Archives de l’étiquette : lune

Mai 26 2020

Jeanine Chatelain *Belle des bois*

La lune, mon berceau……-..Jeanine Chatelain

Email La lune, mon berceau. Le soir, lorsque la nuit déplie ses voiles bleus sur la terre, Recroquevillée, tel un foetus, sous les étoiles de l’Univers, Dans le berceau céleste, d’un croissant de Lune argenté, L’astre de la nuit, me chavire, en me couvrant de baisers, Telle une mère attentive, qui vient veiller sur son …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-lune-mon-berceau-jeanine-chatelain/

Avr 04 2020

Delloly

… Je voudrais Murmurer – Delloly

⇓ Je voudrais murmurer le Soleil d’une Viecelui qui rayonne l’ombre de poésiel’ombre Vous ressemblantse revêtant auprès du Monde : jalousiese pavanant de la fantaisieà fondre l’humeur autrement ! Je voudrais murmurer à Dame Lunel’impatience de cette infortuneà ne contempler de même son dormantordonnant aux limbes une lacunede ne jamais apercevoir calme lagunesur Mer de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/je-voudrais-murmurer-delloly/

Mar 28 2020

Delloly

…Un Jardin se repose – Delloly

⇓ Sous la blanche fenêtre, un jardin se repose abandonné des vents Ô puisqu’il n’en dispose ! Du souvenir de l’Hiver, des feuilles en miettes, emmitouflées de brins d’herbes d’allures vertes, se compostant au sol invitant le Printemps à renaître l’Amour, de la Vie, cours du Temps ! le jardin de sa lenteur tente de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-jardin-se-repose-delloly/

Fév 26 2020

Delloly

…Ils s’aimaient déjà – Delloly

⇓ Ils s’aimaient déjà avant que l’aube ne soit avant que l’aube n’attise comme il se doit l’amour aux premiers vents, allongés bord d’un bois ! Ô.. le bois les connaissait depuis l’aventure d’une rencontre du hasard d’un clair de lune ; s’étaient égarés en chemin à travers bois cours de balade organisée, un soir …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ils-saimaient-deja-delloly/

Nov 22 2019

Banshee

Les clochards amoureux – Banshee

Madame, Je nous revois clochards amoureux sans contraintes. On se shoote on se pain sec. On boit à la santé des rois païens. Tu passants beaucoup de pièces grâce à tes yeux feu. On amour dans le parking souterrain. On pue le sexe bien fait. L’heure du repas je quémande du lait d’amande. Je le …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-clochards-amoureux-banshee/

Sep 04 2019

Eric de La Brume

J’ai touché la lune – Eric de La Brume

J’ai touché la lune,l’ai fait tourner,autour de ma main,comme une toupie. Elle a été prise de tournis,a pris la couleur,d’un jaune éclatant,en cachant le soleil. Je suis la fille de la nuit,joue avec les planètes,chasse les nuages,décore le ciel avec des étoiles. J’a touché la lune,et elle s’est mise à tournoyer,à pleine vitesse,et à illuminer …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/jai-touche-la-lune-eric-de-la-brume/

Août 14 2019

Violette Angelo

Souffle d’amour – Violette Angelo

Je suis un cheval galopant, Dans mes sabots s’imprègnent les marées de l’océan. A l’horizon je contemple le soleil couchant, Je me laisse envouter, Par ses rayons brulants, Je sens voler à travers ma cranière d’or, Le souffle d’un amour sacré. Mon âme se laisse guider, Par la brume et le vent, Par la mélodie des vagues …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/souffle-damour-violette-angelo/

Juil 24 2019

Delloly

…Soirée théâtrale – Delloly

. Jolie Dame n’avait livré son nom au sortir de la pièce de théâtre que pouvait-il sans paraître bellâtre avancer quelque mot, quelque son Jolie Dame, sous un vent nocturne attendait de son élégance, plaisant autant à ses limbes, autant à ce regard parfois d’infortune Jolie Dame, de la nuit s’avançant du besoin de ne …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/soiree-theatrale-delloly/

Juin 28 2019

Eric de La Brume

Mon ami Pierrot – Eric de La Brume

Je suis dans la lune,en visite chez mon ami Pierrot,parfois je me suspens,sonde l’espace. Je m’y sens bien,souvent, on me dit,que j’y habite, car,mon esprit est ailleurs. Je plane dans l’espace,je suis dans la lune,chez mon ami Pierrot,chez qui j me sens bien. Il me reçoit,en m’en faisant faire le tour,illumine la terre,en volant la …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/mon-ami-pierrot-eric-de-la-brume/

Mai 25 2019

Delloly

…Impression de Lune – Delloly

  L‘océan s’est retiré de la lune au soir de la bise en brise vous vous êtes éclipsée de ce vent le temps de tendre la main sous la fontaine aux perles d’eau jouant à l’insoumise en vallée rose de paumes de l’amant L‘océan s’est retiré de la lune revenez de vos lèvres bord du …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/impression-de-lune-delloly/

Mai 08 2019

Nelson Kamkuimo

voyage nocturne – Nelson Kamkuimo

Le soleil rend l’âme tout doucement meurtri par l’épée du soir dans l’étang de son sang il se noie comme un enfant solitaire bientôt la nuit entonne son chant funèbre pour le repos de son âme les nappes d’étoiles et la lune du ciel viendront pour la collation le sable sera enfer sur l’étendue du …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/voyage-nocturne-nelson-kamkuimo/

Mai 07 2019

Lamine Cissé

Couché du Soleil – Maitr’Eciss

COUCHÉ DU SOLEIL . Revoilà la lune qui court se coucher Te voilà ma lune qui court me toucher Cette fois je ne serais pas passif Tu verras, je vais t’aimer, je serais actif . Si je fuyais la tendresse de ton corps C’est parce que la peur était mon sort Un sort jeté par …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/couche-du-soleil-maitreciss/

Avr 30 2019

Delloly

…Au Soir baroque – Delloly

. Baroque ! vraiment baroque ce rêve, songe d’un souvenir se promenant, en ces limbes troublées Vous ressemblant m’échappant à l’envi sans une trève Pourquoi devrais-je rêver de ce rire si doux de sa tournure même en ce jardin ? le Jardin d’Yze s’amuse de Moi comme Odin m’y promenant d’une mélodie îvre Je n’y …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-soir-baroque-delloly/

Mar 30 2019

Delloly

…Nuit profonde – Delloly

  Il est bien tard pour le maquillage tant de mots se sont dits tant de pensées d’un alliage ont semé le doute aux vents dits maudits délaissant l’espérance au puits du doute cette espérance veloutée d’une route que nous devinions la nuit des baisers le jour des heures à deux passées La nuit profonde …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/nuit-profonde-delloly/

Mar 23 2019

Oscar main-morte

L’homme qui aimait la Lune – Oscar Main Morte

Belle lune dans les étoiles Belle nuit sucrée Douce lumière de l’âme Bienvenue chez toi beauté Veux-tu bien me faire entrer ? Je t’aperçois depuis la rive Depuis la plage, nudité Et reflète dans l’océan noir Tous les mystères De ta face cachée Les vagues s’échouant sur la côte Chantent la balade de la nuit …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lhomme-qui-aimait-la-lune-oscar-main-morte/

Mar 12 2019

Christian Satgé

Songe éveillé – Christian Satgé

La sombre lueur d’un clair de lune Ombre, avers et revers, les dunes. Ici, le plus fertile des champs  Ne produira que mauvaises herbes, – Orties, chardons,… – et buissons méchants, S’il n’est labouré dit un proverbe. Je les ensemence de mes chants Et de mon travail sans honte aucune, Dès que, par chez nous, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/songe-eveille-christian-satge/

Fév 24 2019

Delloly

..Jusques au Souvenir – Delloly

  Ce que la mer est grise de l’absence bientôt ce crépuscule angoissant rappelant le dévoilé de l’évanescence où tout se bouscule de formes tremblotant ; les vagues se noient de souvenirs Où êtes-vous blanche écume de ces limbes grises dénudées de mots d’une absence, criant  comme vêtue d’une robe de lettres soumises au mascaret …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/jusques-au-souvenir-delloly/

Fév 22 2019

Stéphane

Ma nuit – stefane

Au jour de la nuit, je déambule, Dans l’ombre de la Lune, je somnambule, Ne pouvant sombrer, je capitule, Et c’est ainsi que finit cette nuit en cellule. Ne pouvant garder la couette, Je reste prisonnier du cri de la chouette, Elle m’éblouit avec ses phares dans la tempête, Mais je refuse toujours le doux …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ma-nuit-stefane/

Fév 12 2019

Stéphane

Dans la Lune – stefane

Au delà de l’été, plus prés du soleil, elle me crie des mots doux,Comme un appel, un espace intemporel, puis elle oublie tout,Rires et pleurs, je marche vers elle, nu de tout,Son fil ténu rompt ses attaches et me voilà oublié de l’espace,La Lune s’éloigne où l’amour se cache, me voilà seul, vieux rapace,Le croissant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/dans-la-lune-stefane/

Jan 05 2019

Delloly

…Corps embrassés – Delloly

. Assis sur un banc contemplant l’océan des corps embrassés de baisers et murmure des yeux éperdus de la nuit et son vent vagabondant limbes d’une signature Doucement d’un souffle de vagues au vent me dessine les joues d’une chevelure s’amusant du fait d’offrir folle aventure assis sur un banc contemplant l’océan Volent des goélands pleurant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/corps-embrasses-delloly/

Articles plus anciens «