Archives de l’étiquette : Paris06

Juil 17 2019

…Année de Cinquième – Delloly

. Année de cinquième, déjà quatre ans me souviens de Vous, de votre Art à Nous apprendre à composer les mots les gesticuler, les pourfendre, les réécrire c’était passionnant pour quelques-uns un cauchemar pour nombreux pourtant Tout était pour révéler l’espoir Année de cinquième, passionnée vous étiez, aficionado passionné m’avez révélé de votre savoir, de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/annee-de-cinquieme-delloly/

Juil 14 2019

….Brise au Charivari – Delloly

. Il m’arrive de rester parfois confronté au dilemme de Vous avoir rencontrée ce jour parisien Rue Notre-Dame des Champs au Café Charivari d’un Raspail bruyant Simplement assis composant quelque rime d’un regard évanescent ne cherchant rien autrement que sentiment épicurien, ne vis pas un soupçon de votre crime Quelle fut l’heure de l’impromptu quantum parcourant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/brise-au-charivari-delloly/

Juin 22 2019

…Air de rien – Delloly

. Ce mois de février, du quotidien,s’écoulait de son riendes absencesdu matin au soir, de présencescomme un bateau désarmésur une grève oubliée bout de l’îlecachée des vents, du tranquilled’un désert décharmé Ce février parisien, de ses pluies grisesincessantes conviant l’airau froid l’air de rien,s’écoulait, délaissant chemisesd’un pull-over couvrant la chairde quelque parisienassis sous la pergola des …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lair-de-rien-delloly-2/

Mai 08 2019

…Soir de Juillet – Delloly

. Sans même le demander, soir de juillet assise face à un inconnu deveniez joli impromptu interrompant le temps de son maquillé même les cieux étonnés de l’osé durent écarter les nuages gris endormis de mille songes promis comme pour écouter cet imposé Sans même se présenter, soir de juillet, Vous invitai à choisir collation …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/soir-de-juillet-delloly/

Mai 07 2019

…Place Saint Germain-des-Prés – Delloly

. Place Saint-Germain-des-Prés passent libellulescherchant rues et parfums de leur choixsouvent dès le premier rayon de soleilcomme un besoin de paraitre à des émauxau regard hébété de gens assis hagardsmurmurant mots, sots, les ressemblant Place Saint-Germain-des-Prés je vous attendsÔ.. point ne ressemble à Gent assise à côténon seulement de par leurs onomatopéesque des boissons gazeuses …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/place-saint-germain-des-pres-delloly/

Avr 11 2019

…Deux mille un – Delloly

  Deux mille un, l’année d’un souvenir cela pourrait être d’images d’un film comme celui de Kubrick par intérim hélas, non, seulement cinq ans d’un soupir L‘on se demande alors si la vie se meurt lors de ce souvenir soupirant de l’absence comme un besoin de ressentir la présence qui Nous a vu grandir,  Nous …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/deux-mille-un-delloly/

Avr 10 2019

…C’est l’Heure – Delloly

. C‘est l’heure de Vous dire adieu de tous ces sentiments inutiles d’un jamais à rallumer ce feu d’images devenues bien futiles C‘est l’heure d’effacer ce souvenir pesant aux matins de ses traces soupirant du manque de l’avenir à côtoyer ensemble vaines audaces Ce Dix Avril se meurt de l’absence depuis quatre ans n’existant plus …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/cest-lheure-delloly/

Mar 29 2019

…Long d’un Soir – Delloly

  Les Ténèbres,  les entrecroise long d’un soir Quai de la Rapée, au sortir du miroir miroir d’eau que j’ai cherché à reconnaître me prêtant au jeu,  cet irisé de l’Être attendant une main de Vous à se revoir Que vais-je faire au lendemain du silence puisque ne Vous ai entr’aperçu ce soir me tendre …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/long-dun-soir-delloly/

Mar 28 2019

…M’abandonner au Soir – Delloly

. M‘abandonner au soir bref instant du sommeil l’infime aigre temps d’un concevoir à voyager là-haut tout près du ciel où loin des maux aimions Nous voir au restau de la Vieille Dame au Trocadero sur l’esplanade au dernier étage de Montparnasse …il me plait lorsque passe une hirondelle la nuit de l’espoir de me …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/mabandonner-au-soir-delloly/

Mar 17 2019

…Nuit au Jour – Delloly

Nuit sombrem’étonne de cette absencene traînant que votre ombreseriez-vous luminescenceperçue au loin du chemin ;le temps d’y arriver seulsemble bien lointainlong de marche d’un linceulrecouvrant ce corps tremblotantau mois de juin inconvenanten cette sombre alléed’immobilité entouréecomme sur graviers observéde cette nudité Nuit sombremarche comme un soldat en traînedroit, point je ne me cambreseriez vous lumière …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/nuit-au-jour-delloly/

Jan 21 2019

…Murmure au Bonaparte – Delloly

A Saint-Germain-des-Prés, se murmureun après-midi , où m’auriez attenduen vain autour de thés et friandisesà défaut de baisers comme ils disent M‘en voudrez-vous beaucoup de ce murmureà Vous conter raison de l’inaperçune pourrais me rendre au Bonapartefaute au vent ayant fermé clés et porte Des heures à chercher juste solutionpour grimper et pousser la fenêtreheureusement en ce printemps, entrouvertele …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/murmure-au-bonaparte-delloly/

Jan 10 2019

…Miroir d’une Vie… – Delloly

  Miroir d’une Vie au Dix Janvier depuis ce vent de Vous se baladant fil de l’épée des heures s’écoulant au saccadé de jours et mois défilant du regret de ne pouvoir les partager comme ces gouttes d’eau comme pleurant sur ce visage se cachant du voile de l’absence négligeant toute parabole… Ces gouttes d’eau dégoulinant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/miroir-dune-vie-delloly/

Jan 07 2019

…ce Vent, parfois.. – Delloly

Où êtes-vous mon Frère en cette heurloin du froid abonné fond de ce cœur ;déjà neuf mois que je reste sans nouvellescertes il n’est guère possible d’en recevoirVous qui demeurez allongé dans le noirloin de ribambelle de femmes juste “belles” Je suis ce Vent parfois glissant long de Seinescrutant vague de votre âme de sa peines’arrêtant auprès de Gent …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ce-vent-parfois-delloly/

Déc 06 2018

…si Loin déjà – Delloly

    Déjà trente-quatre ans que nous nous sommes aimés loin des vents qui ont suivi .. rires qui ont survécu .. rêves de leurs dérives .. amours à se présenter .. balades au pays d’Yze .. sorties parisiennes .. larmes à se sécher loin des cœurs à s’écouter . Déjà trente-quatre ans que nous nous …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/si-loin-deja-delloly/

Oct 05 2018

… Suis venu malgré Moi .. – Delloly

  1-Il est tard à Montparnasse je suis venu d’un charmant composer ce fier moment Je suis venu malgré moi auprès de la tombe grise Vous revoir dernière fois un soir d’automne de mise Je ne Vous imaginais si pâle de couleur pierre ivrant le silence en Terre brusquant le vent du mauvais Ô.. quelques …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/suis-venu-malgre-moi-delloly/

Sep 13 2018

…Au bord de la Sérénité – Delloly

©Oliver Delabre Au bord de la Sérénitéje Vous imagine Vous reposercaressant mille étoilesd’un regard de ses farandolesloin de tous les maux et crisd’une Terre de moments banniscomposant de votre flamme gente oderepoussant l’idée de la solitudeinvitant lucioles à Vous guidersur cette Mer joliement cachéeet recouvrer l’amour égaréla nuit de ce doux secretà voler en les …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-bord-de-la-serenite-delloly/

Août 09 2018

…immuable jour indicible – Delloly

Apostrophe 1 Dix avril immuable jour d’une existenceil semble bien pourtant morne comme inutileet violent à la fois Nous rappelant l’absenceNous oppressant l’instant grisé d’un vide grisd’autant sous cette pluie penchée et incessanteprivant l’esprit de ses évasions un ailleurs ;déjà hier sur la grise route de Parisau volant ramenant parents et quelques autrestous endormis sur …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/immuable-jour-indicible-delloly/

Juil 02 2018

…au Jardin…traîne l’oubli (èpilogue) – Delloly

EPILOGUE Au Jardin des Tuileries je traîne l’oubliles moineaux m’ignorent comme le chabliscommandé et si peu goûté de sa saveurl’amertume se glissant lasse d’une humeurvagabonde éprise de son Passé laissélissant d’un abandon ce lamento posé Samedi s’annonce parisien sans remordsd’être auprès de Parents vivant sous pseudo tortspréférant converser autrement que d’ivresseau bord de la Creuse …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-jardin-traine-loubli-epilogue-delloly/

Juin 20 2018

…Quatorze février – Delloly

*28/28 Quatorze février douceur crayonne parfums me suis baladé au Louvre comme un pantin de doux petits pas de siècle en siècle incertains observé posément des héros figés peints de marbres et bronzes récitant un passé où s’imaginent gloire drame et vie froissée pourtant com’ l’impresion d’Être au Mond’parallèle revivant l’enfance à vos côtés sans …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/quatorze-fevrier-delloly/

Juin 19 2018

…Désillusion de Mots – Delloly

*27/28 Vilaine désillusion se vêt de vos mots à ne jamais flétrir un jour les parents des mots sincères d’une promesse en campagne d’une fois sans apparence juste d’un cœur pur Vilaine désillusion habille des pleurs cette Maison qu’il Vous plaisait d’honorer tel un gâchis Ô.. jamais désiré d’un soir vérouillé négligeant son vent Vent …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/desillusion-de-mots-delloly/

Articles plus anciens «

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE