Archives de l’étiquette : Margo

Juil 08 2017

Miroir Joli Miroir – Delloly

4 tankas (Thème : Le Miroir) Observé d’un trouble À craindre la ressemblance D’un songe oublié, Doux miroir s’étonna Du visage de la Muse. Brisé ce miroir Jonchant de larmes de verre Reflet s’en allait, Margo ballaya morceaux Pleurant son psyché meurtri. Tel Dieu égyptien Bastet resta impassible Miroir le fixait ; Ô.. ne fuirait …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/miroir-joli-miroir-delloly/

Mar 25 2017

La Rose du Jardin – Delloly

  Au matin éveillé, au fond du jardin Flânant en légèreté et chuchoté Suivant ligne de son cœur baladin Margo remarqua la Rose d’à côté Les vivaces géraniums au bleu-lavande ; Remuant pétales d’une danse avenante. Séduite, Margo s’approcha de la Rose Toute hésitante, sentant le parfum d’ose Qui s’offrait suave, à sa seule présence …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-rose-du-jardin-delloly/

Déc 30 2016

Soir de Noël – Delloly

Un deux trois huit quatre sept sisela petite fille comptaitdu haut de ses quatre ans, assiseaux pieds du sapin du Comtésous un regard « douce étincelle »de ses parents, au soir de Noël. Un deux trois, … fixant les guirlandes,Margo chantonnait ses offrandes ;boules de Noël ou cadeaux,peu importait, c’était “Gâteaux” ;ses yeux pétillaient de merveilles,et joues …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/soir-de-noel-oliver-delabre/

Juil 14 2016

Mémoire-Miroir – Delloly

Sommeil s’est envolé aigri Blanchi d’un triste regard gris Murmuré aux draps : froide absence De la tiédeur de leur essence Me retournant : tu es présente ; Pas vraiment : tu n’es plus Margo ; Juste un voile mais très patiente Me câlinant d’un beau tango Promesse est de ne décevoir Ce beau semblant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/memoire-miroir-delloly/

Juil 01 2016

Sur Rocking-Chair – Delloly

Sur rocking-chair la vie se balançait Glissant l’état-d’âme au large du vent Sombré en les îles du beau levant De son enfance où la vie s’embrassait Enfant au lever courait au Soleil Décorer l’envie des yeux océan Ô.. d’une pensée comme doux éveil Pour que l’Univers ne soit fainéant Années passant prenait la tenue d’EveSur …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sur-rocking-chair-delloly/

Juin 03 2016

…Instant Fragile – Delloly

À force de poser sans bouger Margo ne savait plus si poupée Là ! elle était toute devenue où la jolie femme d’envie nue Enfant d’un déjà ne se bougeait 
lorsque mariposa l’approchait toute heureuse de l’instant fragile 
que lui offrait Gent ailée gracile En son jardin respirait tel’ Fée de toutes les fleurs et …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/instant-fragile-delloly/

Juin 02 2016

Larmes de Pluie – Delloly

  Confuse cherchant ressouvenu À l’abri de la pluie de baisers, Tant reçus de ce bel inconnu, Larmes perlaient en osées. Confus du moment perçu Au regard d’eau glissée Le long de ce corps conçu, Ciel cessa belle insensée. Depuis moment, larmoyait, Pensant délecter parfum De sa Margo flamboyée En larmes de pluie sans fin. …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/larmes-de-pluie-oliver-delabre/

Mar 26 2016

L’Ombre Brisée – Delloly

Matin rose, brisé en la vitre Je l’observe, ému de l’instant Etrangement seul, tel accipitre ; Impression romantique du Temps ! L’envie d’y tendre la main, osant Frôler, ce parfum évanescent, Enivre sentiments de paresse Où volupté s’admire d’ivresse. Serais-tu l’âme de l’étrange hymne ? Me murmurant ta venue divine Entre ces doigts tant perdus …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lombre-brisee-oliver-delabre/

Fév 07 2016

Bleu Shorty – Delloly

Se baladant belle, en doux Pays des Arts D’un craquant bleu shorty et pull en cachemire, Elle riait ; douce nuitée, chavirant souvenir D’allure élégante, en rues d’Aix au hasard. Sous le doux vent d’Est, Gent  aima l’observer ; D’un gracile geste, relevant chevelure Caressant son regard, tel voile, enlevée ; Et jouir du soleil …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/bleu-shorty-oliver-delabre/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE