Archives de l’étiquette : tour Eiffel

Juin 10 2019

Le rouge chaperon -Alain Marthon

Il était une fois un rouge chaperon Parti voir sa mémé à la belle saison Une vieille grand-mère à l’accent parigot Qui laissait le soleil réchauffer ses vieux os Mais avant la visite à cette noble Dame Elle fit en 2 CV le grand tour de Paname Elle alla jusqu’au moulin de la galette Où …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-rouge-chaperon-alain-marthon/

Sep 10 2018

…avant belle Aube – Delloly

  Nous nous sommes quittés cette nuit avant belle aube sur un baiser réclamant autre pourtant laissé sur l’oreiller d’un autrement ce fut coquin à rougir lever tel jacobin Nous nous sommes aimés Temps d’une pleine lune sur une valse opportune de mots de regards pâmés se déguisant de séduction chatouillant corps en perdition Nous …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/avant-belle-aube-delloly/

Août 28 2018

…à Paris voguant sur Seine – Delloly

    Sur le bateau Mouche assises toutes deuxParis s’apprétait à présenter heureuxbeau rivage aux yeux de son amie de cœuravant ce départ pour l’Anjou sa douceur Tour Eiffel de son phare Vous éclairaitcomme échangeant avec Vous son “Il était”du beau Paris que Vous aimiez conterà vos enfants amis aimant Vous écouter Ô.. vous me …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-paris-voguant-sur-seine-delloly/

Avr 05 2018

…la Dame Parisienne – Delloly

Ils dansent les oiseaux du dimanche et chantent le soleil de l’automne nous les observons d’une délicatesse celle d’un après-midi parisien au Champ de Mars abritant LA DAME si belle si haute à l’irisé palissandre vous vous regardez marquant l’évidence d’un vieil amour de souvenance jamais morte Vous assise sur une chaise de vos yeux …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-dame-parisienne-delloly/

Jan 20 2016

DEMOISELLE EIFFEL – Véronique Monsigny

  DEMOISELLE EIFFEL – Véronique Monsigny A l’insu  du soleil  tu te baignes de bonne heure Pudiquement cachée d’un rideau de buée Le vieux Pont Mirabeau garant de ta pudeur L’île aux cygnes gardienne de ton intimité   En voyeurs indiscrets nos regards t’agressent Assis dans le métro qui tel un météore Surgit de nul …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/demoiselle-eiffel-veronique-monsigny/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE