Archives de l’étiquette : impromptu

Avr 25 2019

…L’Impromptu – Delloly

  Elle s’était assise en face de Lui simplement de son élégance d’un mot délicat brisant l’ennui de ce parfum grisant l’absence ; point il ne l’avait connue de la mémoire se remémorant, point il ne désira, de cet impromptu, la chasser d’un mot inconvenant Ils s’invitèrent d’un blue-lagoon fatal dans une large coupole et …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/limpromptu-delloly/

Déc 30 2018

…Vous voici – Delloly

  Vous voici venue souriantebord de lac de l’enchantevoyez d’un vent je m’en vante Les larmes du lac se sont tuesdepuis venue d’impromptusdepuis ce regard qui serpentelimbes d’un parfum de Dantede vos mots dits de ces maux lus Vous voici venue souriantebord de lac de l’enchantevoyez d’un vent je m’en vante Le sel de ce …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vous-voici-delloly/

Août 03 2018

…Impromptu rose rouge – Delloly

  Elle ne portait qu’une robe rose rougeau soir du rendez-vous du songedélicate suivant l’élancé du corpscomme conviant un regard pour accordsà ses lèvres roses d’un voyageparfumant le couchant du mariage Mariage de l’instant et de l’offrandedonnant raison au soir goût d’amanded’un Cabernet d’Anjou scintillantséduisant pupilles de l’osé frétillantdu délecté de cligner paupièresau lit rosé …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/impromptu-rose-rouge-delloly/

Sep 07 2016

L’Impromptu déshabillé – Delloly

Ô.. j’ai déshabillé mon Rêve cette nuit De toute imprudence et leurs tourments ineffables Que Vous me proposiez sous les draps fous d’ennui Quelque soit l’horizon où vous jouiez vos fables. Du vêtement de nuit encombrant le réveil Je ne sus le poser puisque libre de Vous ; Impalpable touché au délicat éveil De ce …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/deshabille-oliver-delabre/

Sep 06 2016

Nuit Pluvieuse – Delloly

Nuit pluvieuse à la fenêtre Froissant matin d’incertain Trépasse le désir d’être Souvenir inopportun Aux passants sur les pavés Levant la tête, navrés. Et passe jolie palombe Se réfugiant sous le store Observant l’Imperator Ignorant : elle est Colombe Ô.. musicienne à ses heures Livrant évasions, bonheurs. Main tendue vers son regard Elle hésite à …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/nuit-pluvieuse-oliver-delabre/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE