Archives de l’étiquette : souvenir

Mar 18 2019

La fille de la grenouille qui… – Christian Satgé

Petite fable affable après La grenouille qui se veut faire aussi grosse que le bœuf   Dame Grenouille fit un veufQuand la sotte voulut et ce, vailleQue vaille, se grossir autant que le vieux boeuf.   Le pauvre, s’entend, éleva seul à la baille,Leur fille comme ferait un censeur Disant : « Jeune a besoin …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-fille-de-la-grenouille-qui-christian-satge/

Mar 07 2019

…Voyage d’Encor.. – Delloly

  Je me souviens du Temps où voyager d’encor soufflait l’idée à ces corps de refléter l’or ; encor me rappelle de l’instant autrement en ces limbes d’un vent d’amants se souvenant Je me souviens du Temps dévoilé de l’absence de l’un ou de l’autre telle une évanescence un papillon doré se dévoilant au ciel …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/voyage-dencor-delloly/

Fév 24 2019

..Jusques au Souvenir – Delloly

  Ce que la mer est grise de l’absence bientôt ce crépuscule angoissant rappelant le dévoilé de l’évanescence où tout se bouscule de formes tremblotant ; les vagues se noient de souvenirs Où êtes-vous blanche écume de ces limbes grises dénudées de mots d’une absence, criant  comme vêtue d’une robe de lettres soumises au mascaret …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/jusques-au-souvenir-delloly/

Nov 29 2018

…Jardin oublié.. – Delloly

  Il est un Jardin dont je me souviens si peuun Jardin oublié au bord d’une rivière !Ô.. Vous souvenez-vous de son abord sableuxnous y laissions tantôt des mots tantôt poussière. Un Jardin oublié au bord d’une rivièrede ses parfums et sons nous amusait joyeux !Nous y laissions tantôt des mots tantôt poussièrepour le plaisir des …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/jardin-oublie-delloly/

Nov 29 2018

Eddy ??? – Laurent Vasicek

Quelque chose s’en est allée Un souvenir, une photo du temps passé Loin, très loin Un numéro de téléphone sur un papier chiffonné Et puis, un nom accolé … Eddy …   Qui est cet Eddy ??? Une autre photo d’un champ de courses Et puis, un autre souvenir, d’un dimanche après midi A Maisons-Laffitte …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/eddy-laurent-vasicek/

Nov 20 2018

Te souviens-tu ? – Michel Granier

Te souviens-tu mon Amie, des beaux jours de mai ? Où nous allions tous deux parmi les champs en fleurs ? Nous avions dix sept ans, et déjà, on s’aimait D’un fol amour, ancré au fond de notre cœur. . Tes folles boucles blondes caressaient ma joue, Joyeuse, tu riais d’un rire cristallin. Des mots …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/te-souviens-tu-michel-granier/

Nov 17 2018

François, Nathalie et les autres – Nathalie Mabilais

Il est des êtres de mystère nimbés de souvenirs, Longtemps éloignés qui au crépuscule de la nuit viennent s’échouer, Dans nos mémoires tels des chemins creux, déambules les fantômes des ombres passées chargés de nos beaux souvenirs, Nos âmes légères et sous doute affligées s’interrogent encore, Le passé nourrit notre esprit et le console aussi, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/francois-nathalie-et-les-autres-nathalie-mabilais/

Nov 09 2018

J’ai encore rêvé d’elle – Luc Isa

        La fièvre émotionnelle s’est éteinte, Il reste les souvenirs de nos instants magiques, Il reste les sensations des frissons de nos étreintes, Voluptueusement enveloppés dans des draps nostalgiques. L’essentiel est éternellement vivant, Ce cœur qui bat pour toi mon amour, Au ralenti cheminant, Espérant ton retour. Il conserve l’espoir d’un prochain …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/jai-encore-reve-delle-luc-isa/

Nov 07 2018

Mémoire effacée – Kévin Casimir

Les souvenirs s’egrainent dans le sablier du temps, qui es tu ? Les premiers seront les derniers, les derniers sont déjà partis. Le regard délavé par les larmes se vide de sa vie, Et l’âme ère dans un désert silencieux de solitude, perdu. Les messages sur le sable s’effacent sous la mer. Les feuilles tombent …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/memoire-effacee-kevin-casimir/

Nov 05 2018

A Maman – Simone Gibert

Photo Simone Gibert   J‘ai souvent désiré une excitante vie … Enfant d’humeur rêveuse, nourrie de romans, Au-delà des barrières, voulant longtemps Partir loin, oublier cette mélancolie.   Tout au long de la route, le temps nous meurtrit Le corps, le coeur et l’âme même, tellement, Qu’aujourd’hui ne sachant plus rêver, Oh Maman, Mes très …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-maman-simone-gibert/

Oct 23 2018

…au Jardin d’Yze – Delloly

  Vous vous promenez doux au Jardin d’Yze suivant la saison de votre parfum sur cet hectare préférant la rose comme fleur du désir à ce jardin plaisant à votre amour Vous aimant divin à dessiner d’un doux regard le vent libérant moment de prose du lin d’un souvenir ô d’un rêve d’enfant Vous vous promenez douce au …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-jardin-dyze-delloly/

Oct 15 2018

Parfum – Michel Granier

Envolée de douceur, Aérienne senteur, Enivrante chaleur, Ressuscitant l’ardeur.   Une odeur, un parfum, Élixir de beauté. Cette odeur, ce parfum, Au charme désuet.   Parfum du premier jour Ou je t’ai rencontrée, Parfum du dernier jour Ou l’on s’est séparé.   Des arpèges futiles, Aux arias lointains, Ce doux parfum subtil, Nous trace le …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/parfum-michel-granier/

Sep 28 2018

La chaleur – Eric de La Brume

Titre et illustration :  Natacha La Muse​Texte ; Eric de la Brumele 10 novembre 2016 Peu m’importe le vent qui souffle,et emporte tout sur son passage,peu m’importe la pluie,qui tombe en trombe. Elle ruisselle le long des chemins,et le froid glacial de l’hiver,qui se presse à ma porte,engourdit mes membres. C’est ta chaleur que j’attends,peu …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-chaleur-eric-de-la-brume/

Sep 18 2018

Au vieux moulin – Christian Satgé

Cycle toulousain J’ai oublié le temps où tu moulais Nos grains et blés dans les meilleurs délais, Ce temps où, au fleuve, tu t’accolais Car tu n’est plus qu’une île. J’ai oublié l’année où une crue Te sépara de nous, les flots bourrus Ayant sur la rive, par trop, couru Et depuis lors t’exilent. Tu …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-vieux-moulin-christian-satge/

Août 09 2018

…immuable jour indicible – Delloly

Apostrophe 1 Dix avril immuable jour d’une existenceil semble bien pourtant morne comme inutileet violent à la fois Nous rappelant l’absenceNous oppressant l’instant grisé d’un vide grisd’autant sous cette pluie penchée et incessanteprivant l’esprit de ses évasions un ailleurs ;déjà hier sur la grise route de Parisau volant ramenant parents et quelques autrestous endormis sur …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/immuable-jour-indicible-delloly/

Juil 08 2018

Tumulte marin – Christian Satgé

À la Taverne du roi René,   Du matin au soir, Leroy renaît. Le ventre ancré à sa bonne table, Ce marin ne prendra plus l’eau. Ne jugeant nul convive acceptable, L’âme en brumes et la voix au galop, Il cause au mur blanc tout à son aise. Là, le cul amarré sur sa chaise, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/tumulte-marin-christian-satge/

Juin 30 2018

…Il est une vague… – Delloly

  Il est une vague qui me perturbeloin des vents et sens de l’habitudeune vague grisant la mémoirede son feuilleté posé d’un grimoireplongeant le troublé tréfonds de mascaretà chercher raison d’un possible secrets’attachant au reflet d’un évanouide mots indécents un soir inouise privant du Présent des regardsà se toucher au passé perdus en puisardsde larmes …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/il-est-une-vague-delloly/

Juin 29 2018

…Pont au Soupir – Delloly

  Sous le Pont au Soupirse noie l’indifférence du chagrinse rappelant un cher matin,de l’au-revoir d’un fou désir ;Vous me quittiez d’un joli pasd’un regret de me laisserseul loin de Vous et du tracasque vous laissiez parfois du « trop aimer » Sous le Pont au soupirVous imagine dans l’avion seulerecueillant larmes du désirles envolant évanescentes sur …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/pont-au-soupir-delloly/

Juin 28 2018

…moments du Thé au Flore – Delloly

  Ô.. Vous-souvenez-vous du moment de lecture au fond de la salle sise au premier étage durant des jours des mois suivant le choix de l’heure rarement aux seize d’un agréable usage autour d’un instant de Thé infusé rappelant un Temps jamais toisé   Je me souviens encor de Saint Germain-des-Prés nous conviant ravis à …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/moments-du-the-au-flore-delloly/

Juin 18 2018

…d’un Visage, le vôtre – Delloly

*26/28 Souvenir d’un visage le vôtre s’amuseà habiller lieux de souvenanced’un présent surprenant connaissanceje ne peux parler de Vous au passéil ne me plait guère de Vous laisseren les pages d’un livre comme usagé Et Paris qui  Vous a oubliéeffaçant vos chemins de joiesous la neige sous la pluiesous les vents nous baissant le regard,ne …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/dun-visage-le-votre-delloly/

Articles plus anciens «

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE