Archives de l’étiquette : Solitude

Mar 22 2020

…Comment Vous fuir – Dellolyi

⇓ Comment Vous fuir un temps ? Vous l’invisible au jour suspecté chez l’autre, oublié d’un bonjour ! comment Vous fuir un temps ? au moindre promeneur avançant sur trottoir, le même de l’odeur Nous ayant envahi, pour la sécurité, Nous tremblotant l’esprit à passer à côté, d’autant regard masqué comme se rapprochant face à …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/comment-vous-fuir-delloly/

Mar 21 2020

…Comme une Impression – Delloly

⇓ Comme une impression Ô d’un déjà vu serait-ce dimanche un jour imprévu ? comme une impression de Tout reconnaître du silence au vent qui se tait de naître de la fenêtre le calme au ciel blanc ne chante la vie comme auparavant ; seuls les oiseaux gris nichent sur les toits volant pitance, laissée, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/comme-une-impression-delloly/

Mar 01 2020

L’oubli – Philippe X

      Pour Vous     Quelques mots qui vous sont adressés, tant qu’il y a encore de la place au rayon « mémoire et souvenirs » de vos cerveaux, les heures qui vont suivre vont être encombrées par bien des pensées, à l’image des jardins envahis d’herbes folles, un tri sévère s’avère nécessaire …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/loubli-philippe-x/

Fév 26 2020

Le bois – Christian Satgé

Il est, ici, depuis toujours, À la lisière ocre de mes jours, Faisant à mon sommeil bassinoire, Hélas, une forêt d’idées noires, Un vil abri d’arbres à cauchemars, Aux racines profondes et aux branches Nues penchées dessus mon plumard L’obrombrant d’une pénombre franche. Ce breuil-là, en ses sombres ramées, Des rapaces sournois, affamés, Cache, et …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-bois-christian-satge/

Jan 10 2020

L’hiver me vient – Christian Satgé

« Mourir la belle affaire Mourir cela n’est rien Mais vieillir Ô vieillir ! »  Vieillir, Jacques Brel Petit à petit, les souvenirs s’éloignent. Puis, peu à peu, se taisent jusqu’aux mots. Me voilà rameau que l’hiver sec empoigne Ou fétu de bois mort, rongé par ses maux… Et, flocon à flocon, s’entasse la neige …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lhiver-me-vient-christian-satge/

Nov 13 2019

Lettre à l’îlien – Christian Satgé

Désormais, tu as pour nouvelle adresseLà où les alizés la peau caressent,Où le jour est senteurs, hâle et douceursLà où même le temps a oublié l’heureEt où tu peux redevenir penseurQuand parfois, lassées de toi, les nues pleurent…Tu as choisi pour séjour ces lieuxOù tu es inconnu même des dieux,Où tu es toi, sans souci …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lettre-a-lilien-christian-satge/

Oct 29 2019

Matin de la Saint-Martin – Christian Satgé

Quand l’été se dévêt aux nues Et ne fait plus qu’obole de sa lumière, Quand les branches se mettent à nue, Il est temps de s’offrir, en notre chaumière, L’un à l’autre dans un regard Et puis, l’autre à l’une, dans un simple sourire, De s’aimer avec quelque égard, De s’occocouler, de se chérir et …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/matin-de-la-saint-martin-christian-satge/

Oct 26 2019

Circulation altérée – Christian Satgé

J’aime à traverser seul la nuit, Cette voie courant à sens unique Entre rêves qui filent, fuient, Et cauchemars, qui, en la tunique Du songe, déshabillent le cœur, Dénudent l’âme comme un censeur… J’aime à traverser seul la nuit Hors les clous des sommeils d’enfant sage, D’un crépuscule qui tant bruit À une aube qui …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/circulation-alteree-christian-satge/

Oct 19 2019

La traversée de la nuit – Christian Satgé

Fatiguée comme peau de tambour,Alors que, jà, s’obscurcit la brune,Au mât de ce clocher, fière hune,S’aparresse Madame la lune,Vigie du bateau qu’est notre bourg. Sur l’horizon et ses faubourgs,Les constellations, une à une,Dessinent de mystiques runes,Dessus des monts devenus des dunesGrâce aux ombres et à leur labour. Loin de Marseille et de Cabourg,Pour qui n’a …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-traversee-de-la-nuit-christian-satge/

Oct 17 2019

…Sur l’Île blanche – Delloly

Série Vingt ans  …… ♥ Sur l’Île Blanche (E)  Ô.. Quinze Ans ♣(F) A Paris…long du Hasard ♣(G)  Traces d’un Temps ♣(H)  Mon Dieu… Dix-huit ans ♣(I)  Course au vent ♣(J)    Vingt Ans…sous la brume (K)  ⇓ Demain le premier mai sera loin de Vous et de ma pensée ; sans doute il rayonnera d’une raison insensée en limbes d’une Mère d’une …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sur-lile-blanche-delloly/

Oct 05 2019

La solitaire – Simone Gibert –

peinture S.Gibert   La plage s’étend au loin, Blanchie par le soleil, Il n’est aucun témoin D’un instant sans pareil.   Les eaux de l’océan Caressent le sable, Qui, sous les pas, mouvant, Devient impalpable.   Cette solitude Sentie à fleur de peau, Dans sa plénitude La femme entre dans l’eau.   Cheveux aux épaules, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-solitaire-simone-gibert/

Sep 30 2019

…Sept ans, se murmure un Air.. – Delloly

Série Dix ans  Dix ans à Vous effacer ♣(A) Neuf ans d’un autrement ♣(B) Année de quatre-vingt-treize ♣(C)  ♥ Sept ans, se murmure un air (D)   Deux mille deux cent quatre vingt six ♣(E)  Cinq ans, c’était hier ♣(F)  Trace de Quatre ans ♣(G)  Trois ans, Ô m’entendez-vous ♣(H)  Deux ans ♣(I)  Le Repos de votre Âme  ♣(J)  Jour gravé ♣(K) ⇓ Se …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sept-ans-se-murmure-un-air-delloly/

Juin 22 2019

Idées iodées – Christian Satgé

À leur grand soir, les enfants ont pris le large.Nous restons à l’amarre, voiles pliées.Le grand bateau d’hier n’est plus qu’une bargeQui ne navigue plus, trop lourdement gréé.Nos souvenirs dérivent, mis à la chaloupePour l’écueil des aigreurs convenues,Quand rêves et rires chavirent aux nuesEt, de bâbord à tribord, de proue en poupe,Ce sont coque désertée …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/idees-iodees-christian-satge/

Juin 05 2019

Sentier forestier – Christian Satgé

Cycle pyrénéen   Ce chemin est comme une cicatriceÀ travers la futaie masquant les nues.Ouverte par l’Homme, incertaine,
Serpentine, sutures par centaines,Cette plaie-là sinue et s’insinueDans une forêt sombre et protectrice. Ici, des ronces agrippent nos mollets ;Là, une branche griffe ou des orties giflent.Mais la voie sous voûte va, obstinée,Pour mener chacun à sa destinéeEt …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sentier-forestier-christian-satge/

Mai 28 2019

La vieille femme et ses fantômes – Pacafou

Elle marche. Dans les rues, dans les bois, tout le jour, tous les jours, elle marche. Entend-elle  les chants d’oiseaux ? Voit-elle le printemps qui s’achève, les feuilles timides encore, les oiseaux audacieux, les insectes téméraires ? Elle marche. Ses longs cheveux gris, raides et gras encadrent un visage sans grâce. Elle marche. Et elle …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-vieille-femme-et-ses-fantomes-pacafou/

Mai 19 2019

La Solitude… – ChanTal-C

Il est parfois des jours Où malgré le soleil, le ciel bleu, Une sensation de grisaille s’impose Et tout devient triste…   Un sentiment de solitude Envahit chaque instant, chaque espace, Personne n’est là Seul un épais silence règne dans la maison…   « La solitude,  ça n’existe pas… » Chantait Gilbert BECAUD. C’est un point de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-solitude-chantal-c/

Avr 28 2019

À peine mûres… – Christian Satgé

Baies d’ébène au bruissant buisson,Les mûres sont mures de murmuresOù la brise n’est que frissons. L’épineux en veste de bruineEt en souliers de boue fineRassasie, sans plus de façon,Le passant et les polissons. Il abreuve, jusqu’à ruine,D’un sang bleu-rouge de fruitOiseaux, manieurs d’égoïne,… Le piquant roncier, sans bruit,Aime son monde, aide autruiSans s’en faire auguste …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-peine-mures-christian-satge/

Avr 24 2019

Bucolique méditation – Christian Satgé

Couché, sous une feuillaison de saison,À mille lieues de tout toit ou maison,Quand le sol chaud n’est plus qu’un lourd manteau d’ombres,Quand le ciel n’est plus un torride étauEt que l’aurore, hélas, va se lever tôt,Seul, je m’enveloppe de cette pénombre,L’âme partie ailleursVers un monde meilleur.   Sous le soc acéré d’un croissant de luneQui, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/bucolique-meditation-christian-satge/

Avr 18 2019

Seul en sentier – Christian Satgé

Ni laquais ni valet ni pageSous cette futaie endormieJe ne suis jamais à la pageAspirant et pas à demiAu doux calme et mieux au silenceQuand la ville vous asservitAvec bruits énervés pour nervisInsolence à mon indolence Dans cette campagne givréeSans personne chaque pas sonneDans la boue figée la livréeDe mes chemins qui limaçonnentDans le néant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/seul-en-sentier-christian-satge/

Avr 09 2019

Seul – Martial Havel

Je me ballade avec l’amour sous le bras Et ne sais à qui le donner. On me regarde curieusement, Mais personne ne s’arrête Pour me prendre la main Et cueillir cet amour que je voudrai partager. Martial Havel   1+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/seul-marial-havel/

Articles plus anciens «