Archives de l’étiquette : père

Oct 15 2019

…Douze ans …. d’un Hiver – Delloly

Série Vingt ans   Dix ans à Vous effacer ♣((A) Dix janvier Parisien ♣(B) ♥  Douze Ans… d’un Hiver ((C)  Là bas…  Demeure d’Yze ♣(D)  Ô.. Quinze Ans ♣(E)  Pluie du Matin ♣((F)  Trace d’un Temps(G)  Déjà Dix-huit ans ♣(I)  Course au vent ♣(I)  Vingt Ans…sous la brume ♣(J)  ⇓ Douze Ans, ce que le temps humain passe passe et repasse …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/douze-ans-dun-hiver/

Oct 14 2019

…Dix janvier Parisien – Delloly

Série Vingt ans   Dix ans à Vous effacer ♣((A) ♥ Dix janvier Parisien (B) Douze Ans… d’un Hiver ♣((C)  Là bas…  Demeure d’Yze ♣(D)  Ô.. Quinze Ans ♣(E)  A Paris…long du Hasard ♣(F)  Traces d’un Temps ♣(G)  Mon Dieu… Dix-huit ans ♣(I)  Course au vent ♣(J)  Vingt Ans…sous la brume ♣(J)  ⇓ Année bissextile année difficile Notre Père est mal en point …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/dix-janvier-parisien-delloly/

Oct 03 2019

Lettre d’un vieux père à son fils – Brahim Boumedien

                  Ce texte que m’a fait parvenir notre amie Isa que je remercie, est à méditer : souvenez-vous, lorsque dans l’un de mes écrits, je comparais la vie à une phrase commençant par une majuscule et se terminant par un point. Je disais aussi que le fait d’accepter l’autre dans sa différence, nous permettait de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lettre-dun-vieux-pere-a-son-fils-brahim-boumedien-2/

Sep 29 2019

Reviens Papa – Drifa Rahmoune

Tu es là et pourtant j’ai mal Quand aujourd’hui plus de moral Et puis demain tu fais une pause Papa  je sais que tu te reposes Que tu n’as plus l’envie, ni la force Mais pourquoi personne ne riposte?   Et papa, tu t’évades trop longtemps Oui papa, moi je pleure tous nos instants Ces …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/reviens-papa-drifa-rahmoune/

Sep 14 2019

Une lumière pour son papa – Drifa

Elle est ta secrète Ton soleil qui rend ta vie parfaite Elle sera toujours prête Pour t’aimer plus aujourd’hui qu’hier   Tu la garderais toi- même Pour te la préserver entière Elle est celle que tu aimes, ta coquette Plus que n’importe quelle minette,   Mais qu’elle est chipie ta belle Et qu’elle est mi-mi …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/une-lumiere-pour-son-papa-drifa/

Sep 12 2019

…Trois Ans.. Ô..M’entendez-Vous ? – Delloly

Série Dix ans  Dix ans à Vous effacer ♣(A) Neuf ans d’un autrement ♣(B) Année de quatre-vingt-treize ♣(C)  Sept ans, Me revient un air ♣(D)   Deux mille deux cent quatre vingt six ♣(E)  Cinq ans, c’était hier ♣(F)  Trace de Quatre ans ♣(G)  ♥  Trois ans, Ô vous m’entendez (H)  Deux ans ♣(I)  Le Repos de votre Âme ♣(J)  Jour gravé ♣(K) . …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/trois-ans-o-mentendez-vous-delloly/

Août 30 2019

…Ce Matin-là – Delloly

1-Ce matin-là, soleil encore endormi il se rendit au bord de la Creuse cinq heures du mat’ d’une fraîcheur pieuse baillant d’un souvenir endolori de ce moustique imprudent ayant fini sa quête sur un vent de claques douces mais fortuites comme le font délicieuses truites, -oh seulement du son, je décris et non, rassurez-vous, de l’appétit …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ce-matin-la-delloly/

Août 29 2019

…Chocolat chaud – Delloly

1-Au matin de l’été s’étirant au sein d’une immense vieille cuisine tous les uns à la suite des autres prenions ce petit déjeuner à l’ancienne du lait cherché la veille en ferme et tartines de pain à l’aspect ferme se délayant goûteux au chocolat chaud dégoulinant à souhait de partout d’autant plus nous étions gourmands …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/chocolat-chaud-delloly/

Juin 14 2019

La Fête des Pères – Philippe X

        Comme autrefois la vérole s’abattait sur le clergé  (maintenant l’emploi du préservatif est indiqué c’est moins risqué ), les commentaires du LOUPZEN ne vont pas tarder à dégringoler.      Je crains le pire, qui reste à venir.    Après ses railleries sur la fête des mères, voici venu le temps …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-fete-des-peres-philippe-x-2/

Mai 26 2019

La fête des Mères – Philippe X

     Elles n’ont qu’une idée en tête, trouver un père pour lui faire sa fête, et à la date anniversaire de cette découverte, instaurer la « fête des pères ».    J’ai l’impression que ces dames confondent «fête des pères»  et «faîtes des pères ».    Dans notre civilisation actuelle où on privilégie la communication, il y a …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-fete-des-meres-philippe-x/

Avr 12 2019

Alcool au volant – Petite plume

Jeremy venait de décrocher son permis Pour fêter son succès il décida de faire une virée entre amis Il emprunta alors le 4X4 vert de son père Il s’arrétèrent dans un bar boire quelques verres Au pub c’était une ambiance de fiesta Pas de sodas, ni cocas mais des shots de vodka Les trois potes …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/alcool-au-volant-petite-plume/

Avr 11 2019

…Deux mille un – Delloly

  Deux mille un, l’année d’un souvenir cela pourrait être d’images d’un film comme celui de Kubrick par intérim hélas, non, seulement cinq ans d’un soupir L‘on se demande alors si la vie se meurt lors de ce souvenir soupirant de l’absence comme un besoin de ressentir la présence qui Nous a vu grandir,  Nous …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/deux-mille-un-delloly/

Avr 05 2019

Brûlons, brûlons – Philippe X

     Ce cri de joie résonnait à mes oreilles lorsque nous demeurions “au mas”  en Camargue.    Il était annonciateur de libations « un peu espéciales » et d’une soirée durant laquelle nos plus bas instincts de carnassier allaient se révéler à la hauteur de la situation.    Mes ancêtres criaient « Montjoie – Saint Denis » avant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/brulons-brulons-philippe-x/

Mar 25 2019

La grande injustice… -Khadija Elbahar

GRANDE   INJUSTICE…………………….par Khadija Elbahar   Ah  si je peux pleurer…….. Entre les branches…… Et les troncs inclinés…….. Dans un voyage …..D’hiver et d’été….. Le parcours  du train…… A la fin de la station….. Suis très épuisée……. Même  petites  robustes d’aujourd’hui Et d’autres viennent  d’ apparaître…. Toi jolie âme …….tu es partie…… En ratant notre rendez-vous……. …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-grande-injustice-khadija-elbahar/

Mar 17 2019

…Nuit au Jour – Delloly

. Nuit sombre m’étonne de cette absence ne traînant que votre ombre seriez-vous luminescence perçue au loin du chemin ; le temps d’y arriver seul semble bien lointain long de marche d’un linceul recouvrant ce corps tremblotant au mois de juin inconvenant en cette sombre allée d’immobilité entourée comme sur graviers observé de cette nudité …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/nuit-au-jour-delloly/

Fév 12 2019

Souffle d’air – Nordine Chebbi

                                                   SOUFFLE  D’AIR  Ce souffle d’air Qui m’est très cher Me rappelle ma terre Celle de mon père Celle de mon grand-père Que je n’ai jamais oubliée.   Il me frôle la peau Tel un petit vent chaud Et me fait humer Les  belles  senteurs  Qui enivrent  les cœurs De notre jasmin parfumé.    Il me …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/souffle-dair-nordine-chebbi/

Jan 15 2019

…Jour d’un Parjure – Delloly

1-Ô..Toi ! que j’ai tendrement aimé un Temps humain paraissant trop court souvenances parfois m’envahissent de vos souffrances suivant une maladie  tant et tant combattue d’un diagnostic auprès de patients réclamant sentiments  où toujours preniez le Temps de Vous comprenant la détresse de la famille comme celle d’un corps demandant paix et mots rassurant l’instant évitant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/jour-dun-parjure-delloly/

Nov 15 2018

Le silence d’un adieu – Les Mots Bleus

Sur ton lit de douleurs, en soins intensifs, Quittant ton corps devenu nocif, Un coma t’emporte. Sur toi se referme la porte. Des mots qui se chuchotent, Ici, j’ai l’impression qu’on complote.  Je ne suis pas présente, on ne veut pas,  Mais, surtout, je ne peux pas,  Trop loin, parti mourir,  Même “maman” n’y sera …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-silence-dun-adieu-les-mots-bleus/

Oct 29 2018

A l’intérieur de mon âme – Hubert-Tadéo Félizé

Toujours dans mes pensées, et votre voix rêvée, Toujours je vous perçois dans ma photographie, Vous êtes cette voix qui éclaire mon lit, Vous êtes cet esprit qui veille à mes côtés ! Innocence perdue dans les couloirs du temps, A travers mes écrits je vous mentionne encore, D’une goutte de sang, j’ai délié le vent, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-linterieur-de-mon-ame-hubert-tadeo-felize/

Oct 23 2018

…au Jardin d’Yze – Delloly

  Vous vous promenez doux au Jardin d’Yze suivant la saison de votre parfum sur cet hectare préférant la rose comme fleur du désir à ce jardin plaisant à votre amour Vous aimant divin à dessiner d’un doux regard le vent libérant moment de prose du lin d’un souvenir ô d’un rêve d’enfant Vous vous promenez douce au …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-jardin-dyze-delloly/

Articles plus anciens «

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE