Archives de l’étiquette : marin

Juil 07 2019

…Tourment marin – Delloly

D‘un tourment marin, la voix se fit glaciale Ô.. de ce Temps filant à l’horizon ; – Elle l’avait tant attendu de raison de l’espoir à l’entendre composer douceur de mots d’un madrigal osé répondant à ce souhait intime de taire les larmes même de l’infime délivrant parfum de couleur cardinale Pourquoi ce ressenti du tourment …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/tourment-marin-delloly/

Mai 22 2019

À quai – Aldrick M

Assis les pieds ballants sous l’alizé du port, Où les mats hissent haut, une voile aux nuées. Le sel dans l’air jusque dans les cœurs noués En de vagues battement, battant plus fort. Quand les tonneaux roulent aux voeux des matelots Une corde retient les adieux d’une main. Les mouettes hurlent des chansons aux tourtereaux …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-quai-aldrick-m/

Déc 21 2018

La plainte Kamel usbek

Quand ses cils se rencontrent et s’entrecroisent, Ses appas en une symphonie harmonieuse, Son sourire séraphin aux lèvres pulpeuses, Le rêve, d’un baiser sur lesquelles on toise.   Je suis le berger qui retrouve sa prude, L’odeur de son parfum discret est mon enclos, Sa quiétude me fait oublier ma solitude, je vois en elle …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-plainte-kamel-usbek/

Oct 20 2018

Larguer les amarres – Yann-Jakez

Rondel Larguer les amarres ! Sous lueur du soleil moqueur,Éclaire à peine la journée,Chalutiers aux couleurs variées,Vrombissent en chœur leurs moteurs Les marins se font leurs labeurs,Préparent pour une marée,Sous lueur du soleil moqueur,Éclaire à peine la journée. Bientôt les départs en vigueurs,Comme la folle échappée,Qui patiente la bonne heure,Enfin ! Amarres libérées… Sous lueur du soleil …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/larguer-les-amarres-yann-jakez/

Sep 06 2018

Brise-lames ! – Louis Kroll

  Débarcadère peint au rouge des lampadaires, Ah soir de Santander ! lointain  remous des vagues. Pourrais-je un jour vider l’encre de mes peines comme le crachat pur d’une sèche? O beau soir de Santander! tous ces voyageurs là… portent une ancre de pacotille. “libres” se disent-ils, “nous sommes beaux”, Plus beaux que ce vent …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/brise-lames-louis-kroll/

Mar 03 2018

…tel Vent marin aux alizés – Delloy

©1996 Overlapping Larochelle et sa rive . leica Oliver Delabre Vivons légers tel vent marin aux alizés où fragrance d’un sceau est jouissance osée du bel usage Ô de Vous parcourir de long en large vos écrits d’un souvenir Ce plaisir fou est l’oriflamme du désir nul autre que Moi ne sera votre Sire à …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/tel-vent-marin-aux-alizes-delloy/

Jan 10 2018

L’amour de la mer.. – Anne Cailloux

L’ombre d’un orage flottait sur le port. Les bateaux enchevêtraient leurs mats comme un jeu de mikado. L’océan était au bord de son sacrement. Les rochers, ses sculptures disciplinés par la main des dieux, repoussaient les plumes d’écumes qui caressaient doucement les proues des bateaux.   Sous la baguette de Poséidon les éléments se déchaînaient. …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lamour-de-la-mer-anne-cailloux/

Jan 05 2018

… face à l’Océan – Delloly

  Face à l’Océan ivre du vent d’ouest le vieil homme attendait son soirsous l’œil complice d’un albatros tel un ami de longue date calme langoureux de la Vie qui passe guettant au loin voiliers et formes d’un lancinant mouvement de tête Face à l’Océan l’albatros l’observait attendant quelque caresse et complimentlui le géant ayant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/face-a-locean-delloly/

Sep 27 2017

La taverne – Anne Cailloux

Le soleil se couche sur le bord du zinc les marins trinquent à la santé de Poséidon. Dans les regards de ces hommes, du vague à l’âme, des envies iodées battent l’écume, sur le rebord des yeux qui rayonnent comme des phares. Les peaux burinées par le soleil, se creusent de sillons et nous content …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-taverne-annecailloux/

Sep 10 2017

Naissance d’une sirène – Anne Cailloux

Elle était amoureuse, mais l’homme qu’elle charmait était insensible. il était marin dans l’âme et n’avait comme seule maîtresse, les eaux turquoises de la Méditerranée. Sur la rade de Brest un matin, elle prit la mer, pour se noyer dans les flots, oubliant des rêves qu’elle n’aura jamais. Elle sombra dans des profondeurs abyssales, puis, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/naissance-dune-sirene/

Juin 28 2017

Au Large de l’Océan – Delloly

Au large de l’océan une île se plaisait au levant de ses formes et solitude guidant l’âme infortune à s’y reposer parfois de douleurs et pensées d’autrefois. Au large de l’océan une île s’enfuyait au levant ignorée de nombreux marins ne désirant y épancher chagrins, se déroutant au moindre vent annonçant le mauvais Temps brisant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-large-de-locean-delloly/

Juin 11 2017

Petite réflexion de Georges Roda-Gir

Petite réflexion Quand le soleil ruisselle,l’hiver comme l’été;Ses rayons mourants dans les vagues brunes, Bercent mon enfance songeuse sur la dune;Je sais la mer grande ou mon cœur a saigné. J’écrirai quelques mots sur la lande sableuse;Des mots trébuchants sur des grains d’éternité,Des mots au soleil avec de accents d’humanitéOu mes aïeux autrefois sur leurs …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/%f0%9d%93%9f%f0%9d%92%86%f0%9d%93%bd%f0%9d%93%b2%f0%9d%93%bd%f0%9d%92%86-%f0%9d%93%bb%f0%9d%92%86%f0%9d%92%87%f0%9d%93%b5%f0%9d%92%86%f0%9d%94%81%f0%9d%93%b2%f0%9d%93%b8%f0%9d%93%b7-de-georges/

Mai 15 2016

…Vague Lointaine – Delloly

Vie ancienne, si lointaine
 Tu n’es plus belle veine Dois-je te refuser
 Ne plus jouer l’osé
 Te fuir en ennemie
 À cacher de l’amie ?
 Se posait Ô..”le vieil homme
” Contemplant Baie de Somme
 La canne à pêche en mains Où bouchon d’un chemin
 Pensait être l’Artiste
 Maître, son innéiste ! Que reste-t-il : l’Amour …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vague-lointaine-delloly/

Avr 09 2016

Les larmes de la mer – Armelle Barguillet

  Qu’advient-il quand la mer est plus sombre que la nuit plus nocturne aussi qu’elle ne fait plus chanter la gamme des couleurs que les gemmes du ciel y viennent faire naufrage ? O larmes de la mer !   N’est-elle pas alors eau de nuit et nuit d’eau l’élément obscur où se nouent les angoisses …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-larmes-de-la-mer-armelle-barguillet/

Jan 01 2016

…S’en est allée l’Emeraude – Delloly

  Mer émeraude et chaude S’en est allée profonde Laissant une trainée De plaisirs égarés En l’étrange mémoire Où tout semble miroir Des hier angoissants D’été d’un autre Temps ! Le Vieillard s’est levé D’un fol’pas essoufflé Trainant en son regard La Mission de sa vie Evanouissant raison D’une robe horizon D’un Voilier quelque part …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sen-est-allee-lemeraude-delloly/

Déc 25 2015

Alizés de Mots – Delloly

Ô.. voyageons libre tel ce Vent alizé Où fragrance d’un sceau est jouissance …osée ! S’ouvrira l’horizon à délicate flamme Dévoilant ce subtil ressenti d’une femme Sur murmures d’un Sire épris Ô.. de consonnes Courtisant voyelles aux matins qui frissonnent Fier étendard “Plaisir” s’épanouira désir ; D’aucun n’osera y défier ce cher Sire Pour ses …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/alizes-de-mots-delloly/

Déc 05 2015

L’ancre – Cath Lefebvre

    L’ancre   Une ancre marine au fond de l’océan, Retient ce bateau aux voiles irisées. Le souffle du vent offre son chant, En attendant la venue du marin décidé   Ô les flots longs et les sanglots, La proue du navire, hoquetant Aux chants d’amour des Sirènes océanes Qu’il devra braver par tous …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lancre-cath-lefebvre/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE