Archives de l’étiquette : Pandore

Nov 09 2017

Quand vient la Nuit – delloly

©Laure Ketfa   Quand vient la nuit Format: 45x 45 cm Encre et aquarelle -Octobre 2017 Au soir d’un sourire à fendre la nuit Toutes les fatigues gagnées au jour S’épuisent vaines face à cet amour Livré d’un parfum à croquer le fruit Ô.. quand vient la nuit l’ivresse du Nil Voguant sous l’esquif d’un sommeil …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/quand-vient-la-nuit-delloly/

Mai 18 2017

Les fenêtres – Abdellatif BHIRI

Les  fenêtres Aux matins grisonnants de l’automne, La vie se déroule en un flou prisme. J’entraperçois à travers un isthme, Les reliques des nuits monotones   Nonobstant, je bèche les sillons, Au-delà de la menue lucarne, D’un souvenir qu’un ciel gris incarne Avec un vent froid et trublion   M’évitant un haut-le-cœur navrant, Je perçois …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-fenetres-abdellatif-bhiri/

Juin 12 2016

Les Petits Personnages – Delloly

Du haut de la terrasse, Spectacle se dessine ; De petits personnages Se baladant, sans âge  ; Instants qui la fascinent À deviner leurs traces. Du haut de la terrasse, Dame Guipsy, les observe ; Petite chihuahua, Grande, elle parait, là ! Soumettant la réserve Qu’un jour verrait leur face. Du haut de la terrasse, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-petits-personnages-delloly/

Fév 02 2016

Brille le Soleil – delloly

  Le Soleil brille : belle Muse danse ! L’Oracle avait Ô.. prévenu sa grâce Caresse, com’ brise sans retenue Paradant d’une brillance sa venue Tel un songe d’or d’été sur coteau, De son parfum ambré barcelonais Fuyant images pour se reposer, Altesse brille reflétant flambeau Du miroir où tout se murmure à lire Muse …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/brille-le-soleil-delloly/

Jan 25 2016

Mots d’Hiver – Delloly

Hiver, deux syllabes sonnant le glas de l’An Troublant les souvenirs de l’été chaleureux Que l’automne frémit de plaisirs bienheureux Tel’ feuille tombant, frisant l’air d’un dansant.  Hiver, où papillons s’adonnent à dormir En quelque chaud recoin, loin d’âcres courants d’air À rêver de senteurs, pour que Printemps soit l’Ère D’un retour parfumé de belles …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/mots-dhiver-oliver-delabre/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE