Archives de l’étiquette : lecture

Oct 25 2018

La silhouette du livre – Fattoum Abidi

La silhouette du livre  Crie solitude.   L’autre jour la fée a ressenti Une sensation extase, En lisant des livres trésor  La fatigue devient un bon tonus sonore.   Dans le sac la sirène  portait des livres, Sur le dos son bonheur fut ivre,   Marchant sous une pluie sans répit La compagnie des bouquins …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-silhouette-du-livre-fattoum-abidi/

Août 14 2018

Une histoire cousue de fil blanc – marie Combernoux

UNE HISTOIRE COUSUE DE FIL BLANC Aujourd’hui, cours de couture au CM2 , sous la houlette de Soeur Thérèse, religieuse née en Aveyron, qui était chargée de l’éducation des filles, futures épouses, qui devaient savoir repriser les chaussettes ou recoudre les boutons et avoir quelques notions de couture, leur permettant de faire un ourlet au pantalon …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/une-histoire-cousue-de-fil-blanc-marie-combernoux/

Août 08 2018

“Origami” de Patricia Oszvald : un thriller implacable, Patricia Oszvald

Origami, Patricia Oszvald Editions du net, avril 2018 Un thriller qui se lit en apnée. Et si la vengeance était un plat qui se mangeait froid? Michael Conrad est un avocat connu et reconnu, qui s’est notamment forgé une solide réputation grâce à une affaire très médiatisée dix ans plus tôt, à Seattle: l’affaire Harris Finnley. …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/origami-de-patricia-oszvald-un-thriller-implacable-patricia-oszvald/

Juin 28 2018

…moments du Thé au Flore – Delloly

  Ô.. Vous-souvenez-vous du moment de lecture au fond de la salle sise au premier étage durant des jours des mois suivant le choix de l’heure rarement aux seize d’un agréable usage autour d’un instant de Thé infusé rappelant un Temps jamais toisé   Je me souviens encor de Saint Germain-des-Prés nous conviant ravis à …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/moments-du-the-au-flore-delloly/

Avr 27 2018

Elle lit – Philippe Correc

Elle lit sur la terrasse au soleil de Marseille Tentant de colorer sa peau d’un teint halé Parcourant de ses yeux les vers de Pierre Corneille Ces mots doux de jadis aujourd’hui décalés Il la regarde sans bruit, sentiments en eveil Regarde sa silhouette à la lumière du jour La vie à ses côtés a …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/elle-lit-philippe-correc/

Mar 28 2018

Dans le tiroir poétique- Fattoum Abidi

Dans le tiroir poétique   Dans le tiroir poétique Vibrent des mots, chantent des vers, sifflent des livres, Leurs couvertures aimantes appellent, La silhouette de la lecture se réveille. Ce trésor littéraire Se cache entre les bras d’une  Histoire couveuse, parlant  de la vérité juste, La connaissance veut que les gens lisent. Et que les …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/dans-le-tiroir-poetique-fattoum-abidi/

Jan 26 2018

Je suis le livre… – Claudette Tricoire

     Je suis le livre….   Je suis le livre Que vous avez ouvert Que vous n’avez jamais ouvert Mais avant d’être cela J’étais un arbre Le plus grand de la forêt Le plus haut de la forêt Je suis le livre Qui vous accompagne Dans vos loisirs incertains Dans vos heures d’insomnie Mais avant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/suis-livre-claudette-tricoire/

Jan 14 2018

Sur les étagères de ma bibliothèque – Claudette Tricoire

  SUR LES ETAGERES DE MA BIBLIOTHEQUE   Sur les étagères de ma bibliothèque Les livres attendent en silence Le journal de vingt heures Pour s’animer enfin Ils se réveillent en sanglotant De ne pas avoir rencontré un ami De ne pas avoir pu parler à quelqu’un Sur les étagères de ma bibliothèque. Les livres …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/etageres-de-bibliotheque-claudette-tricoire/

Nov 16 2017

Mémoires, pages 60 à 62 / 311 – Dominique Capo

Les deux fils de nos arrière-petits-cousins nous ont souvent emboîté le pas. Ils nous rejoignaient dans la cour de leur maisonnée. Nous dévalions ensuite la rue principale dans un sens ou dans l’autre. Car ma mère aimait nous concocter des itinéraires détournés. Nous avons à des dizaines d’occasions emprunté le sentier goudronné bordant les parcelles …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/memoires-pages-60-a-62-311-dominique-capo/

Nov 07 2017

Mémoires, pages 57 à 60 / 311, – Dominique Capo

Quoiqu’il en soit, ma mère est infatigable. Elle a une énergie incroyable. C’est pour ça que, très vite, quand nous avons passé nos Étés et nos Hivers dans le Doubs, elle aussi nous a emmené en promenade. Son chien boxer en laisse, mon frère à nos cotés, elle nous conduisait chez nos arrière-petits-cousins. Nous avons …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/memoires-pages-57-a-60-311-dominique-capo/

Oct 27 2017

Mémoires, pages 56 à 57 / 311 – Dominique Capo

Quant à ma grand-mère paternelle, on m’a raconté qu’elle a des racines alsaciennes. Son mariage avec mon grand-père a été sa seconde union. Elle aurait précédemment convolé avec un espagnol avant de faire sa connaissance. Elle a été la tenancière d’une brasserie à Alger jusqu’à ce qu’elle, son mari, et son enfant – mon père, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/memoires-pages-56-a-57-311-dominique-capo/

Oct 23 2017

Mémoires, pages 54 à 56 / 311 – Dominique Capo

Ainsi, la route désertant la localité où nous allions chercher le pain frôlait ses vestiges. D’un coté, se trouvait un calvaire religieux. Composé de douze stations relatant les épisodes de la montée du Christ jusqu’au Golgotha, il aboutissait aux premières hautes ramures rocheuses des bois. De l’autre coté, le décor était le même, sauf que …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/memoires-pages-54-a-56-311-dominique-capo/

Oct 17 2017

Mémoires, pages 52 à 54 / 311, – Dominique Capo

D’autant que mes arrières grands-parents ou mes grands-parents ont eu une nette tendance à s’isoler. Quand ils demeuraient au sein de notre propriété familiale, si ce n’est pour aller faire leurs courses, ils ne se mêlaient pas aux affaires du pays. Que ce soient les fêtes du 14 Juillet, les commémorations du 11 Novembre, les …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/memoires-pages-52-a-54-311-dominique-capo/

Oct 05 2017

Mémoires, pages 50 à 52 / 311 – Dominique Capo

Durant ces années là, mes grands-parents n’ont passé que quelques semaines par an au sein de notre demeure familiale. Le reste du temps, ils ont logé en proche banlieue parisienne, dans une maison qu’ils ont fait construire à leur retour d’Afrique. Le siège de leur entreprise – où ils étaient la plus grande partie de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/memoires-pages-50-a-52-311-dominique-capo/

Sep 29 2017

Mémoires, pages 48 à 50 / 311, par Dominique Capo

Souvent, à la saison froide, mon arrière grand-père nous préparait des gaufres pour quatre heures. Je le revois encore, penché au-dessus de sa cuisinière à gaz le couvercle refermé. S’activant autour de son gaufrier antique, moi et ma sœur – mon cadet ne les a pratiquement pas connu – assis à la table de la …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/memoires-pages-48-a-50-311-par-dominique-capo/

Sep 07 2017

Mémoires, pages 40 à 42 / 311, par Dominique Capo

La seconde librairie que j’ai visité, j’y avais davantage mes habitudes que celle où ma mère m’a offert ma première boite de l’œil Noir. Elle se situait non loin de l’arrêt de bus proche du lycée. Mais je devais longer plusieurs avenues avant d’y arriver. Je m’y rendais une fois par semaine. Puis, je me …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/memoires-pages-40-a-42-311-par-dominique-capo/

Août 22 2017

Mémoires, pages 32 à 34 / 311, par Dominique Capo

Ma seule alternative a donc été de concentrer mon attention sur la devanture présentant les innombrables livres disponibles. Il y en avait de toutes sortes, comme c’est encore le cas dans n’importe quel supermarché digne de ce nom. Là, il s’agissait de Bandes dessinées. Mais, une fois encore, il n’était pas de ma prérogative d’en …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/memoires-pages-32-a-34-311-par-dominique-capo/

Août 20 2017

Mémoires, pages 31 à 32 / 311, par Dominique Capo

L’enfant que j’étais a été terriblement frustré. Il était exceptionnel que je ne revienne sans rien chez nous. Cela peux ressembler à un caprice de gamin. C’en était effectivement un ; je ne le nie pas. Mais en rédigeant cette Chronique, mon intention est de montrer la réalité telle que je la vivais tout le long …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/memoires-pages-31-a-32-311-par-dominique-capo/

Août 15 2017

Mémoires, pages 28 à 29 / 311, par Dominique Capo

Quoiqu’il en soit, il ne nous a jamais accompagné jamais aux courses. Il ne nous a jamais escorté dans n’importe quelle sortie familiale du reste. Il a été très rare que mon père vienne avec nous au cinéma ou pour se promener en ville. Étant un gros fumeur, il ne supportait pas les lieux où …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/memoires-pages-28-a-29-311-par-dominique-capo/

Août 13 2017

Mémoires, pages 26 à 28 / 311, par Dominique Capo

Puis, je me suis résigné à reprendre le cours de mes lectures habituelles. Un pincement au cœur, je me suis replongé dans les textes de la Bibliothèque Rose, de la Bibliothèque Verte, etc. Pourtant, désormais, je leur trouvais moins de saveur. Je les sondais avec moins de ferveur et de passion. Quelque part dans mon …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/memoires-pages-26-a-28-311-par-dominique-capo/

Articles plus anciens «

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE