Archives de l’étiquette : Louvre

Août 22 2019

…Bord de Seine – Delloly

. Que n’ai-je pensé ce midi de Vous d’un monde ne Vous plaisant plus un monde se dérobant de l’habitude négligeant le sournois par lassitude négligeant les balades bord de Seine au sortir hésité, voilé de Beaune Que n’ai-je pensé ce midi de Vous d’un monde ne Vous grisant plus un monde déambulant hésitant à …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/bord-de-seine-delloly/

Déc 31 2018

…C’est encore.. – Delloly

  C‘est encore un samedi gelant les pas de décembre vous verrais-je à midi de lèvres où tout se dit face au Louvre au Marly des heures à Vous attendre Certes assis au Marly me plait de ce regard sobre flânant mots à se dir’ tendre c’est encore un samedi Les gens passent étourdis com’ …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/cest-encore-delloly/

Nov 28 2018

…Un mardi chantant.. – Delloly

  C‘était un mardi chantant mois de maid’un ciel parisien bleu de son merveilleÔ.. Nous conviant au Temps qui se plaitd’une promenade au clair d’une étincellegrisant nos regards de cette nouvelleque douce journée soit un jour de fêtevôtre sûrement de cette vie bellerecouvrée depuis ce cœur rouge ascète C‘était un mardi chantant mois de maiplaisant aux yeux verts sous la douce …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-mardi-chantant-delloly/

Nov 19 2018

…Paris, je rêve – Delloly

  Paris, cinq heures du matin fatiguéje dois me lever puisque invitéde ce Réveil ne connaissant le plaisirseulement celui de briser l’avenirde ce Rêve auprès de Vous enfinNous privant de rien ni de fin Paris, six heures du matin fatiguéj’observe depuis un Temps le Réveilimpassible de son indicible éveilléagaçant le regard d’un pénible sommeil ;où …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/paris-je-reve-delloly/

Oct 12 2018

…sur le Temps – Delloly

    Retiens ce Temps comme indiciblede ce vivre que nous aimonsde cette joie que nous chantons Retiens ce Temps comme indiciblel’aimerons tant que nous vivronsle chanterons sur horizons Retiens ce Temps comme indicibleviens dansons belle séguedille      ©…ce Temps indicible© (P)-20/04/08 à Argentina (rondeau, 8)         Déjeunons au Marly midi au mois …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ce-temps-delloly/

Sep 25 2018

…dans le Froid – Delloly

  Dans le froid du matin d’allonge de leurs traces suivant le vent effaçant fatigues du songe réveillé par besoin du Temps, se rendent au taf lentement… Paris soupire sous la neige au fil du blanc matin latent le long des quais de peu d’amant …dans le froid Traversent Tuileries d’un songe à ne pas …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/dans-le-froid-delloly/

Juil 06 2018

…Fatigue, fatigue… – Delloly

  Fatigue, fatigue que Vous ai-je fait ce jour sans froid ni vent vous m’assaillez de lassitude ce jour sans soleil ni vent telle une proie de l’habitude Fatigue, fatigue que Vous ai-je fait ce jour l’amour s’est enfui loin de l’esprit et du regard vous m’assaillez d’un vent hagard telle une mer morte en puits …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/fatigue-fatigue-delloly/

Mar 28 2016

Perdu en La Foule – Delloly

  Six heures tombent : la foule circule Dois-je Vous attendre, suis-je ridicule Deux heures passées à Vous deviner Au chœur du Parvis d’Âmes pavanées Etourdi, parais, de l’écho brisé En ce visage baladé de rais De pensée Ô dam ! préférant le Baiser De lèvres matin, douces, dévorées Et souffle d’élégance se rebalade Croisant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/perdu-en-la-foule-oliver-delabre/

Fév 15 2016

Douce Espérance – Delloly

  Te revoici douce, habillée de Lumière Au Chœur de ton Paris, à respirer la Vie Si proche de l’oubli, ce long Temps sablière, Où creux tremblements usaient ce Rêve-survie… Vois ! Louvre t’attendait, séduit du troublé fard D’un fol’Air sublimé, s’offrant à ton Regard Si juste de beauté en Ton coup de crayon, De …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/douce-esperance-oliver-delabre/

Jan 29 2016

… ce Rêve de Plaire – Delloly

Au Quai Voltaire, j’attends de Vous plaire Couché sous voisins lus d’un bouquiniste ; Qu’il pleuve, chauffe, j’endure, tendu À Vous séduire, délaissant misère D’être l’oublié, poussiéreux et triste ; Livre ! suis à Vous, sans sous-entendu ! Tourner la page au détour du regard Où belle pensée, syllabe d’égard D’un reflet au sein de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ce-reve-de-plaire-delloly/

Jan 23 2016

Aux Tuileries – Delloly

À l’Orient Parisien d’une Fête oubliée Se noya souvenir choyé d’Amants vêtus De mots tout en prose, au Jardin des statues
 Où même Mercure semblait s’y ennuyer. Pourtant Nuit étoilée brilla chaque invité De fragrances choisies de ce dernier Eté Où la fleur de l’Aimée est frisson approuvé D’Amours tant murmurés en un recoin caché. …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/aux-tuileries-olivier-delabre/

Jan 10 2016

L’Aurore – Delloly

Pas un bruit pas un mouvement silence Tout est silencieux le Monde nu d’absolument s’est enfui loin de tous les Cieux Endormis plongés en leurs songes Au calme sous draps sans ombrages même Nuit vit désemparée d’un sombre jamais éclairée Hasardeux sortir en l’obscur écoutez ! plus rien ne s’entend là ! l’hiver use aussi …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/l-aurore-olivier-delabre/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE