Archives de l’étiquette : lys

Avr 12 2019

La nature marivaude – Anne Cailloux

. Le long des vignobles les châteaux de la Loire se dévoilent comme les cierges d’une église sur un fleuve qui se faufile à travers ses pierres millénaires.     Derrière le château d’Azay le rideau est sous les yeux de François I la nature marivaude, dévoilant mille couleurs. . Épousant soleil, tulipe se vêt …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-nature-marivaude-anne-cailloux/

Oct 22 2018

Un lys à la main – Eric de La Brume

Un lys à la main ; je viens te l’offrir, en gage de l’ amour, que je te voue. Orange, couleur du désir, je te le cède, comme une partie de moi-même. Garde le séché en souvenir de moi. Les fleurs, ornements de la nature, sont aussi l’expression, de nos sentiments les plus forts. Mon …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-lys-a-la-main-eric-de-la-brume/

Oct 18 2018

L’amour qui tue – Simone Gibert –

Cette porte s’ouvrait Sur un double bouquet De lys blancs, ivoires, En reflet du miroir.   Leur lourd parfum flottait, La lumière explosait Du blanc, rien que du blanc Dans tout l’appartement.   D’une voix étrange, Secouant la fange Qui me collait la peau, Il m’est arrivé, beau.   Moi, j’ai un peu parlé, Lui, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lamour-qui-tue-simone-gibert/

Fév 04 2018

Renaissance – Alan Méryl

  Renaissance   Ecoute le vent regarde la plaine Zéphyr balayant les fruits de la terre S’égrène le temps rythme de ta peine Poussière ton corps à la vie tu erres. – : – Feuilles mortes du temps jadis Lettres d’Amour que la vie a trop jaunies Les chemins de brume estompent son teint de lys …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/renaissance-alan-meryl/

Jan 29 2017

Le Narcisse de Sharon – Jeanine Chatelain

Le Narcisse du Sharon . Je suis le lys des vallées qui fleurit près de la grève, Qui repose endormi sous les sables de Shefela, Je fleuris sur la plaine côtière , sous les sels et les embruns,  Et l’aurore met de la lumière dans la blancheur lactée de ma couronne Et de mes six …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-narcisse-de-sharon/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE