Archives de l’étiquette : Rues

Nov 29 2018

Vision d’un autre temps – Simone Gibert –

peinture S.Gibert “Mes parents prévenus, Je vais te présenter”. Nous marchons dans la rue, Dans le noir déroutés.   Aucun réverbère, Je vais en tâtonnant, Il a des repères, Ce n’est pas étonnant.   Les ténèbres des rues Sont habitude ici Vacillante, perdue, Bientôt ressaisie.   “Nous sommes arrivés !” J’entre dans une cour, Les …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vision-dun-autre-temps-simone-gibert/

Nov 26 2018

Carillonne – Luc Martin

Carillonne (refrain) Carillonne ô ma cathédrale Cett’ nuit froide est ensoleillée De guirland’s et de chant choral De paquets à pleine volée De joie mon cœur s’est soulevé De joie mon cœur s’est envolé – Les rues gard’nt leur air sépulcral Polski hurle sous les arcades Un cantique à pleine mâchoire Et passée sa fanfaronnade …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/carillonne-luc-martin/

Nov 05 2018

Je pleure… – Amalin Amisi Awi

Je pleure Tous mes frères qui meurent Chaque jour Toutes mes mères et soeurs violées Toujours Mon père qui est tombé au combat Par amour Et moi, je suis toujours poursuivi A mon tour Je pleure Tous ces enfants avec des fardeaux Lourds Tous ces orphelins dans les rues Font des tours Toutes ces familles …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/je-pleure-amalin-amisi-awi/

Fév 02 2018

Pour ne pas se perdre – Olivier Bourion

Tu entres par la porte d’Or Tu continues vers la tour Crème Par le boulevard des Paraboles Tu tournes à Sainte Patience Du côté quai des Fées Tu traverses la Grâce par le pont du Miel Tu contournes l’hôtel de Paix Près du café Bosphore Tu vises la colonne Ballerine Tu laisses à ta droite …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ne-se-perdre-olivier-bourion/

Jan 26 2016

Entre les rues de la nuit – Fattoum Abidi

Entre les rues de la nuit   Entre les rues de la nuit, je plie le  temps triste La température est glaciale  et les âmes ronflent, La raison dort et la sagesse est écartée, Où l’amour de soi éponge l’amour de l’autre.   La nature prie pour une humanité  sage, Les libertés sont intimidées et …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/entre-les-rues-de-la-nuit-fattoum-abidi/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE