Archives de l’étiquette : frère

Avr 17 2019

…Tant de Temps – Delloly

. Tant de temps, me dois-je de préciser depuis ce jour, j’ai oublié de compter comme les heures s’écoulent de cesse tel un manque d’en comprendre l’ivresse non de l’absence mais de l’heure ne s’épuisant jamais en demeure Père, Mère, Soeur et Vous mon Frère je n’ai plus de place en ce coeur misère pour …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/tant-de-temps-delloly/

Avr 12 2019

Alcool au volant – Petite plume

Jeremy venait de décrocher son permis Pour fêter son succès il décida de faire une virée entre amis Il emprunta alors le 4X4 vert de son père Il s’arrétèrent dans un bar boire quelques verres Au pub c’était une ambiance de fiesta Pas de sodas, ni cocas mais des shots de vodka Les trois potes …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/alcool-au-volant-petite-plume/

Avr 09 2019

…Le Repos de votre Âme – Delloly

. Le repos de ton âme au mat’ du sommeil guère endormi m’assaille de questions d’amertume me séparant d’un ami L‘ai nommé Dix Janvier ce repos de votre âme ne désirant t’énerver à revivre drame de ce tourment ne servant plus à rien du fil d’ariane loin du soleil parisien Pourquoi devrais-je te nommer Francis …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-repos-de-votre-ame-delloly/

Jan 10 2019

…Miroir d’une Vie… – Delloly

  Miroir d’une Vie au Dix Janvier depuis ce vent de Vous se baladant fil de l’épée des heures s’écoulant au saccadé de jours et mois défilant du regret de ne pouvoir les partager comme ces gouttes d’eau comme pleurant sur ce visage se cachant du voile de l’absence négligeant toute parabole… Ces gouttes d’eau dégoulinant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/miroir-dune-vie-delloly/

Déc 06 2018

…si Loin déjà – Delloly

    Déjà trente-quatre ans que nous nous sommes aimés loin des vents qui ont suivi .. rires qui ont survécu .. rêves de leurs dérives .. amours à se présenter .. balades au pays d’Yze .. sorties parisiennes .. larmes à se sécher loin des cœurs à s’écouter . Déjà trente-quatre ans que nous nous …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/si-loin-deja-delloly/

Nov 17 2018

Est ce que tu le sais? * – Les Mots Bleus

J’aimerais passer cinq minutes avec toi, Et regarder le monde tel que tu le vois, Dis moi que c’est et que tu vas bien, Fais moi croire que tu ne regrettes rien.  Prends moi la main et guide moi,  Permets- toi de vivre à travers moi,  Raconte moi la vie en bas,  Celle que je …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/est-ce-que-tu-le-sais-les-mots-bleus/

Oct 24 2018

…sur belle Gartempe – Delloly

1-Dès l’aube d’un jour de juillet repoussant le sommeil d’un bâillement face au bol de lait chaud du matin d’une habitude sans autrement deux frères s’affrétaient pour une pèche à la surprise sur belle Gartempe Tous deux s’observaient un peu tiraillé quoique ravis de cette jeune escapade tant projetée de promesse d’une balade la veille à préparer …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sur-belle-gartempe-delloly/

Août 09 2018

…immuable jour indicible – Delloly

Apostrophe 1 Dix avril immuable jour d’une existenceil semble bien pourtant morne comme inutileet violent à la fois Nous rappelant l’absenceNous oppressant l’instant grisé d’un vide grisd’autant sous cette pluie penchée et incessanteprivant l’esprit de ses évasions un ailleurs ;déjà hier sur la grise route de Parisau volant ramenant parents et quelques autrestous endormis sur …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/immuable-jour-indicible-delloly/

Juin 18 2018

…d’un Visage, le vôtre – Delloly

*26/28 Souvenir d’un visage le vôtre s’amuseà habiller lieux de souvenanced’un présent surprenant connaissanceje ne peux parler de Vous au passéil ne me plait guère de Vous laisseren les pages d’un livre comme usagé Et Paris qui  Vous a oubliéeffaçant vos chemins de joiesous la neige sous la pluiesous les vents nous baissant le regard,ne …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/dun-visage-le-votre-delloly/

Juin 14 2018

…Existe-t-il… – Delloly

25/28 Existe-t-il un autre Monde existe-t-il une autre raison d’Être existe-t-il une vie après la mort existe-t-il moyen de se retrouver ; que de questions sans réponse que de réponses sans vérité que de vérités évanescentes de pensées que de pensées à se torturer que de tortures omettant la vie que de vies troublées de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/existe-t-il-delloly/

Mai 25 2018

…un sortilège – Delloly

*07/28 Année internationale de la jeunesse faut-il en sourire armé de la tristesse ; toi qui fut au “trois jours” tant ignoré d’un adjudant aigri de son moiré aimant jeter un sortilège tel pouvoir omettant par suffisance son devoir détestant par sottise l’amour à l’autre se moquant du rêve d’un chouette artiste Ce matin Johnny chanta un songe troublant : …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/un-sortilege-delloly/

Mai 24 2018

…mon Ami, mon Frère – Delloly

*06/28 Francis mon ami, mon frère vêtu de l’âme triste de rue en rue j’erre à la recherche d’un site se déshabillant de souvenirs plaisant au regard sans les soupirs Francis mon frère, mon ami la vie parisienne est triste Toi qui l’adorait cette vie à Paris il me semble que ce monde altruiste s’est …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/mon-ami-mon-frere-delloly/

Mai 23 2018

…Vingt-huit jours – Delloly

*05/28   Vingt-Huit jours de solitude grise et détresse vingt-huit jours vêtus simplement de l’angoisse pourtant jamais je le sais Vous ne reviendrez parmi Nous quoique en l’âme  le souhaiterais Vingt-huit jours et toujours là-bas vous sommeillez en blanche Demeure des oubliés du Cœur parfumé du froid sans âme maîtrisant l’odeur ; vivement le choix du jour …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/vingt-huit-jours-delloly/

Mai 21 2018

…le repos d’Austerlitz – Delloly

*03/28 Premier janvier nouvelle année d’autrement d’une peine découvrant le Repos de la Vie ; je le sais tu reposes au Pont d’Austerlitz au froid d’une demeure du bout du monde ; imaginer ne plus te revoir a brisé mon regard même nos parents je n’ose plus les embrasser comme il me plaisait d’une existence …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-repos-dausterlitz-delloly/

Mai 20 2018

…déjà le Trente-et-un – Delloly

*02/28 Déjà le Trente-et-un….je me souviens de nos jeux ceux du Soleil d’Austerlitz sous l’air de Carmen recréant la victoire napoléonienne, de figurines ; nous étions tels trois frères marionnettistes ; Ô… quelques images à la télévision un Opéra de Bizet et te revoici p’tit frère t’entendre de nouveau en l’imaginaire t’apercevoir te toucher discuter de rien… est beau …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/deja-le-trente-et-un-delloly/

Mai 19 2018

…Soir de décembre – Delloly

*01/28 Soir de décembre Te voici parti pour un Monde inconnu ……vingt jours d’un espoir à te revoir à te retrouver comme avant ; Te voici parti sans un mot de voix ……un je ne sais quoi t’a enlevé t’écartant de la Route de l’Amour délaissant main tendue à Vous sauver Soir de décembre Te voici …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/soir-de-decembre-delloly/

Avr 23 2018

…Babylone Ô.. Babylone… – Delloly

Extra Babylone Ô.. Babylone, votre nom sonne ce mois de mars d’une amertume qui résonne pourtant de la fenêtre revit Boucicaut le petit jardin d’un MANEGE Ô.. prit d’assaut ce samedi ensoleillé de gais enfants sous des yeux fatigués de leurs heureux parents ; il tourne, tourne de ses fidèles chevaux ne hennissant jamais mais …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/babylone-o-babylone-delloly/

Avr 16 2018

Cyclade celtique – Jean-Marie Audrain

  Certaines rivières portent un nom aux résonances ténébreuses. Celles-ci peuvent devenir témoins, voire actrices, d’intrigues et d’aventures déconcertantes.   Vilaine. Elle portait bien son nom cette saleté de rivière qui avait englouti son frère Yohann au dernier automne. Elle aurait accepté mille morts pour l’arracher à ses bras noueux qui se rendaient complices des …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/cyclade-celtique/

Avr 10 2018

…Dix avril, il tombe encor… – Delloly

Il pleut il tombe encor gouttes d’un souvenir contant ce DIX AVRIL comme un jour à fêter où Te revois enfant Ô timide d’un sourir’ devant les cadeaux signés du verbe Aimer grisant les parents d’un bonheur à chérir Il pleut il tombe encor gouttes d’un souvenir contant ce DIX AVRIL Te remarquant grandir soutenu …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/dix-avril-il-tombe-encor-delloly/

Fév 04 2018

… Ô ces souvenirs – Delloly

Années il se passe au fil d’un Temps “X puissance N plus 1” les observant À se souvenir parfois de l’enfance Vécue auprès d’un frère d’un silence Inscrit en limbes mais s’imaginant de jours Elus où Vous apparaissez grand de vos atours Résonnant sur les axiomes de livres ouverts Magnifiant votre intellect sur moult univers …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/o-ces-souvenirs-delloly/

Articles plus anciens «

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE