Archives de l’étiquette : Montparnasse

Sep 14 2019

…Cinq Ans.. c’était Hier – Delloly

. Cinq ans, puisque l’amour s’en est allé ce jour Dix Janvier, me rappelle outre-tomb’ je reviens Vous conter cher frère des moments parisiens Cinq ans, c’était hier ce jour de Mise en bière le temps a soupiré de ce parfum jeté délaissant les vivants du demain projeté Les maux se sont tassés sous un …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/cinq-ans-cetait-hier-delloly/

Sep 13 2019

…Trace de Quatre ans… – Delloly

. Dix Janvier, la pensée pour Vous mon frère de traces de Vie trépassant les ans sans que l’on puisse changer sombre Terre de ce parfum amer sonnant les ans Quatre ans déjà, quatre ans à ne rien dire au vent parisien paradant sans fil chaque jour qui s’enfuit la nuit à lire autre oeuvre …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/trace-de-quatre-ans-delloly/

Sep 12 2019

…Trois Ans.. Ô..M’entendez-Vous ? – Delloly

. Trois ans, Ô..m’entendez-vous  vautré sous la pierre tombale Vous souvenez-vous de ce Nous pleurant, Vous recherchant de l’âme Père et Mère, de leurs cris silencieux, pleurent des larmes sèches de douce Vie devant leurs enfants venus si nombreux, les écoulant tard au couché d’un lit Trois ans, que de jours se déroulant autrement de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/trois-ans-o-mentendez-vous-delloly/

Sep 09 2019

…Ô.. Quinze ans ! – Delloly

. Quinze ans ! déjà cinq ans le Père s’en est allé ne Vous demanderais si vous l’avez croisé d’outre-tombe et d’ailleurs, peu m’importe il est tard la convenance est morte et vaine du hasard Comment Vous le dire au firmament de pensée Tous Deux êtes partis comme l’hiver se meurt de mille odeurs de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/o-quinze-ans-delloly/

Août 19 2019

…Deux Ans – Delloly

. Deux ans, instant funeste me promène près de Montparnasse Ô.. ne m’y rends plus sur la place funêbre trop d’âmes m’observent du silence plus une larme n’ose choquer cette Terre qu’irais-je y faire à franchir les allées à Vous chercher étendu sous la pierre il y a vingt mois je m’y perdais comme poussé …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/deux-ans-delloly/

Nov 18 2018

…Mirage d’un Temps.. – Delloly

            Mirage d’un Temps passése noie ce matin embrassédu vent et des pleurs du cielrappelant un séjour au gratte-ciel ;Montparnasse se rappelle de Vousne Vous déplaise de ce Monde de fousde vos chants criant l’espérancede vos mots taisant l’indifférencede vos lèvres réclamant de l’amourde votre regard s’offrant ce jourde votre corps s’entendant au ventde …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/mirage-du-temps-delloly/

Oct 28 2018

…Ils sont venus Vous voir.. – Delloly

  1-Ils sont venus quelques uns le jour du départ quelques uns ô connaissant l’amour de votre œuvre l’amour d’une Vie oubliant sienne d’un art une vie de sacrifices loin du désœuvre sacrifices que vous n’osiez Nous présenter Vous n’osiez de fait ô seulement exister Ils sont venus nombreux pour ne pas oublier nombreux humectés …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ils-sont-venus-vous-voir-delloly/

Oct 05 2018

… Suis venu malgré Moi .. – Delloly

  1-Il est tard à Montparnasse je suis venu d’un charmant composer ce fier moment Je suis venu malgré moi auprès de la tombe grise Vous revoir dernière fois un soir d’automne de mise Je ne Vous imaginais si pâle de couleur pierre ivrant le silence en Terre brusquant le vent du mauvais Ô.. quelques …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/suis-venu-malgre-moi-delloly/

Jan 10 2018

…indicible Manque – Delloly

   Dix janvier toujours une date de larmes indicible manque d’un Univers le tien mon p’tit frère avec mille trames que d’ANNÉES glissées se noyant d’envers brisant les monstres loin de tentation de partir au large effaçant l’émotion Dix janvier le JOUR de ta mise en Terre ; je revois Gent et larmes de misère  s’arc …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/indicible-manque-delloly/

Juin 07 2017

Comme un Déjà Vu – Delloly

Sombre instant de Notre chemin Hurle l’Amour d’un Temps parisien Perdu là ! au fond de l’écoule Oublié : milieu de la foule. Et Gent passe, sans se soucierDe Nos larmes jonchant sentierBrillant Nos pas de fous refletsÔ.. s’effaçant de ses secrets.  Tombe le Temps de ce vestige Nous rappelant l’âpre vertige De ces rires …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/deja-vu-delloly/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE