Archives de l’étiquette : quintil

Mai 11 2018

…Au bord de falaises – Delloly

Contemplant la mer se noyer de vaguesau crépuscule d’une nuit sans âmeil ne pensa plus aux vents de sa vied’un longtemps amis au cours de sa tramel’amenant aux îles de l’envie Que d’âpres Temps à briser les ventsl’avaient éloigné du soleil des âmesau-delà des raisons auprès de Damesqu’il avait perçues comme oriflammesdurant les gros Temps évitant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-bord-de-falaises-delloly/

Avr 09 2018

…au Jardin d’oses – Delloly

Viens en ces bras tremblant de Toi même dans tes songes sans loi où te permets d’un doux déshabillé à te promener séduisant ton Roi au Manoir des Vents du Temps sommeillé Viens en ces bras tremblant de Toi te réchaufferais frissons et cambrure brisant l’indécence au Vent de la soie Ô étendus près de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-jardin-doses-delloly/

Fév 22 2017

Au Large de la Mer ! – Delloly

Ô.. cette Mer qui se déchaîna un jour De hautes vagues oubliant mascaret Vous emportant loin à traîner en Cabaret À Vous chercher pour y rejoindre l’Amour Se vêt encor d’un Bleu à déchirer Souffla Nuit Vous éloignant de belle heure D’un Océan fort loin de la Demeure Là où s’arrête la Terre du Temps …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-large-de-la-mer-delloly/

Nov 17 2016

Les Amants de l’Automne – Delloly

  L’automne prend froid depuis ce matin Se découvrant des dernières feuilles Mortes de leurs couleurs virant châtain, Tristes de paraître mornes, seules, Préférant glisser tel’ frêles éteules. Et promeneurs ne s’adonnent plus À contempler la saveur de ses arbres Par crainte de déchanter du surplus Trempé, sans vie, jonchant en quelques branches Lui rappelant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-amants-de-lautomne-oliver-delabre/

Août 31 2016

Rêve Trouble – Delloly

Il m’arrive encore à rêver de Vous en pleurs
 Sur regard prêté à l’averse
 Tombant en ce jardin en fleurs
 Comme pour me rappeler nos moments d’ivresse
 Où nous aimions tendre caresse. Parfois il me tombe ce sentiment perdu
 De vous avoir laissé en rime
 Oubliant l’odeur du vécu
 Au fil du songe, où votre …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-reve-oliver-delabre/

Juil 23 2016

Impressions de l’Amour – Delloly

Jamais perdues nos Amours douces Au fond de la Grotte du Bois des Beaux-Amants Où s’entend bel écho de nos baisers gourmands Même tard dans la nuit tiède des Lunes rousses ; Impression d’un SISLEY charmant ! Au soleil levant de nos rêves La Grotte s’éveille sur douceur de nos corps Se trémoussant feeling d’un …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/impressions-oliver-delabre/

Juil 19 2016

Terre Indignée – Delloly

Dieu aimait se mirer en le blanc De la douce banquise d’Islande Miraculeuse de ce troublant Auprès d’ÊTRES comme offrande Comme pour oublier l’accablant ! Avait bien tenté de rayonner À travers les formes du Désert De son Or en l’Oasis donné À ceux ayant la foi d’un geyser Oubliant d’AIMER leur Nouveau-né. Dieu décida …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/terre-indignee-oliver-delabre/

Juil 18 2016

Simplement -Delloly

Aime-moi simplement sans une folle ride
 Celle qui perturbe les moments en tourments
 Me contait-elle sur baiser posé d’amant
 Au sortir de chambre sous une allure fluide
 De ses lèvres d’un air gourmand. Aime-moi de l’envie qui se donne câline
 Celle qui chatouille bel esprit de l’encor
 Me contait-elle les mains posées sur mon corps
 …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/simplement-oliver-delabre/

Juil 12 2016

Le Funambule – Delloly

Près de l’arbre mort caressé d’une onde Revis ton espoir baigné d’eau-miroir Soupirant les torts à ne jamais voir Au chœur de la Vie, à chaque seconde ; Tristesse du jour loin d’âme du soir. Que regardes-tu ?  en l’onde de la lune Ô.. se reflétant au fond de tes yeux ; La sérénité d’amour …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vie-funambule-oliver-delabre/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE