Archives de l’étiquette : Honte

Oct 06 2019

Menu fretin ou gros poisson ? – Christian Satgé

Petite fable affable Fraîche comme gardon et bondissant comme carpe, Une truite se refuse à se faire embrocher. Comprenez qu’elle ne veut frayer ni écouter les harpes Des poissonnes amours hantant algues et rochers.  Pour les siens elle s’assote, là, à attendre Le grand Amour qui sous nos eaux quiert son congé Plus souvent qu’il …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/menu-fretin-ou-gros-poisson-christian-satge/

Sep 24 2019

Ces enfants au gros ventre – Brahim Boumedien

Ces enfants au gros ventre, Et pourtant affamés, Ces enfants aux yeux neutres, Ces enfants effarés   Ces enfants innocents Qui crèvent sous les bombes, Ces enfants frémissants, Subissant l’hécatombe Voulue par les puissants, Ceux qui veulent tout prendre Ces enfants gémissants Qui meurent sans comprendre Et ceux quittant le monde, A Ghaza, au Mali, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ces-enfants-au-gros-ventre-brahim-boumedien/

Avr 18 2019

Sans-abri – Stéphanie BISSON

Sans-abri Qui es-tu en bas de ma rue Homme, femme ou détritus ? Dans ton carton recroquevillé Un gobelet vide à tes pieds Aux yeux de la terre entière Tu es l’immonde sur le parterre Les gens passant à côté de toi Tévitent avec dégoût et sans émoi Tu étais quelqu’un d’important Mais en un rien …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sans-abri-stephanie-bisson/

Nov 07 2017

Les Fleurs – Paul Crozet-Fourneyron

    Pétales rouges de la rose, ne laissez plus le papillon butiner votre coeur, Les caresses de l’aube ne verront plus s’épanouir la rose, Tant de gens en ont accroché à leur ceinture close, Tant de mains ont éteint votre bonheur.. Honorez votre beauté de votre parure embaumée, Veillez à votre robe vêtue de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/fleurs-paul-crozet-fourneyron/

Déc 20 2016

Crions ! – Delloly

Aux âmes perdues en Ciel berlinois, Au Marché de Noël riant refrain D’un Temps hivernal : plaisirs sous le froid ; Nos cœurs s’éplorent ; Ô brutale fin. Ce cœur pleure de ces bonheurs Brisés par haine de Vie née humaine ; Ô ! tant redoutée de vils mercenaires Se croyant ‘Élus’ de Mort inhumaine. …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/crions-oliver-delabre/

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE