Archives de l’étiquette : gent

Mai 08 2019

…Soir de Juillet – Delloly

. Sans même le demander, soir de juillet assise face à un inconnu deveniez joli impromptu interrompant le temps de son maquillé même les cieux étonnés de l’osé durent écarter les nuages gris endormis de mille songes promis comme pour écouter cet imposé Sans même se présenter, soir de juillet, Vous invitai à choisir collation …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/soir-de-juillet-delloly/

Mai 07 2019

…Place Saint Germain-des-Prés – Delloly

. Place Saint-Germain-des-Prés passent libellulescherchant rues et parfums de leur choixsouvent dès le premier rayon de soleilcomme un besoin de paraitre à des émauxau regard hébété de gens assis hagardsmurmurant mots, sots, les ressemblant Place Saint-Germain-des-Prés je vous attendsÔ.. point ne ressemble à Gent assise à côténon seulement de par leurs onomatopéesque des boissons gazeuses …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/place-saint-germain-des-pres-delloly/

Oct 09 2018

…la Foule – Delloly

  La Foule marche doucement  les premiers ont oublié la raison les suivants n’en ont plus aucune respirant les vapeurs des premiers ; ceux qui suivent désirent en sortir ils ne peuvent le faire poussés par ceux qui se sont greffés à cette foule comme attirés du flot monotone d’un vent lent, chaud et rassurant ainsi …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/la-foule-dellolly/

Août 16 2018

Lumière affectueuse- Fattoum Abidi

Lumière affectueuse   Lumière affectueuse Peint de roses lumineuses, L’obscurité crie lueur La silhouette songe, allume la bougie bonheur.   L’âme brave ignore Les gens amoureux des métaphores Salées, insultant la noble gent humaine, Ils croient qu’ils sont plus intelligents, ils se dévoilent.   Lumière affectueuse, Réchauffe les âmes, Poussées dans le gouffre De l’oubli, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lumiere-affectueuse-fattoum-abidi/

Mai 13 2018

Lorsque la gent humaine se déshabille- Fattoum Abidi

Lorsque la gent humaine se déshabille De  ses valeurs lumières, La vie devient amère, Et la raison devient éphémère.   Lorsque les vertus s’écartent De la planète, l’existence perd ses sens vedettes, Les maximes de l’humanité avortent, Leurs fœtus d’un futur paisible sont trop maigres.   Lorsque l’hypocrite devient une monnaie Courante, l’obscurité règne, Une …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lorsque-la-gent-humaine-se-deshabille-fattoum-abidi/

Mar 05 2018

Une colère frémissante – Fattoum Abidi

Une colère frémissante   Une colère frémissante Crie contre Les haines sauvages,  Dans le monde, on sème les troubles.   Les maux  de la planète on les alimente Avec la méchanceté gratuite, Avons-nous tort d’épauler la sage justice ? Avons-nous tort de parler de la vilaine pauvreté ?   Avons-nous tort de militer contre L’inégalité dans le …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/une-colere-fremissante-fattoum-abidi/

Déc 17 2016

L’Horizon de Vous – Delloly

Je t’observe au bout de l’océan Celui de l’horizon qui nous sépare Depuis la fin du Temps innocent D’un bel amour perdant son isobare. Efface ce sombre nuage grimaçant Ondulant mon regard du vertige Oppressant, masquant l’opaque vestige Du parfum d’effluves, délassant, Offrant ces matins d’un imaginaire. Brise de tes larmes les mots dits Ce …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lhorizon-de-vous-oliver-delabre/

Nov 11 2016

…Rêves murmurés – Delloly

Il est une fable se murmurant au loin Chantant Liberté d’un moment ineffable D’un Temps où vous étiez l’Aurore du matin D’un reflet traversant le volet redevable Du rosé crépuscule. Cette complainte héla les regards entendus De passants d’autre heure au soir sous la fenêtre Des envies caressées de secrets suspendus À vos lèvres élues …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/reves-murmures-delloly/

Sep 26 2016

Les Amants du Vercors – Delloly

Ivresse d’été se vêt de beauté D’une balade en Vercors L’un sur le PAS de l’autre, imparfait Et parfait du charmant accord ; Des Amants du temps attrapé. Se balançant Ô.. de corps se frôlant Au son de ballade secrète Fredonnée d’un battement sautelant, Les Amants dévalent la crête Pour la cascade, d’enivrant. Ivresse d’été …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/les-amants-du-vercors-delloly/

Sep 15 2016

Balade d’Autan – Delloly

Dis-moi, dois-je patienter ? Ici ? Là-bas ? dis ! réponds ! Tu vois : ses lèvres bonté S’écrient à lueur d’un pont Hurlant retour de l’Amant Perdu en balade d’autan Au bord d’Océan de lune Un soir de danse opportune. Contemple, Muse se lamente D’une danse offerte aux Dieux ! Telle l’Arlésienne en les …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/balade-dautan-delloly/

Sep 11 2016

Douceur Angevine – Delloly

De la fenêtre, bruissa le coucher ; Douceur angevine étalant son rouge À tout amoureux d’envie de toucher L’Univers du Ciel offrant un songe. Septembre d’été, s’oubliait, voilé Du doux vertige séduisant les âmes Attendant l’automne au parfum hâlé Devenant le peintre en cœurs de Dames. Un rouge-orangé du Ciel-horizon Scintilla les yeux d’osé de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/douceur-angevine-oliver-delabre/

Juin 29 2016

Le jardin de Beauté – Delloly

Elle se respirait belle chaque matin Se parfumant d’un miel cueilli en le jardin Composé en le Bois de ses belles Amours D’un autrefois galant mirant d’élégants jours Le Prince des Dunes devait lui revenir Au-delà du miroir des songes du matin Où s’évanouit la crainte d’un jour d’ombre-satin Décorant prunelles de ce divin désir …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-jardin-de-beaute-delloly/

Juin 17 2016

Mam’zelle – Delloly

Mam’zelle, vos balades hors du temps, Le Temps que ce corps-beauté nous délivre D’un simple regard surprenant l’instant Vous baignent d’éclat jalousement ivre. Parfois je cherche l’âme d’un trésor S’amusant, songeur, à briller des yeux De douce clameur à aimer soyeux Ce frémissement larmé qui m’honor’. Mam’zelle, je vous invite en mes limbes À parcourir, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/mamzelle-oliver-delabre/

Juin 03 2016

…Instant Fragile – Delloly

À force de poser sans bouger Margo ne savait plus si poupée Là ! elle était toute devenue où la jolie femme d’envie nue Enfant d’un déjà ne se bougeait 
lorsque mariposa l’approchait toute heureuse de l’instant fragile 
que lui offrait Gent ailée gracile En son jardin respirait tel’ Fée de toutes les fleurs et …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/instant-fragile-delloly/

Mai 03 2016

Défilé d’Eté – Delloly

Joli défilé Elle le respirait De franche allure à vous décoiffer De froid sourire, coquin, aéré Ô.. me fascinant comme Gent d’effet ; L’élégance tombée d’éclat visuel ; Passage aimé telle brise sensuelle J’observe la Gent présente à paraitre Oubliant scène tant illuminée De shoots à l’envi se déguisant d’Elles Défilant pensées en se parant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/defile-dete-delloly/

Mai 01 2016

Chemin Boisé – Delloly

. Douce étreinte en tes bras d’été prolongé Chavire l’espace agrémenté de “Nous“ Au firmament du manque de cette essence Ruinant pensées imagées de ta présence, Où Me réfugie en ce puits à genoux De l’enivré d’instants de Notre voyagé. S’aimer de ce manque habillé s’émerveille De plumes voguant, telles feuilles d’automne Hésitant à ambrer …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/chemin-boise-oliver-delabre/

Avr 11 2016

Au Soir d’Aix – Delloly

  Un soir d’Aix-les-Bains, Zéro-zéro-sept 
Sur toit de gare, se baladait fier 
De son pas feutré au minuit et sept 
Pour plaire à Gent et beauté altière,
 Nous fixant félin tel lointain d’Egypte 
Et porter bonheur aux témoins d’Elite. Au matin juillet, damier de volets
 Jouant éveillés sous la Dent du Chat
 Aimés d’un Leica, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-soir-daix-oliver-delabre/

Avr 02 2016

Paris Mon Amour – Delloly

Publié dans le livre de Michel Dansel PARIS SECRET 09/11/17 https://www.plume-de-poete.fr/paris-secret-michel-dansel/ Sur Quais de Seine, nous nous baladons Sous le printemps et arbres en fleurs ; Sur le Pont des Arts, Amoureux d’heures Oublient les soucis de baisers-pardons. Paris se vêt, là, d’un Arc, au bleu-ciel Riant en tes yeux depuis notre éveil Glissant sur …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/paris-mon-amour-oliver-delabre/

Mar 28 2016

Perdu en La Foule – Delloly

  Six heures tombent : la foule circule Dois-je Vous attendre, suis-je ridicule Deux heures passées à Vous deviner Au chœur du Parvis d’Âmes pavanées Etourdi, parais, de l’écho brisé En ce visage baladé de rais De pensée Ô dam ! préférant le Baiser De lèvres matin, douces, dévorées Et souffle d’élégance se rebalade Croisant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/perdu-en-la-foule-oliver-delabre/

Fév 07 2016

Bleu Shorty – Delloly

Se baladant belle, en doux Pays des Arts D’un craquant bleu shorty et pull en cachemire, Elle riait ; douce nuitée, chavirant souvenir D’allure élégante, en rues d’Aix au hasard. Sous le doux vent d’Est, Gent  aima l’observer ; D’un gracile geste, relevant chevelure Caressant son regard, tel voile, enlevée ; Et jouir du soleil …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/bleu-shorty-oliver-delabre/

Articles plus anciens «

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE