Archives de l’étiquette : Francis Jr

Juin 15 2019

…Bien avant.. (part A) – Delloly

. Bien avant que l’aube ne se lève nous étions les trois frères, assis en cuisine pour ce petit-déjeuner de l’heure divine nous en connaissions son privilège pour ces vingt-deux kilomètres à vélo que nous devions parcourir assez tôt Obterre et son étang, devions les surprendre comme leurs carpes, locataires à prendre ; aussi se …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/bien-avant-part-a-delloly/

Avr 17 2019

…Tant de Temps – Delloly

. Tant de temps, me dois-je de préciser depuis ce jour, j’ai oublié de compter comme les heures s’écoulent de cesse tel un manque d’en comprendre l’ivresse non de l’absence mais de l’heure ne s’épuisant jamais en demeure Père, Mère, Soeur et Vous mon Frère je n’ai plus de place en ce coeur misère pour …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/tant-de-temps-delloly/

Avr 10 2019

…C’est l’Heure – Delloly

. C‘est l’heure de Vous dire adieu de tous ces sentiments inutiles d’un jamais à rallumer ce feu d’images devenues bien futiles C‘est l’heure d’effacer ce souvenir pesant aux matins de ses traces soupirant du manque de l’avenir à côtoyer ensemble vaines audaces Ce Dix Avril se meurt de l’absence depuis quatre ans n’existant plus …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/cest-lheure-delloly/

Avr 09 2019

…Le Repos de votre Âme – Delloly

. Le repos de ton âme au mat’ du sommeil guère endormi m’assaille de questions d’amertume me séparant d’un ami L‘ai nommé Dix Janvier ce repos de votre âme ne désirant t’énerver à revivre drame de ce tourment ne servant plus à rien du fil d’ariane loin du soleil parisien Pourquoi devrais-je te nommer Francis …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/le-repos-de-votre-ame-delloly/

Mar 29 2019

…Long d’un Soir – Delloly

  Les Ténèbres,  les entrecroise long d’un soir Quai de la Rapée, au sortir du miroir miroir d’eau que j’ai cherché à reconnaître me prêtant au jeu,  cet irisé de l’Être attendant une main de Vous à se revoir Que vais-je faire au lendemain du silence puisque ne Vous ai entr’aperçu ce soir me tendre …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/long-dun-soir-delloly/

Jan 10 2019

…Miroir d’une Vie… – Delloly

  Miroir d’une Vie au Dix Janvier depuis ce vent de Vous se baladant fil de l’épée des heures s’écoulant au saccadé de jours et mois défilant du regret de ne pouvoir les partager comme ces gouttes d’eau comme pleurant sur ce visage se cachant du voile de l’absence négligeant toute parabole… Ces gouttes d’eau dégoulinant …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/miroir-dune-vie-delloly/

Jan 07 2019

…ce Vent, parfois.. – Delloly

Où êtes-vous mon Frère en cette heurloin du froid abonné fond de ce cœur ;déjà neuf mois que je reste sans nouvellescertes il n’est guère possible d’en recevoirVous qui demeurez allongé dans le noirloin de ribambelle de femmes juste “belles” Je suis ce Vent parfois glissant long de Seinescrutant vague de votre âme de sa peines’arrêtant auprès de Gent …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/ce-vent-parfois-delloly/

Déc 06 2018

…si Loin déjà – Delloly

    Déjà trente-quatre ans que nous nous sommes aimés loin des vents qui ont suivi .. rires qui ont survécu .. rêves de leurs dérives .. amours à se présenter .. balades au pays d’Yze .. sorties parisiennes .. larmes à se sécher loin des cœurs à s’écouter . Déjà trente-quatre ans que nous nous …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/si-loin-deja-delloly/

Oct 24 2018

…sur belle Gartempe – Delloly

1-Dès l’aube d’un jour de juillet repoussant le sommeil d’un bâillement face au bol de lait chaud du matin d’une habitude sans autrement deux frères s’affrétaient pour une pèche à la surprise sur belle Gartempe Tous deux s’observaient un peu tiraillé quoique ravis de cette jeune escapade tant projetée de promesse d’une balade la veille à préparer …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sur-belle-gartempe-delloly/

Oct 15 2018

…Soirées à l’Escurial – Delloly

  Vous-souvenez-vous boulevard Saint-Germain au Café l’Escurial de ces rendez-vous face à  Rue du Bac et son chic incertain ; vous aimiez le blue-lagoon d’un entre-nous Parfois au soir d’un vendredi écoutions morceaux de jazz blues et autres partitions les chantonnant d’un murmure aimant en rire souvent joués au piano grisant l’admire De même à l’étage assis …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/soirees-a-lescurial-delloly/

Sep 11 2018

… l’Enfant et les papillons – Delloly

  1–Enfant il jouait d’un filet à papillons pour les caresser ces jolis chanteurs leurs chuchoter rêves de ses bonheurs les envolant d’une joie de ses mains haut vers le ciel de secrets de ses rêves sous le rire d’un père glissant une larme Enfant il jouait d’un filet à papillons souvent avec deux frères …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/lenfant-et-les-papillons-delloly/

Août 09 2018

…immuable jour indicible – Delloly

Apostrophe 1 Dix avril immuable jour d’une existenceil semble bien pourtant morne comme inutileet violent à la fois Nous rappelant l’absenceNous oppressant l’instant grisé d’un vide grisd’autant sous cette pluie penchée et incessanteprivant l’esprit de ses évasions un ailleurs ;déjà hier sur la grise route de Parisau volant ramenant parents et quelques autrestous endormis sur …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/immuable-jour-indicible-delloly/

Juil 02 2018

…au Jardin…traîne l’oubli (èpilogue) – Delloly

EPILOGUE Au Jardin des Tuileries je traîne l’oubliles moineaux m’ignorent comme le chabliscommandé et si peu goûté de sa saveurl’amertume se glissant lasse d’une humeurvagabonde éprise de son Passé laissélissant d’un abandon ce lamento posé Samedi s’annonce parisien sans remordsd’être auprès de Parents vivant sous pseudo tortspréférant converser autrement que d’ivresseau bord de la Creuse …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/au-jardin-traine-loubli-epilogue-delloly/

Juin 20 2018

…Quatorze février – Delloly

*28/28 Quatorze février douceur crayonne parfums me suis baladé au Louvre comme un pantin de doux petits pas de siècle en siècle incertains observé posément des héros figés peints de marbres et bronzes récitant un passé où s’imaginent gloire drame et vie froissée pourtant com’ l’impresion d’Être au Mond’parallèle revivant l’enfance à vos côtés sans …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/quatorze-fevrier-delloly/

Juin 19 2018

…Désillusion de Mots – Delloly

*27/28 Vilaine désillusion se vêt de vos mots à ne jamais flétrir un jour les parents des mots sincères d’une promesse en campagne d’une fois sans apparence juste d’un cœur pur Vilaine désillusion habille des pleurs cette Maison qu’il Vous plaisait d’honorer tel un gâchis Ô.. jamais désiré d’un soir vérouillé négligeant son vent Vent …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/desillusion-de-mots-delloly/

Juin 18 2018

…d’un Visage, le vôtre – Delloly

*26/28 Souvenir d’un visage le vôtre s’amuseà habiller lieux de souvenanced’un présent surprenant connaissanceje ne peux parler de Vous au passéil ne me plait guère de Vous laisseren les pages d’un livre comme usagé Et Paris qui  Vous a oubliéeffaçant vos chemins de joiesous la neige sous la pluiesous les vents nous baissant le regard,ne …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/dun-visage-le-votre-delloly/

Juin 14 2018

…Existe-t-il… – Delloly

25/28 Existe-t-il un autre Monde existe-t-il une autre raison d’Être existe-t-il une vie après la mort existe-t-il moyen de se retrouver ; que de questions sans réponse que de réponses sans vérité que de vérités évanescentes de pensées que de pensées à se torturer que de tortures omettant la vie que de vies troublées de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/existe-t-il-delloly/

Juin 13 2018

…Sentiments d’âmes… – Delloly

*24/28 Soupir se transpire d’un nuageux Famille Martin s’en est allée au Poitou laissant un vide attristant Parents imaginé d’une lourdeur en leur cœur Plaisir se respire aux sons d’enfants p’tit Francis désirerait une petite sœur offrant un brin de folie amuser le salon et ses âmes en peine Soupir se transpire d’un alangui déjà …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/sentiments-dames-delloly/

Juin 12 2018

…Il m’arrive parfois.. – Delloly

*23/28 Il m’arrive parfois de Vous oublier perdant la notion du Temps sablier de nos vies d’hier mourant en chemin au rythme des vents saupoudrant chagrin de vies inconnues se mêlant d’instants pimentant le conte au-delà des mots Ne m’en voulez-pas je visite un monde parcourant l’étrange ivrant la pénombre tel un étranger recouvrant la …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/il-marrive-parfois-delloly/

Juin 11 2018

…À l’aurore étonné – Delloly

*22/28 À l’aurore étonné me suis réveillé d’un gouffre étrange de son horizon jaune de souffre ; suis en nage pourtant : Ô.. c’est encor l’hiver de son blizzard cruel s’habillant de misère de son froid traçant les pas de viles douleurs de son ciel gris sans forme taisant les odeurs de ses souvenirs pauvres …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : https://www.plume-de-poete.fr/a-laurore-etonne-delloly/

Articles plus anciens «

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE