Archives de l’étiquette : MaliP

Mar 07 2018

…Plage de l’océan – Delloly

Sur la plage de l’océan les bras croisés élégamment observant ciel et goélands d’une épanouïe esquisse au vent tenue au bras avec fierté et grande joie de ton dernier tous s’imposaient à te sourire comme un devoir à accomplir même inconnus de ce tableau composant vie s’écoulant d’eau de souvenirs peints et repeints depuis ces …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/plage-de-locean-delloly/

Jan 14 2018

… un beau jour de l’Eté – Delloly

 C‘était un beau jour de l’été, il était assis sur la pelouse défraîchie observant Generosa, Epidor et Dolce Vita cherchant la juste lumière à composer et de son Mamiya prendre quelques clichés Ô.. pour son plaisir et ceux de ses limbes mais aussi pour ceux de sa Mie d’Amour et celui du parfum de son …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/beau-jour-de-lete-delloly/

Jan 10 2018

…indicible Manque – Delloly

   Dix janvier toujours une date de larmes indicible manque d’un Univers le tien mon p’tit frère avec mille trames que d’ANNÉES glissées se noyant d’envers brisant les monstres loin de tentation de partir au large effaçant l’émotion Dix janvier le JOUR de ta mise en Terre ; je revois Gent et larmes de misère  s’arc …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/indicible-manque-delloly/

Oct 31 2017

Déjà Trois Jours – Delloly

‘C’est l’histoire d’un souvenir d’une naissance 28oct, imaginée» Déjà trois jours que Vous avez quitté Cet horizon où je Vous imaginais Courir chantonner aux Tuileries À séduire oiseaux de vertes prairies Enfants et Gent se promenant Cà et là d’un air nonchalant À jouer au cerceau cheveux au vent Sous le rire d’une maman  Vous …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/deja-trois-jours-delloly/

Oct 14 2017

Enfant de La Rochelle – Delloly

©2017- Le Port de La Rochelle 1950 – by my father Quinze janvier Dans le Port se brise le vent d’eau De rêves marins si lointains Aux promeneurs guettant de leurs mains Ombres de voiliers peignant tableau De l’horizon d’un pastel anglais Berçant le regard du rochelais. Vous souvenez-vous, mon Créateur De ce joli Port …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/enfant-de-la-rochelle-delloly/

Août 11 2017

Ô Toi l’Humain… – Delloly

Matin : “il est” Parfum qui s’absente ; La nuit : “vit” blanche Voix qui m’enchante ;Que n’ai-je pu : Vous sauver mon FrèreDe tourments délivrés par l’Enfer ! Ô.. Toi l’humain, en ce jour de juin Ayant décidé du Sort d’un frère, Te crois-tu à l’abri sur cette Terre ? Ne crains-tu pas jugement …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/o-toi-lhumain-delloly/

Juin 19 2017

Monseigneur – Delloly

Passe ce Temps de Vous Auprès de mes limbes éplorées ; Souvent à Vous observer Comme au Temps de l’enfance Tête posée sur la grande table Observant Gent Vous écoutant, Admirant l’ivresse de l’Aura Que Vous dégagiez au premier mot Telle note marquant une symphonie.   Passe ce Temps de Vous Du Temps de mes …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/monseigneur-delloly/

Juin 05 2017

Un Doux Printemps – Delloly

C’est le printemps Marie Où se perd l’hiver du déshabillé Nous ayant meurtris de ce Vent d’envie De plaire au soleil : en  ce Jour brillé Refusons la mort de l’émerveillé. C’est le printemps Marie Deux-mille-dix  Ô.. se plait de Vous rire De son « parfum d’Or » la journée choisie À Vous courtiser et toujours séduire …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-doux-printemps-delloly/

Jan 27 2017

…Votre Regard – Delloly

Il est un regard que tu m’offres parfois ; Un regard d’une douceur ; Un regard que tu lui donnais autrefois À mon père Ô.. à Vos heur’ ; Un regard qui me fascine d’un bonheur Ô. repoussant l’irraison ; Un regard au diapason Egarant sur l’horizon Toute peine émise sans la Raison. Il est …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/votre-regard-delloly/

Déc 30 2016

Soir de Noël – Delloly

Un deux trois huit quatre sept sisela petite fille comptaitdu haut de ses quatre ans, assiseaux pieds du sapin du Comtésous un regard « douce étincelle »de ses parents, au soir de Noël. Un deux trois, … fixant les guirlandes,Margo chantonnait ses offrandes ;boules de Noël ou cadeaux,peu importait, c’était “Gâteaux” ;ses yeux pétillaient de merveilles,et joues …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/soir-de-noel-oliver-delabre/

Déc 06 2016

…Te rappelles-tu – Delloly

Te rappelles-tu du six décembre Un Jour froid parisien D’un automne se fanant d’un Rien ; D’un hiver s’annonçant hélas Sombre ; Ô.. je me souviens de la blessure Ne pouvant te héler à Raspail, Ce dernier soir d’une ombre fuyant Près du jardin : Ô.. rien qui ne vaille. Ô.. oui, des plus sûrement …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/te-rappelles-tu-delloly/

Nov 27 2016

Ivresse à Rebours – Delloly

Ivresse, que n’ai-je fait de Vous retenir Ce lundi auprès des larmes Glissant au long de ce corps voué à partir En un puits habillé d’Âmes. Partir, loin de Vous ce soir Mourir d’une nuit sans espoir De Vous revoir demain me donner l’ambitieux Sourire au levant Ô.. de vos yeux délicieux, Et Vous laisser …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ivresse-a-rebours-oliver-delabre/

Oct 28 2016

Vingt-Huit – Delloly

Vingt-huit : numéro d’une Vie La Vôtre, Ô.. Marie-Magdeleine Depuis ce jour d’un bel octobre Vous ayant vue en parisienne
 D’une nuit de l’amour et d’envie D’un janvier réchauffé du sobre. Jeunesse alitée mais choyée Où l’Univers d’imaginaires Se créa Ô.. pour plaire aux vôtres Et jouer de la vie aérée D’une adolescence en beaux …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vingt-huit-oliver-delabre/

Août 11 2016

Le Voile Triste – Delloly

Paris se vêt d’un voile triste ; Jolie Muse, s’en est allée Laissant enfants pleurer l’ARTISTE Et ressentis chercher « hâlé » ! Quais du Louvre crient Ô.. tristesse D’un temps d’HIER du souvenir Evanescent de son ivresse De mots enfouis sous son soupir. Où êtes-Vous, Muse divine ? En vilain lieu ; TERRE d’oublis …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-voile-triste-oliver-delabre/

Juin 24 2016

Ô… ce Dilemme ! – Delloly

Ô.. ce dilemme noircissant limbes D’odeurs d’absence, beauté d’envie Où RIEN ne pousse, TOUT s’étiole Tel le détenteur des secrets nimbes Décidant règles d’un pont-levis Du triste jour où VIE s’affole ! Ô.. deux mois à m’offrir, il vous reste C’est peu et beaucoup, auprès de VOUS ; Vous voir peindre d’un élégant geste Fend …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/o-ce-dilemme-deloly/

Juin 22 2016

Ode M – Delloly

Oyez, oyez ! ressentez-Vous ce dol’Noroit iriser là ! vos yeux de son humeur fragile tel fier Eole en son délire marin aux Îles hurler aux antres le parfum aimé de son Roi ! observez ! leur Muse s’est figée : parfum d’hier ! là ! où d’aucun ne l’usera même sorcière !   Oli …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ode-m-delloly/

Juin 14 2016

Trois Frères au Jardin – Delloly

Se baladaient trois petits frères Donnant la main à leur Grand-mère D’une gambade aux Tuileries D’un doux moment où tout sourit. Douce Bonne-maman, pensive Sur un vieux banc, méditative, Se souvenait des Temps anciens Où ses enfants tels comédiens Y jouaient beaux, rôles innés D’improvisés, d’imaginés ; Josette, Marie, Jean et Pascale Enfants d’Amour d’un …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/trois-freres-au-jardin-delloly/

Mai 13 2016

L’Absence – Delloly

Rue Vaneau, la Vie se prélasse En votre doux regard de femme S’évadant souvent en ta larme Secrète, en ce monde hélas. Vous paraissez simplement ! : Être Où ne pas Être se grimace Parfois de pupille émue lasse De la solitude sans l’Être ! ; Vous vous oubliez en lectures, Mots-croisés et correspondances D’un …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/labsence-oliver-delabre/

Mai 08 2016

Miroir de Soi – Delloly

Miroir, miroir, suis-je toujours belle Sembla fredonner gente Princesse De ses moments, où croisait l’ivresse ; Frêle reflet osant l’infidèle ! Depuis le Temps de ce matin-né Lui offrant ce moment vahiné À se mirer comme elle l’entendait ; Traits, pourtant, s’étaient bien refardés. S’observant au Temps simple, cliché, Point ne percevait en le psyché …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/miroir-de-soi-oliver-delabre/

Avr 30 2016

Fais-Moi Vivre – Delloly

Sacrifice d’une vie fredaine Perdue en le ruisseau : vie lointaine, Se résignait du désespéré D’une mémoire trop aérée ; Marie se demanda si le temps Accepterait à renaître instant Si beau de leurs regards à l’Amour Comme ultime vivance du jour. Ce jour qu’elle savait trop proche La poussait à rire au son d’enfants …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/fais-moi-vivre-delloly/

Articles plus anciens «

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE