent, D’une muse qui ose.   Poème pathétique   J’entends aboyer Les chiens errants, J’ai compris de leur conation, qu’ils ont peur Des …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/poeme-pathetique-fattoum-abidi/

Juil 17 2018

Murmure  mélodique – Fattoum Abidi

Murmure  mélodique   Le fleuve voyage, Chevauchant le corps doré, Sa langue goutte au sable salé, La sirène s’y plaît sur le dos de son valet.   Le ciel  son bleu-azur Se marie bien avec le magique murmure, La rivière chante son  beau saphir, Les petits poissons taquinent le navire.   Le voyageur traverse la …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/murmure-melodique-fattoum-abidi/

Mai 23 2018

Repose En Paix Mère – Fouzia El Mellah

Tous les êtres et les choses naissent…tous petits et grandissent…Sauf la mort, elle naît énorme…Diminuant et le temps l’anéantit… Mais, l’impact est si difficile à supporter que certains fléchissent…Rares sont ceux,  longtemps après le coup, qui oublient et guérissent… Même si j’ai beaucoup à écrire Ma plume refuse de le faire Même si j’ai beaucoup …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/repose-en-paix-mere-fouzia-el-mellah/

Mar 15 2018

La sentence muette- Fattoum Abidi

La sentence muette La sentence muette Gémit en cachette, Et pourtant elle est chouette Elle pose en bouclette.   La mouette Chante avec Causette, Une tristesse sauvette L’art dessine l’artiste vedette.   Dans le métro la dame muette Est heurtée par un passager aveuglette, Il ne demande pas pardon à  Causette, Le conducteur avale sa …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-sentence-muette-fattoum-abidi/

Oct 08 2017

La triste flûte- Fattoum Abidi.

La triste flûte Chante sa chagrine mélodie, L’âme vibrant de la mélancolie, Elle excelle, sur les ailes de son zèle, elle valse.   Le temps est emporté, Le vent vole, ses trames sont énervées, La brise suit le sifflement du train, la vie Griffonne, la déception se rebelle contre l’injustice.   La flûte est  triste, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/triste-flute-fattoum-abidi/

Juin 14 2017

Quel ciel éploré.. – Drifa Rahmoune

Aujourd’hui, il fait gris Quelques lueurs enchantées passent dans le ciel émerveillé de lumières Aujourd’hui, il fait gris Quelques oiseaux de l’hiver parcourent les chemins de poussière Aujourd’hui, il fait gris La lune indescriptile Le soleil invisible Aujourd’hui, il fait gris Mais une lueur apparaît dans le ciel embaumé de tricheries Aujourd’hui, il fait gris …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/quel-ciel-eplore-drifa-rahmoune/

Juin 08 2017

La vie stipule – Fattoum Abidi

    La vie stipule   La vie stipule Qu’elle est éphémère, Le temps confirme La tristesse d’un temps diluant Dans l’eau de la  mélancolie  de la vie, L’existence se soustrait de la belle mélodie.   Les maux se déchirent les trames, Des douleurs infligées, Le corps se trouve prisonnier, L’âme gémit, le frémissement suit, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-vie-stipule-fattoum-abidi/

Avr 27 2017

Le coeur vibre – Fattoum Abidi

  Le cœur vibre   Le cœur vibre, Ses ailes volent Très loin, elles planent Pour la liberté, elles plaident.   L’âme gémit, Le corps frémit, Les causes humaines Signent leur légitimité.   Les mots, les sentences, Les syllabes et  les ondes Des cœurs rebelles, Disent les maux de la dignité.   Le cœur vibre, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-coeur-vibre-fattoum-abidi/

Juin 13 2016

Samedi 11 Juin 1994 – Ingrid.B

Si je pouvais remonter le temps, Je remonterais jusqu’à toi, maman, Et cette date, je la banirais, Je l’ écorcherais, car de moi, elle s’ est jouée, Une seconde a suffi pour que mon monde bascule, Et les tic-tac, se sont suspendus, Un hurlement, un arrachement , je m’ effondre, Un silence, et ma nuit …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/samedi-11-juin-1994-ingrid-b/

Mar 17 2016

Narrations nocrturnes – Fattoum Abidi

  Narrations nocturnes   Narrations nocturnes, Me chuchotent un malaise, D’un temps fougueux D’une nervosité farouche.   Les métaphores du temps indécis, Se multiplient et elles apaisent, Un siècle changeant qui cherche, Une radicalisation vers un meilleur immanent.   Les cœurs battent fort et ils vibrent Nerveusement, ils sont fatigués, Car la mélancolie est entassée, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/narrations-nocrturnes-fattoum-abidi/

Fév 13 2016

Une nuit Somnambule – Fattoum Abidi

Une nuit somnambule   Une nuit somnambule Sort cherchant une lumière errante, La noirceur  choquante stoppe le passage de la lueur ambitieuse, La musique du ciel apaise la tristesse du somnambule.   La nuit triste Avant de dormir elle a pris un somnifère, Elle a voulu oublier les maux de la  terre, Où on arrache  …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/une-nuit-somnambule-fattoum-abidi/

Jan 20 2016

Sur les ailes de la mélodie – Fattoum Abidi

  Sur les ailes de la mélodie   Sur les ailes de la mélodie, je rêve et je vole avec ma muse, Dans l’espace du temps je  chante les soucis du vent, La chanteuse m’émeut et elle m’emporte depuis la surface du moment, Ce matin la nature est silencieuse et elle délecte une émouvante note. …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sur-les-ailes-de-la-melodie-fattoum-abidi/

Jan 06 2016

La sérénité des mots tisse ses fibres- Fattoum Abidi

La sérénité des mots tisse ses fibres   La sérénité des mots  tisse ses fibres en se confirmant en silence, Le temps s’harmonise avec l’espace qui analyse sa  patiente surface, Les colombes sont près des tombes des âmes qui  sont au ciel triste, Les narrateurs reviennent sur l’histoire du triste navire qui coule.   Les …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-serenite-des-mots-tisse-ses-fibres-fattoum-abidi/

Mar 21 2015

Comme il est triste – Gislaine Piegay

Comme il est triste Le coucou du matin Qui n’entend pas L’écho de son chant Dans le silence des jours qui s’enfuient…. Oui comme il est triste dans les grands arbres Du parc solitaire… J’aime ce Texte ! 0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/comme-il-est-triste-gislaine-piegay/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE