Archives de l’étiquette : romance

Nov 30 2019

…Secondes de l’Amour – Delloly

⇓ Glissée sous l’oreiller, lors du juste sommeil,Douce lettre fut ce clair réveil au matinVivifiant cette solitude de l’éveil ;Même le rêve ne pu l’imager certain,laissant nocturne parfumer le traversinM’aidant à parcourir les mots tel fantassin. Lodi, le ronronnant se frottant au styloTremblant la jolie plume de vagues encrinesMe rappela comme un rai réchauffant, le …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/secondes-de-lamour-delloly/

Nov 22 2019

…Vents en Spadassins ! – Delloly

⇓ Au Port de Anvers froide pluie nous assaille frissonnant l’envers et larme Nous tressaille ! Ô.. Vous ! vils VENTS virevoltant en spadassins fouettant du silence froid les blancs visages qu’avons-nous fait de ces instants Ô.. guère sages d’une longue marche comme des “fantassins” ? Au diable ce sable mouillé  de l’Univers il Nous a privé …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vents-en-spadassins-delloly/

Sep 16 2019

…D’allure Septième – Delloly

. Rappelez-vous, dessinions l’original sous la brise de vagues sur l’océan Nous entraînant au large du corail allongés sur ce lit tout en éventail les draps se nouant à ce doux roman Rappelez-vous, rires décoraient  ces murs sous des vents apparents soufflés de nos mains se donnant, se démêlant baisers carmins se grisant d’ombres aux …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/dallure-septieme-delloly/

Sep 05 2019

Maître Goupil – Eric de La Brume

  Illustration : Nath NlkTexte: Eric de La BrumeLe 14 juin 2019   Maître Goupil,s’apprêta à se mettre en chassepour ramener pitanceet nourrir sa petite famille. Brun roux, à l’air malicieux,il se faufile à travers bois et forêts,prudent et toujours à l’affût,du moindre mouvement. Parfois, quand la faim le tenaille,il s’enhardit et s’approche des fermes,pour …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/maitre-goupil-eric-de-la-brume/

Juil 04 2019

Bout de cœur – Victor Vanpeene

Mon cœur pleure à n’en plus pouvoir Les semaines, les mois passent; Qu’il est loin ce temps gravé à l’encre noire. Et fatalement je me lasse, Une larme dans la main Des souvenirs que je ressasse S’effaçant ainsi en vain Reflets resplendissants en mon âme morcelée S’échappant telle la lumière en filets En mon cœur, une …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/bout-de-coeur-victor-vanpeene/

Juil 03 2019

Vague à l’âme – Victor Vanpeene

Les yeux sont le miroir de l’âme Avec une vérité de pudeur qui les habille  Ils sont vitalité, le regard en est la flamme Et le rire, en douceur, les maquille S’y perdant juste un instant, on effleure le présent Plonger plus profondément,  Aventurier certes, mais insouciant D’un clin d’œil on arrête le temps La boussole …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vague-a-lame-victor-vanpeene/

Avr 24 2019

..C’est triste parfois.. – Delloly

. Rue de Babylone, c’est triste parfois d’autant le matin à se rendre au lycée même d’une pensée charmant le sourire puisque l’hiver sévit encore ; pour se changer les idées, du parcours l’habitude de marcher; reste ; Boulevard des Invalides à Montparnasse jusques à l’Observatoire, et Lavoisier Ô.. chaque jour de semaine, je croise …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/cest-triste-parfois-delloly/

Avr 14 2019

…Depuis si longtemps – Delloly

. Vous attends depuis si longtemps,qu’il m’est guère possible de croir’à vos mots chuchotés au Macao,alors qu’ils le sont, je le connais ce temps,du deviné de l’autre jour au miroir,un après-midi croisé, au Jardin d’O ! Vous comprends depuis si longtempsvous recherchiez l’amour de son destin,celui que l’on croise un jour de douce vieà Paris, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/depuis-si-longtemps-delloly/

Avr 02 2019

…Ô.. Vous m’attendez – Delloly

  Ô vous m’attendez au Parc Monceaude ce retard Vous imagine belleplaisant à Gent qui passe ou passereauen quête de miettes… voire mirabellequoique il me semble délicat d’y goûteren cette saison à l’augure printanier Ô vous m’attendez, sûrement revue en mainsun quotidien de son drapé sous le soleil ;ne sourcillez pas Ô.. de ces mots …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/o-vous-mattendez-delloly/

Mar 31 2019

…de l’Insouciance – Delloly

  J‘ignorais … je la voyais pour la dernière fois cette insouciance si légère de Vous au Musée d’Orsay observée de regards figés que l’on ignore souvent long de pas que l’on regarde troublé parfois J‘ignorais …pourtant au long de salles vous existiez de l’insouciance douce charmant tableaux de leurs rôles comme de ces regards …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/de-linsouciance-delloly/

Mar 26 2019

Les jours s’écoulent – Oscar Main Morte

Les jours s’écoulent depuis l’enfance Les jours s’enfuient depuis l’errance Les jours se figent depuis notre romance Depuis ce dernier baiser Je ne fais que fabuler Tourner en rond, déambuler Sans pour autant m’en lasser Et sous l’inévitable soleil brûlant Cherchant toujours à cramer Le sombre parcours cavalier De deux fugitifs aimants Qui fuient pour …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-jours-secoulent-oscar-main-morte/

Mar 09 2019

…Je reviens vers Vous – Delloly

  Je reviens vers Vous, prenez garde nous nous embrasserons d’encor au salon et puis nous nous embrasserons au vu et revu des amis par mégarde ; enfin, ils pourront écrire nos amours remplissant leur quotidien de toujours puisque leur vie n’est guère au diapason puisque leurs mots décorent notre chanson Je reviens vers Vous, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/je-reviens-vers-vous-delloly/

Mar 08 2019

…A Belle Aube – Delloly

  A belle aube au bord de l’océan sous cris de mouettes en pirouettes un vent capricieux et fainéant ondulant frissons douces gambettes Nous nous étirons légèrement toujours sous vols de fous et mouettes enlacés dessus d’une serviette à belle aube au bord de l’océan La Rochelle d’un Port apaisant parfume la brume devinette soufflant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-belle-aube-delloly/

Mar 05 2019

L’exil de romance – Oscar Main-Morte

  Faites-moi entrer en asile Placez-moi en sevrage Aidez-moi à rejoindre mon île Je ne peux plus être sage Notre cité interdite a gagné ses fleurs Garde bien les clés ma chérie, j’y laisse mon cœur Garder les souvenirs et les malheurs Les torrents de pluies et les chaleurs Le temps, la distance, les rêves …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lexil-de-romance-oscar-main-morte/

Mar 03 2019

…Essence malouine – Delloly

  Au bord de brise endormie de lenteur un visage aimé contemplant la vague rêvant du calme enivré de bonheur un soir d’automne à l’essence malouine La Baie retroussée de la lente mer moirée de ciel gris, diffusait ce charme soulevant le vent grisant une larme au bord de brise endormie de lenteur L‘immuable espace …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/essence-malouine-delloly/

Mar 02 2019

…Etait-ce Vous ? – Delloly

  Que de mots manquent à mon regard pour exprimer le trouble en ce miroir vais-je me devoir clore les yeux du devoir de respecter les Cieux Je Vous ai aperçue troublante d’une forme quoique diffuse au miroir d’eau s’irisant filante de l’éclat du Ciel dessinant la Muse Etait-ce Vous à l’ombre du crépuscule d’une …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/etait-ce-vous-delloly/

Mar 01 2019

..Est-il possible.. ? – Delloly

  Est-il possible que je Vous revoie au clair de lune près du vieux pont dormant loin des vents mauvais du Temps comme la première fois fil de soie sans un mot d’un soir reposant de nos regards échappés se croisant ? Est-il possible que le Temps cesse de ses pages tournées en tourment à …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/est-il-possible-delloly/

Fév 28 2019

…d’un Tourment – Delloly

  Bord de l’océan votre pensée s’égared’un tourment à ne pas fléchirune nouvelle fois de l’abandonde cet amour qui sonne carillonoù vous croyez en être l’esclavecomme il se chuchote en quelque havre Que faisiez-vous à Pornic allongéeseule, nue de sentiments, parfuméed’une sieste bord d’océan à languirVous reposant au soleil à brunirdélaissant Rennes et compagnonsle Temps …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/dun-tourment-delloly/

Fév 26 2019

…Vous le dire – Delloly

  Comment Vous le dire ce beau jour de l’été sous les brisures d’un soleil Ô.. Vous aimant ignorant ce vain désir de tant Vous quitter au doux soir d’une pleine lune Ô.. s’endormant La soie de son drapé sous un vent transparent tant de ses couleurs Ô.. que de ses bleus parfums matins et …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vous-le-dire-delloly/

Fév 21 2019

…Histoire de Saison – Delloly

  Il est une histoire de saisonune histoire d’un Temps qui s’ignoreune histoire où s’ébruite raisoncomme au loin il s’oublie ce navire Souvenez-vous des beaux sentimentsrappelant césure de l’ivressedu vent des murmures des amantsau diapason sonnant l’averse De la Vie qui passe lâchementNous délivrant regrets sur le fleuveNous miroitant matins autrementsous le costume manque la …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/histoire-de-saison-delloly/

Articles plus anciens «

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE