Archives de l’étiquette : rondeau

Juil 11 2019

…Depuis la fenêtre – Delloly

. Depuis la fenêtre passent des gens rêveurs point ils ne le savent, ils marchent chuchotant Vous faisant sourire de l’offrande à bonheurs j’aime l’imaginer de l’amour convenant Relevant mèche glissant au front baladeur du soupir renaissant parait-il Ô.. l’instant Vous rêvez seule d’un Temps ne me connaissant depuis la fenêtre passent des gens rêveurs …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/depuis-la-fenetre-delloly/

Mar 08 2019

…A Belle Aube – Delloly

  A belle aube au bord de l’océan sous cris de mouettes en pirouettes un vent capricieux et fainéant ondulant frissons douces gambettes Nous nous étirons légèrement toujours sous vols de fous et mouettes enlacés dessus d’une serviette à belle aube au bord de l’océan La Rochelle d’un Port apaisant parfume la brume devinette soufflant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-belle-aube-delloly/

Mar 08 2019

     Un baiser l’accueillant – Béatrice Montagnac

        Un baiser l’accueillant (Rondeau parfait)   Un baiser l’accueillant sur ma bouche cerise À me faire trembler de plaisir en douceur Ce doux voyage une céleste gourmandise, Cette folle embrassade un attrait de bonheur.   Les oiseaux sont séduits du spectacle enchanteur, Leurs sifflements joyeux une ballade exquise Ce bel air de Mozart en un …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-baiser-laccueillant-beatrice-montagnac/

Mar 05 2019

…Dans le Train – Delloly

  D ans le train, des gens s’étourdisent de sommeilÔ jetant un regard hagard sur saut de voiebrusquant bien du sournois les limbes et leur cield’un rythme enlevé de deux murmures parfois Comme éblouis les yeux se perdent de l’éveildu secret de ces mots se taisant de l’émoila faute au silence des lèvres de leur …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/dans-le-train-delloly/

Mar 03 2019

…Essence malouine – Delloly

  Au bord de brise endormie de lenteur un visage aimé contemplant la vague rêvant du calme enivré de bonheur un soir d’automne à l’essence malouine La Baie retroussée de la lente mer moirée de ciel gris, diffusait ce charme soulevant le vent grisant une larme au bord de brise endormie de lenteur L‘immuable espace …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/essence-malouine-delloly/

Jan 05 2019

…Corps embrassés – Delloly

. Assis sur un banc contemplant l’océan des corps embrassés de baisers et murmure des yeux éperdus de la nuit et son vent vagabondant limbes d’une signature Doucement d’un souffle de vagues au vent me dessine les joues d’une chevelure s’amusant du fait d’offrir folle aventure assis sur un banc contemplant l’océan Volent des goélands pleurant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/corps-embrasses-delloly/

Nov 14 2018

Quand les étoiles disparaissent -Bernard Saulgeot

Quand les étoiles disparaissent   Quand les étoiles disparaissent Un jour nouveau réapparaît Chantez au jour votre allégresse   Quand les étoiles disparaissent Et ce manège jamais ne cesse Comme si la vie ne s’arrêtait   Quand les étoiles disparaissent Un jour nouveau réapparaît   ©Bernard Saulgeot J’aime ce Texte ! 0

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/quand-les-etoiles-disparaissent-bernard-saulgeot/

Nov 07 2018

…Vole vole – Delloly

  Vole vole goélandà conter mon aventureen ce Pays d’Harembure Vole vole goélandbrisant l’instant du charmantme délivrant de l’armure Vole vole goélandà conter mon aventure   Oli ©…Vole vole©(P)-20/08/07  à Argentina (rondeau, 7)       Se réveillant seule au ventpapillons dansaient bel airl’entraînant loin de sa Terre Se réveillant seule au ventobserva du Ciel …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vole-vole-delloly/

Nov 05 2018

…une Feuille de l’automne – Delloly

  Au bord de l’automne une feuille s’amusait dansant sous la brise le parfum de belle heur plaisant à son arbre moment qui l’aérait ; un souvenir du Temps des amants du bonheur Au bord de l’automne une feuille s’amusait plaisant aux Grand-Flambé se posant sur son cœur qu’il contemple des fleurs devinant leur senteur …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/une-feuille-de-lautomne-delloly/

Nov 02 2018

…à Paris joliment…- Delloly

  A Paris joliment épris de Vous la Seine de sa folie m’accompagne long du Quai Voltaire comme compagne pourtant je me rends doux auprès de Vous. Que de flots gris-jaunâtre rendant fou ce Temps passé sous les pas d’un champagne blotti fond de sac d’un parfum de loup exhalant raison d’un vent de Cocagne. …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-paris-joliment-delloly/

Oct 20 2018

…Vous à l’aube – Delloly

  Qui êtes-vous ma douce de l’aubeà danser belle ce vent de l’aube Ecoutez-les mes limbes de Vousplongeant de la folie douce à l’aube Limbes Vous récitent de la proseacceptez-les ! douce comme l’aube Un vent d’autan Vous annonce au jourVous attends douce rose de l’aube Vous nommerai Aurore au jardind’une complainte douce dès l’aube Vous aimerai même …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vous-a-laube-delloly/

Oct 18 2018

…il était.. un Vent – Delloly

  Sur un vieux quai s’épuisant à tenir depuis l’abandon un jour des grands vents de longs cours Ô.. s’abritant sous auvents  un falot bleuté sonnait le désir Vous tenais au bras observant le vent d’une lumièr’ halot à réfléchir en ce regard gris épris comme amant sur un vieux quai s’épuisant à tenir Marchions d’un pas …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/il-etait-un-vent-delloly/

Oct 12 2018

…sur le Temps – Delloly

    Retiens ce Temps comme indiciblede ce vivre que nous aimonsde cette joie que nous chantons Retiens ce Temps comme indiciblel’aimerons tant que nous vivronsle chanterons sur horizons Retiens ce Temps comme indicibleviens dansons belle séguedille      ©…ce Temps indicible© (P)-20/04/08 à Argentina (rondeau, 8)         Déjeunons au Marly midi au mois …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ce-temps-delloly/

Oct 11 2018

…sur la Plaine sauvage – Delloly

Sur la plaine sauvage et vertechantant la brise du levantles oiseaux dansant vol alertechipant d’un salto, fainéant Dame Lune endormie du ventépuisée de nuit de causettes’effaça des yeux de l’amantsur la plaine sauvage et verte L‘amant marchant d’une amourettedu cœur joyeux bourdonna chantchatoyant vol d’une chouettechantant la brise du levant Folles fougères en passantla main …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sur-la-plaine-sauvage-delloly/

Oct 07 2018

…sur l’Automne – Delloly

  S‘ouvr’ fenêtre sur l’automnevous y gambadez à chevalau bout de l’allée d’Orgeval S‘ouvr’ fenêtre sur l’automnecomment là ! Vous rejoindre au balce soir de mon nom Perceval S‘ouvr‘ fenêtre sur l’automneÔ.. chevauchons douce campagne    ©…fenêtre sur l’automne© (P)-01/09/18 à YouC (rondeau, 8)*you63       Au fil de l’eau les feuilles glissentsous le regard d’un …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sur-lautomne-delloly/

Oct 06 2018

…Quelque part – Delloly

  Quelque part tous deux prenaient le chemindu rêve de cœurs battant la chamadesur l’île aux oiseaux cherchant le destinau matin du jour rappelant l’aubade Quelque part tous deux prenaient le cheminsous le soleil gris d’un Temps bien maussadegrisant cette envie croisée en leurs mainsde le réveiller de baisers en odes Du rêve de cœurs battant la …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/quelque-part-delloly/

Oct 03 2018

…Vois douce amie – Delloly

  Vois douce amie le soleil brilleirisant de douceur le TempsÔ.. il n’efface… banderillede ses cailloux de l’aiguisant ;il te surprend d’un déshabille Sourires se font sans bisbillede cette absence te pesantde mains tendues réconfortant…vois douce amie Le soleil d’un talon aiguillegrise l’instant mains de l’enfantà te guider d’un autrementloin de route du larmoiementà vivre doux rêve en flottille…vois …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vois-douce-amie-delloly/

Sep 27 2018

…d’un Vent à l’aube – Delloly

Vous rejoins au bout du sentier me déguiser d’un vent à l’aube D’un goût de zéphyr d’eau tiède Vous rejoins au bout du sentier caresser ce corps émeraude gouttelettes roses de l’aube ! Vous rejoins au bout du sentier irons d’un baiser Nous baigner   ©…d’un Vent à l’aube © (P)-15/09/18 à YouC (S rondeau, 8) *You058 …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/dun-vent-a-laube-delloly/

Sep 26 2018

…Sous un Sycomore – Delloly

  Sous un sycomore à belle ombrevous vous reposez de l’amourgoûtant figues tombées de l’arbrede leurs jus parfumant l’ajourpensant à la nuit pompadour Robe en soie venant d’une chambresoufflant une brise Ô.. glamour écoutez l’od’ de troubadoursous un sycomore… Vous observe les lèvres d’ambreréclamer un baiser tamboursous bruissement feuilles de Courentre ces bras Ô.. Vous entour’dans un …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sous-un-sycomore-delloly/

Sep 25 2018

…dans le Froid – Delloly

  Dans le froid du matin d’allonge de leurs traces suivant le vent effaçant fatigues du songe réveillé par besoin du Temps, se rendent au taf lentement… Paris soupire sous la neige au fil du blanc matin latent le long des quais de peu d’amant …dans le froid Traversent Tuileries d’un songe à ne pas …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/dans-le-froid-delloly/

Articles plus anciens «

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE