Archives de l’étiquette : mère

Août 17 2019

La Mère et la Cayenne – Philippe X

 .  Aux enfants de Cayenne    Il y a des noms qui ont un sens profond pour certains d’entre nous, alors que pour le vulgum pecus, ils portent à rire ou à sourire. Et c’est très bien comme ça.    La Mère Michèle, celle qui a perdu son chat, devrait être interdite pour cause d’immoralité, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-mere-et-la-cayenne-philippe-x/

Juil 08 2019

Naissance d’un poulain – Eric de La Brume

Quoi de plus beau,que de voir naître un animal,les premiers moments difficiles,quand il se détache de sa mère. Naître,voir le jour,jeter son premier regard,s’apercevoir de son existence Bien vite debout,grâce à l’attention de la pouliche,il sera bientôt prêt,à gambader dans la prairie. Petit poulain,étendu près de ta maman,ta première journée va s’achever,et déjà tu plonges …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/naissance-dun-poulain-eric-de-la-brume/

Juin 18 2019

…Sur la Route d’Obterre (part B) – Delloly

. Trois vélos chargés comme des mules d’amourtrois frères les guidant à l’aube du jourArmand au centre puisque à défaut de lampesur vélo bleu ayant déjà vécu la route,Francis, Olivier, vélo de course asphalteblanc pour l’un, rendu vert-gris pour l’autretraversant Yzeures d’un silence d’étéportant blousons et casquettes par sécuritépédalant heureux sur une départementaletraversant Preuilly-sur Claise …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sur-la-route-dobterre-part-b-delloly/

Juin 15 2019

…Bien avant.. (part A) – Delloly

. Bien avant que l’aube ne se lève nous étions les trois frères, assis en cuisine pour ce petit-déjeuner de l’heure divine nous en connaissions son privilège pour ces vingt-deux kilomètres à vélo que nous devions parcourir assez tôt Obterre et son étang, devions les surprendre comme leurs carpes, locataires à prendre ; aussi se …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/bien-avant-part-a-delloly/

Mai 16 2019

…Floraison – Delloly

. Ô j’ai fini par accepter l’idée que vous étiez partie fleurir une Terre ignorée de l’Univers, de son atmosphère inconnue de mon existence iodée Pourtant des années durant, la question à connaître en tout lieu la déraison de cet impromptu lointain pour une île a conté, de soubresauts, la Vie du fragile Les souvenirs …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/floraison-delloly/

Avr 12 2019

Alcool au volant – Petite plume

Jeremy venait de décrocher son permis Pour fêter son succès il décida de faire une virée entre amis Il emprunta alors le 4X4 vert de son père Il s’arrétèrent dans un bar boire quelques verres Au pub c’était une ambiance de fiesta Pas de sodas, ni cocas mais des shots de vodka Les trois potes …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/alcool-au-volant-petite-plume/

Fév 13 2019

Le vilain Coq .Kamel usbek

Ah! À quel point j’étais autrefois candide,Un jour mon père, d’un poussin me fit cadeau,J’ai vite mis dans une boîte ce badaud,Si petit déjà, il avait l’air splendide. Je gavais sa remise de pain et d’eau,Sans cesse je l’admirais le trouvant si beau.J’attendais, impatient que mon bagnard grossit,Pour entendre son chant, voir ses combats aussi. …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-vilain-coq-kamel-usbek/

Jan 17 2019

Paroles de vieil hibou (2) – Nguyen Thi Minh Hon

Les mères l’avaient dit : dangereuse est la mer ! Pourtant l’orgueil sourdi aux creuses flatteries Écharpe bien des maires, que brise lame harpie  En épaves d’hier naufragées dans l’amer. . ©Nguyen Thi Minh Hon J’aime ce Texte ! 1+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/paroles-de-vieil-hibou-2-nguyen-thi-minh-hon/

Jan 15 2019

…Jour d’un Parjure – Delloly

1-Ô..Toi ! que j’ai tendrement aimé un Temps humain paraissant trop court souvenances parfois m’envahissent de vos souffrances suivant une maladie  tant et tant combattue d’un diagnostic auprès de patients réclamant sentiments  où toujours preniez le Temps de Vous comprenant la détresse de la famille comme celle d’un corps demandant paix et mots rassurant l’instant évitant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/jour-dun-parjure-delloly/

Oct 31 2018

Mal de mère – Les Mots Bleus

Amarrée dans mon passé, Tel un bateau laissé à quai, Je suis comme une île isolée, Perdue dans l’océan de mes pensées.  Je suis comme un navire ancré,  Qui n’a plus où naviguer,  J’ai baissé les voiles trop usées,  Jeté l’ancre de ma destinée.  J’ai laissé mes sentiments naviguer,  Par delà des mers trop agitées,  …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/mal-de-mere-les-mots-bleus/

Oct 29 2018

A l’intérieur de mon âme – Hubert-Tadéo Félizé

Toujours dans mes pensées, et votre voix rêvée, Toujours je vous perçois dans ma photographie, Vous êtes cette voix qui éclaire mon lit, Vous êtes cet esprit qui veille à mes côtés ! Innocence perdue dans les couloirs du temps, A travers mes écrits je vous mentionne encore, D’une goutte de sang, j’ai délié le vent, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-linterieur-de-mon-ame-hubert-tadeo-felize/

Oct 27 2018

…la tendresse – Fiona G

La tendresse Une jolie fleur toute menue Cachée dans un sentier perdu Rêve de connaitre le bonheur C’est un appel d’un enfant. Qui veut connaitre la chaleur. Dans les bras de sa maman Les années passées ont laissé amertume Le temps son manteau de vent. Sera-t-il remplacé par le soleil luisant Vêtu de broderie, clair …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-tendresse-fiona-g/

Oct 23 2018

…au Jardin d’Yze – Delloly

  Vous vous promenez doux au Jardin d’Yze suivant la saison de votre parfum sur cet hectare préférant la rose comme fleur du désir à ce jardin plaisant à votre amour Vous aimant divin à dessiner d’un doux regard le vent libérant moment de prose du lin d’un souvenir ô d’un rêve d’enfant Vous vous promenez douce au …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-jardin-dyze-delloly/

Sep 08 2018

Le petit Gueux – Michel Granier

L’enfant s’est endormi, Sur sa paillasse d’or, Il est là, dans la nuit, Seul, et sans réconfort.   Dans ce grand champ de blé, Qui lui sert de cocon, Tous ses rêves assemblés, Tombent, tels des flocons.   Il pense à l’inconnue, Qui peut être maman, Et qu’il n’a jamais vu, Dans le temps, bien …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-petit-gueux-michel-granoer/

Août 16 2018

Mamounette – Stéphanie Bisson

Mamounette Quel âge as-tu Maman ? Cela fait bien longtemps Que je ne compte plus les ans Car dans mon cœur d’enfant Et pour la nuit des temps Tu es et resteras ma petite Maman ! Sur toi le temps passe Et ne laisse aucune trace… Tous les jours égrenés à tes côtés Me rappellent …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/mamounette-stephanie-bisson/

Juin 11 2018

…À l’aurore étonné – Delloly

*22/28 À l’aurore étonné me suis réveillé d’un gouffre étrange de son horizon jaune de souffre ; suis en nage pourtant : Ô.. c’est encor l’hiver de son blizzard cruel s’habillant de misère de son froid traçant les pas de viles douleurs de son ciel gris sans forme taisant les odeurs de ses souvenirs pauvres …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-laurore-etonne-delloly/

Mai 23 2018

Repose En Paix Mère – Fouzia El Mellah

Tous les êtres et les choses naissent…tous petits et grandissent…Sauf la mort, elle naît énorme…Diminuant et le temps l’anéantit… Mais, l’impact est si difficile à supporter que certains fléchissent…Rares sont ceux,  longtemps après le coup, qui oublient et guérissent… Même si j’ai beaucoup à écrire Ma plume refuse de le faire Même si j’ai beaucoup …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/repose-en-paix-mere-fouzia-el-mellah/

Mai 06 2018

Moiku – Lazhar Djaballah

  Moiku.   Mon amour est profond Je l’aime jusqu’au fond Mon cœur fragile fond Si se défait le cordon Reliant mère et fiston   ©Lazhar ben Lamine Djaballah.TouggourtAlgérie. 06. 05.2018.Poète des Oasis..   Le Moïku se compose de quatre vers de six pieds chacun et dont les rimes sont identiques. J’aime ce Texte ! 2+

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/moiku-lazhar-djaballah/

Mar 28 2018

Ma Mère – Pierrick Dubras

Ma mère n’a jamais vraiment eu de père, Bien des fois, sa vie ne fut que misère, Pourtant, rien, non, ne me rendra plus fier Que de l’avoir eue comme devancière.   Son visage a souvent connu les larmes ; Le rire a été une de ses armes ; Sa force vient des tréfonds de son âme, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ma-mere-pierrick-dubras/

Mar 21 2018

Dans les bras d’une mère – Daniel Guedegbe

Dans mes bras, tous viennent se mettre. Dans mes bras, Tous viennent prier dans le but de voir leur rêves se réaliser. Bon au méchant, c’est avec joie que je leur lit leur droit. Si ces bras n’étaient là, bon nombre d’entre eux ne serait à l’endroit. si ces bras n’étaient là, beaucoup auraient perdu …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/dans-les-bras-dune-mere-daniel-guedegbe/

Articles plus anciens «

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE