Archives de l’étiquette : Matin

Jan 05 2020

…M’en voudrez-vous.. – Delloly

⇓ Ô.. m’en voudrez-vous encor au matin de ce demain s’éveillant  sans parfum il s’entend celui que vous aimiez vivre comme l’arrachant  de cette peau ivre  dès l’aube Nous réchauffant cet amour m’en voudrez-vous encor du désamour Ô.. soyez en certaine le poète chantera longtemps la douce comète paradant votre blonde chevelure aux confins de limbes de cannelure marquée de l’arôme de ce …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/men-voudrez-vous-delloly/

Déc 20 2019

…Ô Printemps – Delloly

⇓ Ô.. printemps d’un vent surprenant annonçant Vie, au fil de l’eau d’un bois filant, se baladant sur Creuse haute se délassant, vous m’ignorez dans un château d’une bruine comme manteau  Un désir d’un moment de pêche Ô non pour ferrer Gent nageuse mais réveiller l’âme songeuse à jeter la peine revêche se plait de l’heure nuageuse d’un lancer …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/o-printemps-delloly/

Nov 30 2019

…Secondes de l’Amour – Delloly

⇓ Glissée sous l’oreiller, lors du juste sommeil,Douce lettre fut ce clair réveil au matinVivifiant cette solitude de l’éveil ;Même le rêve ne pu l’imager certain,laissant nocturne parfumer le traversinM’aidant à parcourir les mots tel fantassin. Lodi, le ronronnant se frottant au styloTremblant la jolie plume de vagues encrinesMe rappela comme un rai réchauffant, le …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/secondes-de-lamour-delloly/

Oct 29 2019

Matin de la Saint-Martin – Christian Satgé

Quand l’été se dévêt aux nues Et ne fait plus qu’obole de sa lumière, Quand les branches se mettent à nue, Il est temps de s’offrir, en notre chaumière, L’un à l’autre dans un regard Et puis, l’autre à l’une, dans un simple sourire, De s’aimer avec quelque égard, De s’occocouler, de se chérir et …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/matin-de-la-saint-martin-christian-satge/

Oct 25 2019

…Matin voilé – Delloly

⇓ C‘est encore un matin un matin gris de son bleu voilé où ne s’entend que l’âme désirée errant à mes côtés sur le pont d’enfreint angoissant le pas à le continuer pour l’horizon tardant à se montrer C‘est encore un matin un matin d’une brume automnale glissant son sommeil taquin au-dessus des flots d’une …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/matin-voile-delloly/

Oct 02 2019

Lever du jour – Christian Satgé

Une lueur roussoyante rougit au loin, Puis ocres et ors invités à la fête Sont chauffés à blanc. Ce peu de feu, au moins Brûlant, fait que le temps sur ces entrefaites Alors que le lourd drap d’ombres de la nuit Glisse à l’horizon, le temps renoue son fil, tisse L’aurore sur la trame de l’aube …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lever-du-jour-christian-satge/

Août 30 2019

…Ce Matin-là – Delloly

1-Ce matin-là, soleil encore endormi il se rendit au bord de la Creuse cinq heures du mat’ d’une fraîcheur pieuse baillant d’un souvenir endolori de ce moustique imprudent ayant fini sa quête sur un vent de claques douces mais fortuites comme le font délicieuses truites, -oh seulement du son, je décris et non, rassurez-vous, de l’appétit …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ce-matin-la-delloly/

Août 30 2019

Mon Bonheur à Moi – Nordine Chebbi

                                                        MON PETIT BONHEUR A MOI   Mon bonheur à moi, c’est quand je me réveille chaque matin, que j’ouvre les yeux sur la vie…qui m’accueille alors et me sourit, que j’hume cette sensation de liberté…qui m’est donnée à respirer…et que je sens la joie me combler…au point de vouloir déployer mes ailes pour m’envoler, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/mon-bonheur-a-moi-nordine-chebbi/

Août 03 2019

…Rêver ensemble – Delloly

. Distinguons notre récit de ceux de la nuit comment se souvenir sans réinventer sans balbutier de bribes d’une nuit nos corps endormis n’osant plus imaginer Est-il du plausible de rêver ensemble double plaisir ne formant que l’essentiel laissant la différence en quelque ciel créer le trouble au diable de son tremble Nos corps endormis …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/rever-ensemble-delloly/

Juil 27 2019

…Paupières closes.. un Matin – Delloly

. . Elle a clos ses paupières un matin négligé de ses pairs seule, oubliée de ses voisins, abandonnée de ses cousins dans sa longère normande fond du petit jardin de ronde où elle aimait s’évader d’une tasse de thé et rêver Paupières closes, s’endormant comme une rose au soir dormant d’un petit somme matinal …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/paupieres-closes-un-matin-delloly/

Juil 13 2019

…Matin charmeur – Delloly

. Vaine crainte de Vous perdre au matin c’est jeudi, votre jour charmeur au paradis le jour où voyez-vous tout est permis du moins, il s’entend, de vos limbes, du satin plaisant fort bien au sire  plaisantin, encor, vous pouvez traîner d’un rêve au lit Point de masque avons-nous besoin ce matin libre à froisser …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/matin-charmeur-delloly/

Mai 15 2019

…Ce Matin..les Oies – Delloly

. Les oies nous quittent ce matin dépérit l’air du froid satin dites ! Ô devrons-nous les suivre au continent là-bas lointain nous réchauffer l’amour taquin d’une peau dorée et jolie cuivre Restez ! Ne courez pas au loin ne pourrez hélas vous poursuivre soyez ce jour compréhensive les oies Nous quittent ce matin Ce …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ce-matin-les-oies-delloly/

Avr 26 2019

Froid dure – Christian Satgé

Mer givrée, mer figée, mer blanchie de silence Surs les champs endormis, la neige a déposé Une page où les vents gravent leur violence. Ils sont écheveaux et chevaux désenclosés Courant sur l’écume d’un temps tout d’indolence, À fleur de veille, au cœur de nuits décomposées. Pas de mots menteurs pour contrer ces insolences, Point …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/froid-dure-christian-satge/

Fév 09 2019

Cocorico – Philippe X

         Je vous offre ce bon jour à venir en guise de salut, inquiet de ne plus vous voir, c’est dans la nature endormie que je vous ai retrouvée.    Des murmures d’animaux et des bruissements d’arbrisseaux m’ont guidé dans cet épais brouillard d’un hiver installé, bien décidé à protéger des visites inopportunes ceux qui …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/cocorico-philippe-x/

Jan 12 2019

Le matin du monde – Laurence de Koninck

Le désert bercé au soleil du matin redonne vie à son infinie beauté Les dunes alanguies prêtent le flanc aux caresses de ses rayons La chaleur naissante enveloppe leurs formes sensuelles d’un voile Le silence irradie, note juste sur grain de peau irisé La ligne d’horizon fine vibre dans un flou onirique Elle trace sa …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-matin-du-monde-laurence-de-koninck/

Jan 09 2019

Cuistre est le pourceau – Christian Satgé

Petite fable affable Un cochon, souillon par goût et, par paresse, Idiot, prétendait tout savoir des beautés Que Dame nature n’a ici-bas de cesse De prodiguer à nos yeux tout envoûtés Par la diversité de ses charmes et largesses. Il préférait vautrer son corps gras dans la boue D’un coin de pré vert dont il …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/cuistre-est-le-pourceau-christian-satge/

Déc 24 2018

…Il va de Soi – Delloly

Il va de soi que vous m’attendiezau matin d’une rose à l’éveilléau premier rayon envoléfrôlant le bois du voletne  Vous déplaise je dormaisjamais loin de Vous à l’oréerêvant du temps où j’étaiscelui d’une nuit étoilée Il va de soi que je Vous ai oubliéece matin perdu au jardin voiléd’une ombre de brume criéeblanche rappelant instants …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/il-va-de-soi-delloly/

Nov 13 2018

Tibériade טבריה (Tverya)… – Jeanine Chatelain

Tibériade טבריה (Tverya) Tibériade, quand tu étales la chaleur du soleil  Sur la Mer de Galilée, le voile de l’aurore se lève, Sur l’antique cité, le matin envoie ses arpèges, Sur les arbres sauvages et les mangues de miel, Des collines voluptueuses tombent vers le rivage, Champs de coquelicots, rouges fleurs sans le noir, Ô …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/tiberiade-%d7%98%d7%91%d7%a8%d7%99%d7%94-tverya-jeanine-chatelain/

Nov 06 2018

…Mots entendus – Delloly

  Que de mots entendus la douce nuit sous les draps soupirant zeste de fruit ; du silence de lèvres se dessine l’arôme moiré d’un brin de délire. Brise du matin se vêt sans un bruit que de mots entendus la douce nuit à savourer d’eau le matin de cire de nobles regards se plaisant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/mots-entendus-delloly/

Oct 26 2018

Les nouveaux Mange-Matin – Philippe X

   Ce que je vous propose c’est un  petit déjeuner commun à bien des hommes.., il est présent sur tous les continents, il n’a pas de frontières, il s’invite à votre table sans y être invité, il dévore tout sur son passage, c’est le Mange -Matin. LE MANGE-MATIN   Le Mange-matin, se dit d’un événement, d’un personnage …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-nouveaux-mange-matin-philippe-x/

Articles plus anciens «