Archives de l’étiquette : syllabe

Août 22 2016

Votre Absence – Delloly

J’ai rêvé la nuit Ô.. de votre absence Sans douce folie risquant le chagrin De votre fuite à montrer la présence À cet Alexandrin Ce matin permis Ô.. de votre souvenir Me suis résigné à ôter syllabes ; Me suis réservé Ô.. leur devenir À ce cœur de chamades J’ai pensé le jour à cette …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/votre-absence-oliver-delabre/

Avr 27 2016

Le Temps Hésité – Delloly

  Printemps, deux syllabes d’un Mythe Sonnant les embruns : Terre enfouie Où se meurent de fol’ ennui Âpres souvenirs d’un froid ermite. T’es-tu rhabillée de couleur Douce et rose de ce reflet Papillonnant sous un soufflé Les Amours cachées ignorant l’heur’ ? Certes, le froid de nos ébats Persiste, là, d’éloignement ; L’âpre faute …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-temps-hesite-delloly/

Avr 16 2016

Songes Altesses – Delloly

Songes parcourus :  de l’envie De rosées s’y goûtant de Vie Frissons s’enivrant de toison D’un Or respirant à foison Poussant nos âmes à flotter D’ardeurs sucrées sans cruauté En nos songes, se chuchotait Le non-dit où l’Amour se tait Par pudeur du jour à s’enflammer Et crainte, de nuit à s’enfermer Oui, fièvre bouche …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/songes-altesses-delloly/

Mar 11 2016

Bourdonnement – Delloly

  Reste de mes limbes, bourdonnement D’une nuit agitée devinant l’âme Se respirant Ô sous l’oreiller Ce juillet doré, ensoleillé D’un corps dessiné d’une femme Qui vous ressemble étrangement. Ce doux passage d’huil’ flavescente Fuyant syllabes d’un fol’ été, S’étonne de Vous, de votre absence Dès l’aube du choeur, de ce non-sens D’arôme épuisé à …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/bourdonnements-oliver-delabre/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE