Archives de l’étiquette : prose

Fév 13 2019

Rose ou les notes oubliées – Basile Béranger Chaleil

Songeur, Mon esprit vagabonde Accompagné Du calme plat des ondes De cette eau claire. Torpeurs Fatidiques et moribondes Éclaboussées Par la vie furibonde De cette triste ère. Pourquoi Devrai-je mourir ainsi Se dit-elle Alors que je la fuis Sans aucun espoir ? Voilà Qu’elle rêve sa vie Fusse-t-elle Sans aucun mari Devant son miroir. Et …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/rose-ou-les-notes-oubliees-basile-beranger-chaleil/

Déc 10 2018

L’obscur témoin – Kamel usbek

Style Sonnet   L’obscur témoin. Pensive, accoudée à sa fenêtre céleste, Le diadème scintillant, le regard funeste. La lune en larmes, aux lèvres moroses, La plume incapable de poème ou prose. Seule l’âme, tirée par l’onde poreuse, D’une ode, vacillante sur ses pieds chancelants. Où vers et mélancolie, en bal nonchalant, Au rythme des images …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lobscur-temoin-kamel-usbek/

Oct 03 2018

Naissance d’amour -Guillaume AatirA

Amoureux, Belzébuth courant derrière Eve, frôla gauchement Hélène,indécise, jacta Kamasutra, lorgna Méduse, nargua outrageusement Pénélope.   Quelque rhapsodie sentimentale titilla une vierge Walkyrie xyloglote yougoslave zygotante.   Yann-Jakez J’aime ce Texte ! 1+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/naissance-damour-guillaume-aatira/

Sep 27 2018

territoires oubliés – Georges Cambon

Comme il est réconfortant de glisser dans des habits d’ombre, nous n’écoutons plus, ce qui frémit en nous! Le mot AMOUR nous effraie, nous le croyons chargé de malheur, nous n’aimons plus, nous demandons  à notre solitude le devoir de nous protéger. Elle est terrible cette société qui renvoie à nos faiblesses, mais l’homme faible …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/territoires-oublies-georges-cambon/

Août 08 2018

Prose de liberté – Lucye Raye(Lucie Mayot)

PROSE de liberté .              Mon amour, Oh ! Mon amour, écoute-moi !                                                                            …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/prose-de-liberte-lucye-rayelucie-mayot/

Juin 26 2018

À la loyale – Malo Le Floc’h

    Dans cette vielle taverne ou la pression est imbuvable, se tient une sombre silhouette au blair rougeâtre, à qui la divagation de son esprit disperse la notion d’écrit. Isolé dans son coin face au mur invisible, retenant l’eau mouillée de ce ciel énervé,pourtant, il est trempé. De petites gouttes salées parcourant son visage …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-la-loyale-malo-le-floch/

Juin 21 2018

…Lumière au Crépuscule – Delloly

  Comment éteindre une lumière, toujours au matin elle brillejamais il ne le faut, elle amène beauté, espoir, douceurtelle une Muse à qui l’on sourit de ses lèvres d’une perle d’eau… Ô retournez-vous, la lumière Vous suit comme liéeaux limbes qui n’osent parfois se reposerde leur rivière où coulent tant de sentiments ;voyez ce Ciel …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lumiere-au-crepuscule-delloly/

Juin 07 2018

“Pedagotec”, mon ami – Brahim Boumedien

    Il me le rend très bien L’amour que je lui voue Ne me refuse rien Ce compagnon si doux   Son cœur à tout moment Devant le mien ouvert Accueille patiemment Ma prose et mes vers   Idées et souvenirs Des personnes et des lieux Trouvent tout leur plaisir Dans ce livre précieux …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/pedagotec-mon-ami-brahim-boumedien/

Juin 04 2018

A la recherche d’un stage – Olivier Lisa

  A la recherche d’un stage   Mots qui dansent, mon cœur entre en souffrance. Il se recroqueville, se met en boule face aux brise-chevilles que sont ceux qui ont parlé. Parlé dans mon dos et ont ainsi éteint le tango dans lequel ma confiance prenait son élan. Elle s’est transformée en béatitude sourde où …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-la-recherche-dun-stage-olivier-lisa/

Mai 15 2018

“La poésie n’a pas de client” (dixit Léo Férré) – Marie Combernoux

LA POESIE N’A PAS DE CLIENT (dixit Léo Férré )   Ah, qu’il est dur de n’être pas Rimbaud ! « Chateaubriand ou rien… » a dit Victor Hugo. Pour moi, ce sera rien, merci… Songez quelle chance inouïe, De n’être pas poète en ce siècle marchand, Où la poésie n’a pas de client !   Notez, ça tombe …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-poesie-na-pas-de-client-dixit-leo-ferre-marie-combernoux/

Mar 12 2018

Eclats de mots – Philippe Correc

J’ose Tu oses Losange, vide, plein, peint de vie Sans elle, il meurt Avec ailes, il s’envole … Rond Ronde Rondelle, vis et vertue Un serpentin, le serpent peint, Serre Pantin La virgule fait l’oiseau Mouette criarde. Echarde ou l’heure La lune prend son quartier Demie, quart, moitié Elle disparait dans la nuit Ombre, sombre, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/eclats-de-mots-philippe-correc/

Fév 09 2018

Vers Nowhere – Snow Poppers

J’allais de nuit, de mes veines turgescentes à peine suturées s’écoulait un pur éthanol, mes dents rasaient le macadam et je courais vers la perspective d’une transe délétère qui viserait au sniper ma sensibilité. La tumeur humaine développait rapidement sa spirale, au plus je titubais, au plus elle déployait son dense essaim, ne pouvant évidemment …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vers-nowhere-snow-poppers/

Sep 22 2017

Tentateur – Anne Cailloux

Fléau tentateur  Nul n’a vu, que vous affolez mon cœur. Je vous cherche depuis….plusieurs vies  Et si partir vous deviez, l’éternité il me faudrait. pour vous oublier.   Je vous accuse, de mettre le feu en mon cœur  De faire naître des concupiscences espiègles dans le creux de mes soupirs.   Je vous dévisage de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/tentateur-anne-cailloux/

Août 31 2017

La mère… – Abdelkader Ferhi

                                                                                                              …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-mere-enterree-vivante/

Août 19 2017

VERS ON IQUE – Véronique Monsigny

VERS ON IQUE (à mon frère le proseur)   Si je soumets mes mots à cette gymnastique Il se peut qu’il y ait un peu de génétique Je préfère ça bien sur aux coliques néphrétiques C’est pour dire mes maux mon choix thérapeutique   Ils ne possèdent pas la pureté romantique De Musset ou d’Hugo, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vers-on-ique-veronique-monsigny/

Juin 23 2017

Les maraudes – Anne Cailloux

Le soleil se couche sur notre d’âme et sous les ténèbres de la nuit. A mes côtés, des démons attendent pour rejoindre le néant,                                                 la ville n’a plus besoin de ses esprits perfides, pour perdre la raison, les humains sont devenus Seigneurs dans cet art.                                                                La malédiction a épousé le monde, un soir de lune …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-maraudes/

Juin 23 2017

Peaux-aimes sur un air de Je – Anne Cailloux

Dans cet abîme terrestre, j’avance, dans l’atrium                                                                  de ceux qui jouent avec les jolis cœurs, de ceux qui arrachent les âmes de ces demoiselles aux cœurs tendres. Je suis plus fallacieuse, que ces incubes, même si je marche sur des barbelés, où poussent des boutons de roses. Drapée dans des envies boréales, j’ai poussé une …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/peaux-aimes-sur-un-air-de-je/

Mai 31 2017

La Poésie, moins éclairante que la prose ? (2) – par Frédéric Matteo

La semaine dernière, dans l’article précédent, après avoir raillé – non sans franche gaîté, ni haute pertinence – deux déclarations représentatives des raisons pour lesquelles les philosophes des Lumières crurent bon de plonger l’art poétique à jamais dans un honteux discrédit, j’avais promis de satisfaire ceux qui voulaient être payés de raisons plus sérieuses (à …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-poesie-moins-eclairante-que-la-prose-2-par-frederic-matteo/

Mai 26 2017

Les Amuses – Delloly

    Sur le Pont des Arts de nuit, d’un hasard il s’enivra de mots osés à chaque pas d’envie de l’élégance posée des amuses de sa Muse Ô.. parfumant sa Vie   Oli ©Les Amuses ©(P) -05/04/16 à Muse S. (6p) *Mus58 J’aime ce Texte ! 1+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-amuses-delloly/

Mai 23 2017

La Poésie, moins éclairante que la Prose ? – par Frédéric Matteo

La Poésie, à l’inverse de la prose, nuit gravement à la force et à la clarté du discours. C’est l’argument central des philosophes des Lumières contre le discours poétique, ou, du moins, en faveur de la relégation de la Poésie dans le domaine des arts mineurs, où lui reviendrait, comme de droit, la seule fonction …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-poesie-moins-eclairante-que-la-prose-par-frederic-matteo/

Articles plus anciens «

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE