Archives de l’étiquette : mort

Sep 21 2020

Christian Satgé

Un testament pas si bête – Christian Satgé

Petite fable affable d’après Le testament de l’âne de Rutebeuf (XIIIe s.) Ne connaissant pas d’autre loi que son caprice Notre si bon curé avait bonne paroisse. Quand d’autres prieurs, mendiants, la poisse !, Vivaient de la charité de pauvres jocrisses Et de l’aumône de miséreuses nourrices, Lui touchait une dîme généreuse emplissant Ses greniers et …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-testament-pas-si-bete-christian-satge/

Sep 14 2020

Jean-Marie Audrain

Eros est Thanatos – Jean-Marie Audrain

Toute passion n’est qu’une vague La rage ardente en pleine écume Qui, innocente, gravit la plage Fi de ses fossés et galets Se mettant martel en crête Qu’elle atteindra un jour le port. Les rochers impitoyables Changent une à une ses gouttes d’eau En autant de larmes de sang Chaque dune affaiblit sa flamme Etouffant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/eros-est-thanatos-jean-marie-audrain/

Sep 07 2020

Gilles Baychelier

Supplice avant de mourir – gilles baychelier

Sentant arriver mon dernier soupir mes derniers soubresauts …même les pires avant de tourner de l œil ….vraiment tourner de l œil non de non je veux pas partir…. sans faire un dernier salut a mon pays un dernier regard a ces montagnes castel d os malareide et madrés je me fou des derniers sacrements …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/supplice-avant-de-mourir-gilles-baychelier/

Août 16 2020

Hassan Hyjazi

Le mystère des cimetières – Hassan Hyjazi

Quel qu’en soit le prix, il y aura un moment d’évanouissement profond Avec l’absence totale de locomotion qui est généralement irréversible et absconse Une délivrance, une liberté, dit-on de la mort Et ces tombes n’ont pas tort Renfermant les vestiges des êtres chers qui, ici, ont marchés Qui après avoir fini de goûter au délice …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-mystere-des-cimetieres-hassan-hyjazi/

Août 07 2020

Michel Leutcha

Le petit chiot – Michel Saltaire

Au beau milieu de mon petit crâne pèse le poids de mon destin petit chiot au riche foyer de ma mère je dégustais les succulences de la vie à présent je suis une fontaine de pleurs Arraché de mon joyeux paradis je fus jeté au foyer des estomacs qui mangent chaque jour le pain des …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-petit-chiot-michel-saltaire/

Juil 18 2020

Lucienne Maville-Anku

La Mort démolit tout, Lucienne Maville-Anku

La Mort démolit tout Tour ce qu’on a bâti Pendant sa vie La Mort l’éprouve dans son feu Mais de pouvoir a-t-elle Sur la vie ? La mort le sait Et se soumet Sans bruit La Mort avance à grande allure Comme un vaisseau Qui nous réclame Même si, Aveugles ou aveuglés On ne l’a …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-mort-demolit-tout-lucienne-maville-anku/

Juil 17 2020

yanis b

Au jardin des ombres – Yanis Boughanmi

Au clair de ma plume Mes pensées s’obscurcissent Nos dos portent des enclumes Et nos cœurs s’endurcissent Les fleurs se fanent Dans le jardin des ombres Mais ton regard argentin Restera ma seule raison Je t’ai placé dans mon écrin Bienvenue dans ma maison On crée de grands projets Pensant échapper à la morgue Mais …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-jardin-des-ombres-yanis-boughanmi/

Juin 18 2020

Hassan Hyjazi

Demain dès minuit – Hassan Hyjazi

Demain, dès minuit, à l’heure où s’éclaire les boulevards, Je sortirai. Dors-tu, je sors avec mes amis durant cette nuit. On ira se balader, faire la fête à travers les discos et les bars. Mais je rentrerai vite me coucher à tes côtés ma chérie. Je danserai et boirai mais toujours en étant prudent Sans …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/demain-des-minuit-hassan-hyjazi/

Juin 14 2020

Jeanine Chatelain *Belle des bois*

Aurons-nous appris ?…..Jeanine Chatelain

Aurons-nous appris ? Que restera t’il de nous, quand la bataille sera finie, Dans cette épreuve fatale, où meurt l’ Humanité, Serais je morte, à genoux, ou bien encore en vie, Aurons- nous tous appris, le sens du verbe “aimer”, Sommes-nous condamnés, dans ce monde qui saigne, D’un ennemi mortel, tombant d’un voile noir, Comme …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/aurons-nous-appris-jeanine-chatelain-2/

Juin 12 2020

Fattoum Abidi

Effet  indésirable- Fattoum Abidi

Effet  indésirable Effet indésirable nait d’un  fort virus, Le confinement a basculé toute vie, Les veines ne supportent plus la tragédie, Les âmes sont troublées, l’émotion est triste. La peur s’est installée, la rue est désertée, Les citoyens restent chez eux par précaution, La maladie  guette les gens la mort aussi, On a hâte de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/effet-indesirable-fattoum-abidi/

Avr 26 2020

Marcel Charlebois

Nos Aînés – Marcel Charlebois

Ils ont été savamment enfermés. Nos vieux n’avaient qu’à se la fermer. La covid les a outrageusement emportés Dans notre pays de misère fleurdelisé.   Ils nous ont pourtant tout apporté Et nous les avons tant abandonnés À leur sort, qu’ils en ont trépassés. Le virus a le dos large dans sa culpabilité. Ils ont …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/nos-aines-marcel-charlebois/

Avr 25 2020

Michel Rueher

Le vieux cerisier – Michel Rueher

Le vieux cerisier   Il était très grand et maigre Presque aussi frêle qu’un peuplier Presque aussi sauvage qu’un merisier Ses cerises étaient tardives et aigres   Ses branches formaient un escalier Qui conduisait jusqu’au toit du ciel Là où tout était clair et sensoriel Où tout tanguait comme sur un voilier   Au bout …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-vieux-cerisier-michel-rueher/

Avr 16 2020

Christian Satgé

L’ourse affamée – Christian Satgé

Petite fable affable Rien ne vient à point à qui ne fait Qu’attendre songeait, en son for, une jeune ourse Sortant d’hiberner, ventre plat et teint défait. En route elle se met donc pour faire ses courses. Tout égarée, elle croise un môme effaré Qui, pestant et suant, poussait une brouette Chargée d’une barrique ventrue, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lourse-affamee-christian-satge/

Avr 03 2020

Christian Satgé

Demain selon les fourmis – Christian Satgé

Petite fable affable À l’extérieur, mille fourmis, sont internées Parce que les Hommes, dedans, sont confinés. Cloitrés volontaires. Peur de moins qu’un microbe. Enfermés avec eux-mêmes, au Monde ils se dérobent. Le moindre interstice est colmaté par où Mal Porteur de malheur pourrait entrer, ce terrible Animal que l’air emporte jusqu’à sa cible, Que lAutre …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/demain-selon-les-fourmis-christian-satge/

Mar 24 2020

Fattoum Abidi

La peur prend aux tripes- Fattoum Abidi

  La peur prend aux tripes, gare aux virus nocifs, Corona cause la mort, perturbe  le sort, Tous les  peuples  vivent  l’horreur, les pleurs coulent, L’épidémie passe à grande vitesse.   Les gens se réveillent sur un triste réel, Les cadavres se multiplient, le deuil siège, Médecins  d’urgence examinent vite, Les masques manquent au staff, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-peur-prend-aux-tripes-fattoum-abidi/

Mar 16 2020

Christian Satgé

De la trouille à la transe – Christian Satgé

Petite fable affable Un mal inconnu ravagea un bout du monde Et vint, hélas, frappé aux portes du pays. Notre village, échappant encore à la ronde Du temps, fort loin de tout, s’en croyait à l’abri. Funeste erreur. Car, de nos jours, les mots voyagent Plus vitre encore que le pire de nos maux. On …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/de-la-trouille-a-la-transe-christian-satge/

Mar 01 2020

Martial Havel

Mais avant ? – Martial Havel

On se préoccupe, on palabre Sur ce que nous deviendrons Quand nous serons morts. On a inventé mille possibilités Du rien à l’immortalité En passant par la réincarnation, Et d’autres choses encore. Mais si l’univers, le ciel n’existe plus Où nos âmes pourront-elles aller ? Et avant ? Avant notre naissance Ou même avant notre …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/mais-avant-martial-havel/

Jan 07 2020

Loup Zen

Absent Sans Motif… Philippe X

.     D’où viens-tu Gitan, de retour d’une de ses courses vagabondes. Aurait-il rencontré sa majesté la Mort qui « Telle une femme de petite vertu,  arpentait le trottoir du Cimetière » ?     Elle ne devait pas avoir l’air si farouche, pour qu’il lui emboîte le pas….     Mais ce soir, la Mort ne …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/absent-sans-motif-philippe-x/

Nov 19 2019

Martial Havel

Sorcières -Martial Havel

La mort s’est approchée de moi, La vieille sorcière, Elle m’a promis mille merveilles Dès que j’aurais rejoint son antre. Ma mie s’est approchée de moi, Ma douce sorcière, Elle m’a promis mille merveilles Dès que j’aurais rejoint sa couche. Ebloui par tant de promesses, J’ai voulu mourir, Mourir d’amour, bien-sûr. Le diable s’en est …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sorcieres-martial-havel/

Nov 14 2019

Dorian Bilquart

Plaie au cœur – Dorian Bilquart

Écoute, mon petit gars, je sais pas qu’elle monde on te laissera,Mais il est venu pour moi, le temps de tirer révérence.Puisqu’ici, tu sais, rien n’a de sens.La solitude sera mon dernier repas.Je ne veux plus faire semblant d’être heureux,Sachant que demain rien ira mieux… Les dieux nous ont condamnés, à crever dans cette inhumanité …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/plaie-au-coeur-dorian-bilquart/

Articles plus anciens «