Archives de l’étiquette : Francis

Juin 18 2019

…Sur la Route d’Obterre (part B) – Delloly

. Trois vélos chargés comme des mules d’amourtrois frères les guidant à l’aube du jourArmand au centre puisque à défaut de lampesur vélo bleu ayant déjà vécu la route,Francis, Olivier, vélo de course asphalteblanc pour l’un, rendu vert-gris pour l’autretraversant Yzeures d’un silence d’étéportant blousons et casquettes par sécuritépédalant heureux sur une départementaletraversant Preuilly-sur Claise …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sur-la-route-dobterre-part-b-delloly/

Mar 17 2019

…Nuit au Jour – Delloly

Nuit sombrem’étonne de cette absencene traînant que votre ombreseriez-vous luminescenceperçue au loin du chemin ;le temps d’y arriver seulsemble bien lointainlong de marche d’un linceulrecouvrant ce corps tremblotantau mois de juin inconvenanten cette sombre alléed’immobilité entouréecomme sur graviers observéde cette nudité Nuit sombremarche comme un soldat en traînedroit, point je ne me cambreseriez vous lumière …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/nuit-au-jour-delloly/

Mai 26 2018

…Nuit indicible – Delloly

*08/28 Un mois se passe et le Monde a changé les nuits j’entends des bruits indicibles sombres et gris chaque nuit bourlinguée comme des sifflements ou grondements étranges Ô.. exaspérants ; les yeux ouverts je les perçois tels souvenirs Ô.. de ces instants d’hier d’une Vie de dires ; et cette impression glaciale d’être un tambour …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/nuit-indicible-delloly/

Mai 24 2018

…mon Ami, mon Frère – Delloly

*06/28 Francis mon ami, mon frère vêtu de l’âme triste de rue en rue j’erre à la recherche d’un site se déshabillant de souvenirs plaisant au regard sans les soupirs Francis mon frère, mon ami la vie parisienne est triste Toi qui l’adorait cette vie à Paris il me semble que ce monde altruiste s’est …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/mon-ami-mon-frere-delloly/

Mai 17 2018

L040 Celui que j’aime (2) – Mamagly (OL.D)

Je tremble presque, j’ouvre grand les yeux, je regarde égarée autour de moi ; tout est pareil, semblable, je ne comprends pas ce chagrin.   Ces fauteuils vides qui m’entourent me font peur tout à coup ; j’y vois des fantômes je ne sais plus où me réfugier et j’écris, j’écris enfoncée dans un fauteuil, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/l040-celui-que-jaime-2-mamagly-ol-d/

Mai 13 2018

….Au bord de la jetée – Delloly

1*Elle patientait au bord de la jetée observant vague à l’âme à l’horizon se demandant si la VIE valait raison depuis son retour des vils Camps de l’Est où tant de douces compagnes étaient restées anéanties de folie noire Ô.. funeste de l’homme pour qui la Vie d’un Être ne vaut que peccadille si guère de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-bord-de-la-jetee-delloly/

Fév 10 2018

L056c Raison d’un Amour – Mamagly (OL.D)

©Raison d’un amour ©All rights reserved -Mamagly 056C(43) (Lettre de Marie-Magdeleine Delabre à son fiancé ; son frère résistant Jean Marie est en  déportation)   Dimanche 31octobre 1943 22heures15 J‘ai aidé  maman, toute énervée, à la confection des colis de Jean-Marie. L’heure a passé longue éternellement ; trois fois j’ai sursauté, “mon coeur qu’as-tu donc …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/l056c-raison-dun-amour-mamagly-ol-d/

Fév 09 2018

L057b …Rien qu’à Vous – Mamagly (OL.D)

 1943 CHANT MELANCOLIQUE   L057b Rien qu’à Vous ! Deux novembre, jour des morts… Ce mot me fait horreur à écrire. Je pense à notre absent dont le vide grandit. Son voyage imaginé, commence à être long. Sa voix, ses pas et sa chère présence me manquent plus maintenant que les premiers temps… Je réalise enfin …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/l057b-rien-qua-vous-mamagly-ol-d/

Fév 08 2018

L038a …contre mon Cœur – Mamagly (OL.D)

L 038a… contre mon Cœur   Francis mon amour, ces quelques lignes avant de dormir savez-vous comment je dors… Ne riez pas je vous en prie… J’ai toujours une de vos lettres contre moi, je la tiens pressée contre mon coeur, et je ne la lâche jamais…   Je n’aime pas vous embrasser Francis peut-être… …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/l038a-contre-coeur-mamagly-ol-d/

Fév 07 2018

L040a …Mon orgueil de Vous – Mamagly (OL.D)

    Mon Orgueil de Vous   J‘attends, je vous attends, j’attends votre voix au bout du fil, une amie doit venir me voir ; Il faudra prendre sur moi pour être aimable… J’ai envie d’envoyer promener tout le monde, Et je me plains d’être seule ! Comprenez y quelque chose. J’ai peur soudain de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/l040a-mon-orgueil-de-vous-mamagly-ol-d/

Fév 06 2018

L040 Celui que j’Aime – Mamagly (OL.D)

Je reviens toujours à ma table. Pourquoi suis-je si triste ce matin, ou pourtant je vous ai aperçu. Ma matinée s’est passée, au milieu de courses, à penser à Vous, à Vous espérer, à Vous attendre. Et j’étais persuadée que vous ne viendriez plus…  Alors, je devrais être  heureuse maintenant que je vous ai vu …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/l040-celui-que-jaime-mamagly-ol-d/

Fév 05 2018

L056a Les nerfs à fleur de peau – Mamagly (OL.D)

©les nerfs à fleur de peau ©All rights reserved -Mamagly 056A(43) (Lettre de Marie-Magdeleine Delabre à son fiancé ; son frère résistant Jean Marie est en  déportation) dessin de MM Delabre, illustré dans Bayard     lundi 25octobre 1943 Encore une semaine d’entamée, mes derniers jours de tranquillité. La vie revient vers moi, il faut …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/l056a-nerfs-a-fleur-de-peau-mamagly-ol-d/

Jan 14 2018

… un beau jour de l’Eté – Delloly

 C‘était un beau jour de l’été, il était assis sur la pelouse défraîchie observant Generosa, Epidor et Dolce Vita cherchant la juste lumière à composer et de son Mamiya prendre quelques clichés Ô.. pour son plaisir et ceux de ses limbes mais aussi pour ceux de sa Mie d’Amour et celui du parfum de son …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/beau-jour-de-lete-delloly/

Jan 10 2018

…indicible Manque – Delloly

   Dix janvier toujours une date de larmes indicible manque d’un Univers le tien mon p’tit frère avec mille trames que d’ANNÉES glissées se noyant d’envers brisant les monstres loin de tentation de partir au large effaçant l’émotion Dix janvier le JOUR de ta mise en Terre ; je revois Gent et larmes de misère  s’arc …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/indicible-manque-delloly/

Nov 06 2017

L055 Toujours la Pluie – Mamagly (OL.D)

© Toujours la Pluie ©All rights reserved -Mamagly L055(43) (Lettre de Marie-Magdeleine Delabre à son fiancé) Samedi 23oct1943 10heures Toujours la pluie pour accompagner mes lettres. L‘eau ruisselle des gouttières et tombe en grosses gouttes. Grande détresse ce matin :Tout est mouillé, fané, pourri et revêt le même aspect jaunâtre et lamentable. Je n’aime pas …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/l055-toujours-pluie-mamagly-ol-d/

Oct 31 2017

L056b Une Lettre douce…. – Mamagly (OL.D)

©une lettre douce ©All rights reserved -Mamagly L56b(43) (Lettre de Marie-Magdeleine Delabre à son fiancé ; son frère JeanMarie est dans un camp) dessin de MM Delabre, illustré dans Bayard   Dim 31 octobre 1943 21heures Un mois qui meurt et tout espoir de chaleur avec. Est-ce même encore l’automne ? L’hiver n’est pas loin… …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/l056b-lettre-douce-mamagly-ol-d/

Oct 30 2017

L052b Telle une Fleur – Mamagly (OL.D)

Quand je marche au printemps dans une allée bordée d’arbres en fleurs, et dont les fleurs tombées gisent sur le sol, je change mon chemin ; je regarde à mes pieds pour ne pas écraser les fleurs et pétales gisant, et si je suis obligée quand même de passer, c’est après beaucoup d’hésitation, un grand …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/l052b-telle-une-fleur-mamagly-ol-d/

Oct 26 2017

Le Repos de Monseigneur – Delloly

Le Repos de Monseigneur Adossé au fauteuil Ô.. contemplant sa Vie D’un fier regard fixant les bibelots et formes Lunettes en mains comme d’un repos d’envie Il paraissait absent fatigué  de ces sommes Depuis sa retraite de Médecin patenté ; Se devina l’ennui d’un Temps non souhaité. Les années l’avaient bercé de Tant de voyages …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-repos-de-monseigneur-delloly/

Oct 21 2017

L022b Je suis Folle de Vous – Mamagly (OL.D)

©Je suis Folle de Vous ©All rigts reserved -Mamagly L022(43) ©Peinture de l’auteure (Lettre de Marie-Magdeleine Delabre à son aimé, ) Je voudrais être ce que vous voulez, fondre mon âme dans la vôtre, Je suis désolée que le Noir vous déplaise ; ça ne m’ennuie que pour Vous. J’ai mesuré l’étendue de l’Amour que …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/l022b-suis-folle-de-mamagly-ol-d/

Oct 20 2017

L040b Je ne sais plus – Mamagly (OL.D)

©Je ne sais plus ©All rights reserved -Mamagly L040b(43) Je ne sais plus s’il fait froid ou chaud, Je ne sais plus si je suis triste ou gaie, Chez moi ou dans la rue, Ou dans les nuages. J‘ouvre les yeux, Je les ferme pour les mieux ouvrir*, Mais toujours en vain. Je n’arrive pas …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/l040b-je-ne-sais-plus-mamagly-ol-d/

Articles plus anciens «

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE